menu
Partager

Alizés - Définition, signification et formation

 
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 25 mai 2022
Alizés - Définition, signification et formation
Image: commons.wikimedia.org

Les alizés eurent une grande importance au cours des siècles passés, notamment à partir du XVᵉ siècle, dû à leur influence majeure sur la navigation à voile. Jusqu'à ce jour, de nombreux navigateurs osent lever leur voile pour utiliser la force de ces vents pour prendre de la vitesse au moment de voguer sur l'eau. Les alizés sont des vents qui se produisent entre l'équateur et les tropiques, soufflant depuis l'hémisphère nord ainsi que depuis l'hémisphère sud, pour venir se rencontrer dans la zone appelée de Convergence Intertropical - connue sous l'abréviation ZCIT.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les alizés et l'influence de ce svents sur le climat, nous vous invitons à vous installer confortablement afin de poursuivre la lecture de cet article de ProjetÉcolo qui se propose de vous expliquer de façon concise la définition de ce que sont les alizés, la raison de leur formation et lieu de formation.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment se forme une tempête de sable

Alizés : Définition

Les alizés sont des courants de vent qui soufflent de façon presque constante au cours de l'été dans notre hémisphère nord, mais deviennent irréguliers lorsque s'en vient l'été. Ces vents sont situés entre la zone de l'équateur et des tropiques, à peu près jusqu'à 30º de latitude tant au nord qu'au sud. Ces vents ont une force modérée, pour une vitesse moyenne s'élevant à 20 km/h.

En raison de leur force non destructrice et de leur constance marquée pendant les mois d'été, ils ont historiquement été d'une grande importance, car ils ont permis l'existence d'importantes routes commerciales maritimes et ont également rendus possible la traversée de l'Atlantique pour atteindre l'Amérique en bateau à voile. Le premier à établir une carte détaillée incluant à la fois les alizés et les moussons fut Edmund Halley, qui la publia en 1686, dans une étude qu'il réalisa à partir des données des marins marchands anglais.

Les alizés soufflent du nord-est jusqu'au sud-ouest dans la partie supérieure de notre planète, c'est-à-dire dans l'hémisphère nord, et du sud-est au nord-ouest dans la partie inférieure de la Terre, autrement dit dans l'hémisphère sud. Sa direction oblique est due à l'effet Coriolis, qui fait en sorte que la rotation de la Terre affecte les objets en mouvement et modifie leur déplacement différemment selon l'hémisphère dans lequel ils se trouvent.

Alizés - Définition, signification et formation - Alizés : Définition
Image: commons.wikimedia.org

Formation des alizés

L'origine des alizés réside dans le fait que les rayons du soleil chauffent différemment les différentes parties de la planète. Voilà en quelques mots le processus de formation des alizés :

  1. Étant donné que l'influence des rayons solaires est d'autant plus importante lorsqu'ils frappent la Terre de plein fouet, c'est-à-dire lorsqu'ils la touchent de façon perpendiculaire, l'équateur terrestre reçoit plus grande quantité de chaleur, circonstance qui explique son climat plus chaud. En ce qui concerne les alizés, lorsque la chaleur du soleil frappe les terres et les eaux de la zone équatoriale, cette chaleur est finalement restituée en quantité dans l'air de surface, qui se réchauffe ainsi. Lorsque cet air se réchauffe, il se dilate et perd de sa densité, devenant plus léger et s'élevant.
  2. Lorsque l'air chaud s'élève, il se crée un vide qui est rempli par un air plus frais issu des tropiques.
  3. À son tour, l'air chaud qui s'est élevé près de l'équateur se déplace vers la latitude 30°, quel que soit l'hémisphère où il se trouve.
  4. Lorsqu'il atteint ce point, une grande partie de cet air s'est suffisamment refroidie pour redescendre à une altitude de surface, donnant lieu à la boucle fermée connue sous le nom de cellule de Hadley.
  5. Cependant, tout l'air ne se refroidit pas derechef et ne descend pas. Une partie de cet air est réchauffée et circule à nouveau vers la cellule de Ferrel, située entre 30° et 60° de latitude, pour continuer son chemin vers les pôles.
  6. C'est l'effet de Coriolis qui fait que ces vents soufflent obliquement plutôt que perpendiculairement, et leurs directions dans les deux hémisphères sont partiellement inversées.

Par ailleurs, le point où les alizés des deux hémisphères se rencontrent, ou plutôt la petite zone qui les sépare, s'appelle la ZCIT, la zone de convergence intertropicale. Cette zone est d'une grande importance pour les navigateurs, car elle présente une faible pression et d'importants flux d'air ascendants. Les averses orageuses intermittentes sont fréquentes et leur emplacement exact change constamment avec l'évolution des masses d'air.

Où ont lieu les alizés ?

Comme il a été mentionné précédemment, les alizés ont lieu sur le territoire qui comprend la zone entre l'équateur et les 30º de latitude tant au nord comme au sud. Cela affecte un grand nombre de pays.

Il y a des alizés aux Canaries, qui sont en partie responsables du climat de ces îles espagnoles. En hiver, ils se font sentir avec peu de force grâce à l'influence stabilisatrice de l'anticyclone des Açores. Sa situation proche du Tropique du Cancer et ses particularités géographiques lui confèrent son climat subtropical avec des étés secs, semblable à celui de la Méditerranée malgré la distance.

Ils ont également une influence importante sur des pays tels que le Venezuela, le Chili, la Colombie, l'Équateur et le Costa Rica, qui sont tous des zones tropicales au climat complexe, ce qui fait que les alizés soufflent avec des différences marquées selon la zone géographique spécifique et la saison de l'année.

Il convient de noter que, bien que les alizés et les moussons soient étroitement liés, ils sont loin d'être la même chose et ne doivent pas être confondus. Les alizés sont des vents de force modérée et assez constante, tandis que les moussons sont des vents accompagnés de tempêtes saisonnières de grande force qui déversent d'énormes quantités de pluie.

Si vous avez aimé découvrir tout cela sur ce que sont les alizés et comment ils se forment, nous vous recommandons de découvrir d'autres types de vents avec ces autres articles de ProjetÉcolo sur la Météorologie - Définition et Résumé et Qu'est-ce que le vent solaire.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Alizés - Définition, signification et formation, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la nature.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Alizés - Définition, signification et formation
Image: commons.wikimedia.org
Image: commons.wikimedia.org
1 sur 2
Alizés - Définition, signification et formation

Retour en haut