Faits insolites sur la nature

Types d'îles

 
Giulia Graziati
Par Giulia Graziati. 18 décembre 2023
Types d'îles

Les îles peuvent être classées selon leur origine géologique en îles continentales, îles océaniques, îles coralliennes, îles sédimentaires, îles fluviales et îles artificielles. Les îles sont des portions de terre entourées d'eau sur toute leur longueur et sont souvent regroupées pour former une unité géographique appelée "archipel". Elles constituent des pôles de biodiversité et, à l'exception des îles continentales tempérées ou froides, le reste des îles du monde se caractérise par son biote et son haut degré d'endémisme.

Quelle est la définition d'un archipel ? Qu'est-ce qu'une île ? Si vous voulez connaître plus de détails sur les différents types d'îles, poursuivez la lecture de cet article de Projetecolo !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Le top 10 des plus belles îles du monde

Index

  1. Définition d'île
  2. Définition d'archipel
  3. Îles continentales
  4. Îles océaniques
  5. Îles coralliennes
  6. Îles sédimentaires
  7. Îles fluviales
  8. Îles artificielles
  9. Îles du monde

Définition d'île

Une île est une étendue de terre entourée d'eau, généralement plus petite qu'un continent. Isolée par les masses d'eau qui l'entourent, une île peut être située dans un océan, une mer, un lac ou un cours d'eau, offrant souvent un environnement distinct et unique.

Définition d'archipel

Un archipel désigne un ensemble de plusieurs îles regroupées à proximité les unes des autres dans un même espace maritime. Ces îles, souvent de taille variable, forment un ensemble géographique caractérisé par leur proximité relative et leur connexion au sein d'une même région océanique ou maritime. D'une certaine manière, archipel pourrait être un synonyme d'île.

Îles continentales

Nous présentons tout d'abord les îles continentales, qui sont reliées au continent par le plateau continental et séparées par des eaux peu profondes. Contrairement aux autres îles, elles ont une biodiversité très proche de celle du continent le plus proche.

En général, les îles continentales sont composées de matériaux granitiques, sont généralement grandes et ont un faible degré d'isolement. Autrefois, elles n'étaient pas des îles, mais faisaient partie du continent en raison de l'abaissement du niveau de la mer. Voici quelques exemples d'îles continentales :

  • Groenland : la plus grande île du monde, elle appartient à l'Amérique du Nord et se situe entre l'océan Atlantique et l'océan Arctique.
  • Îles Malouines : archipel de l'océan Atlantique situé en Amérique du Sud, dont la souveraineté est revendiquée par l'Argentine.
  • Archipel arctique : l'archipel arctique canadien fait partie du Canada et se situe au nord du continent américain.
  • Îles britanniques : archipel du nord-ouest de l'Europe composé principalement de deux îles principales, la Grande-Bretagne et l'Irlande, et d'un groupe d'îles plus petites.
Types d'îles - Îles continentales

Îles océaniques

Les îles océaniques, formées par l'activité de volcans sous-marins, émergent des fonds marins et se trouvent souvent à des distances considérables des continents, séparées par des profondeurs océaniques importantes.

Ces îles possèdent un biote unique, caractérisé par des espèces endémiques. D'une manière générale, les îles océaniques apparaissent et disparaissent de manière permanente sur des périodes allant de 10 à 20 millions d'années. Parmi les exemples emblématiques de ces îles, on peut citer :

  • Hawaï : archipel américain composé de 18 îles et atolls volcaniques.
  • Îles Canaries : archipel espagnol autonome composé de 8 îles, 5 îlots et 8 rochers.
  • Île de Pâques : appartenant au Chili, formée par trois volcans principaux : Terevaka, Poike et Rano Kau.
Types d'îles - Îles océaniques

Îles coralliennes

Les îles coralliennes, comme leur nom l'indique, sont formées de récifs coralliens. Au fil du temps, les squelettes des coraux morts s'accumulent et peuvent former de grandes structures, dont les parties les plus profondes sont recouvertes d'eau, ce qui permet aux nouveaux coraux de pousser au sommet, où la lumière les atteint davantage.

Les Maldives et les îles australiennes de la Grande Barrière de Corail en sont de parfaits exemples. Ces îles offrent non seulement des plages de sable blanc et des eaux cristallines, mais aussi des écosystèmes marins uniques.

Types d'îles - Îles coralliennes

Îles sédimentaires

Les îles sédimentaires sont formées par l'accumulation de sédiments tels que le sable et l'argile, transportés par les courants d'eau, qui se déposent généralement progressivement à l'embouchure des rivières.

Ces îles peuvent former un delta, c'est-à-dire une entité géographique formée à l'embouchure d'un fleuve par les sédiments fluviaux qui s'y accumulent. Les deltas du Mississippi, de l'Orénoque, du Nil et du Paraná en sont des exemples. Saviez-vous que l'île de Marajo, formée à l'embouchure de l'Amazone, est la plus grande île sédimentaire du monde ?

Types d'îles - Îles sédimentaires

Îles fluviales

Les îles fluviales sont des masses terrestres situées au milieu des cours d'eau (rivières ou ruisseaux). Elles sont formées par l'érosion et la sédimentation causées par les courants d'eau qui, en raison de leur flux constant, sont généralement étroits et allongés. Cependant, leur forme et leur surface peuvent changer plus fréquemment que les autres types d'îles, principalement après de fortes pluies ou des inondations.

Le fleuve Amazone, avec ses nombreuses îles, offre des exemples remarquables de ce type de formation. Les îles fluviales sont des points chauds de la biodiversité et constituent souvent des habitats uniques pour diverses espèces. Outre leur importance écologique, ces îles ont également été le témoin de l'évolution des sociétés humaines qui se sont installées le long des fleuves.

Types d'îles - Îles fluviales

Îles artificielles

Les îles artificielles témoignent de la capacité de l'être humain à transformer l'environnement. Ces îles sont délibérément construites sur une sorte de récif, en utilisant des terres gagnées sur la mer ou de la même manière que les plates-formes pétrolières.

Les îles artificielles ont des effets négatifs sur l'environnement, car elles endommagent et détruisent les écosystèmes marins et de nombreuses espèces peuvent mourir au cours du processus de formation. Elles altèrent également les courants marins, modifiant les routes migratoires de différentes espèces de poissons. Les Palm Islands de Dubaï, l'une des plus grandes îles artificielles du monde, en sont un exemple.

Types d'îles -  Îles artificielles

Îles du monde

Le nombre total d'îles dans le monde est difficile à déterminer de manière précise, car cela dépend de la définition que l'on donne à une île et de la façon dont on les compte. Le recensement exact peut varier en fonction des critères géographiques utilisés.

Cependant, on estime qu'il y a des millions d'îles à travers le monde. Pour donner une idée générale, l'Atlas des îles, publié par les Nations Unies, recense plus de 100 000 îles dans le monde. Cependant, ce nombre peut être beaucoup plus élevé si l'on prend en compte les petites îles, les îlots et les formations rocheuses côtières.

Certaines régions du monde sont particulièrement connues pour leur paysage d'îles, comme l'archipel polynésien, l'archipel indonésien, les îles grecques, les îles Fidji, et bien d'autres îles et archipels du monde.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Types d'îles, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la nature.

Bibliographie
  • Fernández-Palacios, J. M. (2004). Introducción a las islas.

Vidéos en lien avec Types d'îles

1 sur 3
Vidéos en lien avec Types d'îles

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 7
Types d'îles