menu
Partager

Courants marins : carte, définition, nom et formation

 
Par François N’konou, Redactor/traductor. 14 octobre 2022
Courants marins : carte, définition, nom et formation

Les mers sont des systèmes très dynamiques. En plus de contenir une énorme diversité d'organismes, elles ont leurs propres mécanismes de mouvement qui leur permettent de rester efficaces. Avez-vous déjà entendu parler des courants océaniques ? Lorsque vous étiez enfant, on vous a probablement prévenu qu'il s'agissait d'un phénomène très dangereux dans la mer. Vous vous êtes peut-être demandé comment il est possible que l'eau se déplace et quels sont les effets des courants océaniques, entre autres. Vos questions sont légitimes et trouveront leurs réponses dans cet article de ProjetEcolo. Nous vous expliquons en détail ce que sont les courants marins et comment ils se forment, afin que vous puissiez mieux comprendre les mers et les océans. C'est parti !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Brise marine : Définition, caractéristiques et production

Carte des courants marins

Voici la carte des courants marins.

Courants marins : carte, définition, nom et formation - Carte des courants marins
Image: Culture Maritime

Courant marin : Définition et caractéristiques

Également appelés courants océaniques, les courants marins sont des masses d'eau qui se déplacent selon des trajectoires spécifiques. Ces courants océaniques sont des courants de surface et, lorsqu'ils peuvent être ressentis sous l'eau, ils sont le reflet de ce qui se passe en surface.

Les caractéristiques des courants marins ou océaniques sont :

  • Ils peuvent avoir un type de température ou un autre : par exemple, on peut trouver des courants océaniques chauds et des courants océaniques froids.
  • Ils peuvent être produits par différents facteurs : comme les vents planétaires, la rotation et la translation de la Terre, pour n'en citer que quelques-uns. Il convient également de noter que ces phénomènes ont un grand impact sur le climat de la Terre.
  • Ils sont mesurés en mètres par seconde : cette mesure est également connue sous le nom de nœuds, donc 1 nœud correspond à 1,85 km/h.

Maintenant que vous savez ce que sont les courants océaniques et leurs caractéristiques, examinons les types de courants marins qui existent.

Courants marins : carte, définition, nom et formation - Courant marin : Définition et caractéristiques

Types de courants marins

Il existe différents types de courants océaniques, qui peuvent être classés selon différents critères en fonction de leurs caractéristiques. Tous les courants peuvent se mélanger les uns aux autres à certains endroits et dans le prolongement les uns des autres. De cette manière, nous allons voir quels sont les types de courants marins qui existent.

Courants marins en fonction de la température

En fonction de la température des courants marins, on peut trouver ces deux types :

  • Courants océaniques froids : ils viennent des zones polaires vers les latitudes équatoriales. Ils sont profonds. Ils abaissent la température de l'air et diminuent l'humidité, ce qui réduit la probabilité de précipitations.
  • Courants océaniques chauds : ces courants se déplacent des zones équatoriales vers les latitudes plus élevées. Ce sont des courants de surface qui transmettent leur chaleur à l'atmosphère, influençant la formation des précipitations.

Courants océaniques en fonction du facteur d'origine

Parmi les courants marins qui existent en fonction du facteur qui les déclenche, nous pouvons trouver les suivants :

  • Courants océaniques : produits par le mouvement de rotation.
  • Courants de vagues : causés par les vents.
  • Courants de marée : causés par les forces gravitationnelles du soleil et de la lune.
  • Courants de dérive côtière : ils sont dus à des irrégularités côtières qui entraînent un déplacement des courants.
  • Courants de densité : se forment lorsque deux masses d'eau de densité différente se rencontrent.

Vous pourriez être intéressé par cet article de ProjetEcolo sur comment fonctionnent les marées.

Courants marins : carte, définition, nom et formation - Types de courants marins

Comment se forment les courants marins ?

Nous allons maintenant voir comment se forment les courants océaniques. Il n'existe pas de mécanisme unique, mais de multiples facteurs physiques entrent en jeu. Les causes des courants marins sont :

  • La friction du vent : les mers reçoivent des vents provenant de différentes latitudes. Il y a les alizés d'air sec dans les zones subtropicales, les vents d'ouest qui forment les cyclones et les vents d'est. On distingue quatre anneaux dans les ceintures de vent correspondant à la circulation du vent.
  • La gravité.
  • Le gradient de pression.
  • La rotation et la révolution de la terre : une autre cause des courants océaniques est la force de Coriolis, qui résulte de la rotation de la terre. C'est une force qui fait que les courants se déplacent vers la droite dans l'hémisphère nord, et vers la gauche dans l'hémisphère sud. Cet effet détermine la direction des courants océaniques. Nous vous expliquons pourquoi la Terre tourne autour du Soleil dans cet article.
  • Le rayonnement solaire.
  • L'interférence des continents : c'est lorsque les continents se trouvent sur le chemin de l'eau, interférant avec les courants d'eau. Découvrez tout sur la formation et l'évolution des continents.
  • Les différents degrés de salinité.

Après avoir connu les causes des courants marins, il est temps de parler de leurs conséquences et de leur importance.

Courants marins : carte, définition, nom et formation - Comment se forment les courants marins ?

Conséquences des courants marins

Les courants marins sont extrêmement importants car ils influencent un grand nombre de processus au sein du système terrestre. Voici quelques-unes des conséquences des courants océaniques, ou en d'autres termes, quelques-unes des situations où l'importance des courants devient évidente.

Tout d'abord, ils influencent le climat des régions en agissant sur la température atmosphérique par le biais de l'échange de températures. Ils interviennent également dans la quantité d'humidité atmosphérique, déterminant ainsi une plus ou moins grande prédisposition aux précipitations. Ne manquez pas l'article de ProjetEcolo sur les climats dans le monde.

D'autre part, le mouvement de l'eau favorise l'équilibre des substances chimiques dont dépend l'ensemble de la chaîne alimentaire. Les mouvements permettent de les mélanger et de les répartir de manière équilibrée. Malheureusement, ce principe n'échappe pas aux produits chimiques anthropiques qui pénètrent dans l'eau. Grâce aux courants océaniques, les substances nocives peuvent se déplacer vers des zones éloignées et contaminer de nouveaux endroits.

Par ailleurs, les courants marins n'aident pas seulement les facteurs abiotiques, mais sont également importants pour les animaux et sont utilisés comme guides. Par exemple, il y a des baleines et des tortues de mer qui parcourent de très longues distances grâce à ces courants pour atteindre des destinations prédéterminées sans se perdre.

Enfin, les courants marins contribuent à l'équilibre des éléments biologiques dans l'eau, comme le plancton qui dérive. Grâce à ces mouvements, ils peuvent se déplacer pour leurs fonctions de base comme l'alimentation ou la reproduction.

Courants marins : carte, définition, nom et formation - Conséquences des courants marins

Noms des courants marins

Il existe des courants océaniques grands et des courants plus petits. Voici quelques-uns les noms des principaux courants marins :

  • Le courant du Golfe du Mexique : il s'agit d'un courant de type chaud dans l'océan Atlantique qui part du Golfe du Mexique et se dirige vers la mer du Nord. Cette trajectoire augmente la température et l'humidité dans les îles britanniques. En été, ce courant atteint 5 kilomètres par heure. Il a une profondeur de 400 à 800 mètres et une largeur de 50 kilomètres.
  • Le courant du Pérou ou de Humboldt : il part de l'Antarctique et descend vers la côte ouest de l'Amérique du Sud. Ce courant est à l'origine du désert d'Atacama au Chili, ainsi que du brouillard sur les côtes voisines. C'est un courant d'eau froide et lente, large de 900 kilomètres, mais peu profond. Le plancton abonde et, par conséquent, les anchois et le thon sont en abondance. Ce courant est étroitement lié au phénomène El Niño, qui provoque une hausse des températures, des pluies abondantes mais aussi des sécheresses ailleurs.
  • Le courant des Malouines : il s'agit d'une continuation du courant polaire occidental qui borde la côte sud-est de l'Argentine, influençant son climat désertique.

Les autres noms des courants marins qui existent sont les suivants :

  • Le courant norvégien
  • Le courant de l'ouest du Groenland
  • Le courant du Groenland oriental
  • Le courant de Benguela
  • Le courant du Brésil
  • Le courant des Antilles
  • Le courant équatorial sud
  • La dérive nord-atlantique
  • Le courant des Caraïbes
  • Le courant des Canaries
  • Le courant de Guinée.
Courants marins : carte, définition, nom et formation - Noms des courants marins

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Courants marins : carte, définition, nom et formation, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la nature.

Bibliographie
  • Schneider, W., Fuenzalida, R., & Garcés, J. (2004). Corrientes marinas y masas de agua. Biología Marina y Oceanografía: Conceptos y proceso. Ed. C. Werliger, 1.
  • Aguilar,R. (2004). Geografía general. México: Pearson Education.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Courants marins : carte, définition, nom et formation
Image: Culture Maritime
1 sur 7
Courants marins : carte, définition, nom et formation

Retour en haut