menu
Partager

Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples

 
Par Antoine Decrouy. 30 septembre 2021
Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples

L'écologie est une partie, ou une branche, de la science qui traite de l'étude des interactions des êtres vivants entre eux et avec leur environnement. Ces interactions se produisent dans les écosystèmes, qui peuvent être définis comme un système multiple dans lequel les êtres vivants interagissent entre eux et avec les facteurs abiotiques qui forment l'environnement. Afin d'étudier tout cela, l'écologie organise les systèmes biologiques de la nature en ordre hiérarchique de niveaux différents.

Si vous voulez en savoir plus sur les niveaux d'organisation du vivant, ce qu'ils sont et des exemples de ceux-ci, on vous invite à poursuivre la lecture de cet article Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples de ProjetEcolo dans lequel nous vous parlerons en détails des 6 niveaux d'organisation du vivant.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Capital naturel - Définition et exemples

Quels sont les niveaux d'organisation du vivant ?

Dans la nature, il est important de distinguer les facteurs abiotiques, qui sont ceux qui forment le milieu où se trouvent les êtres vivants d'un écosystème et qui sont la température, les substances chimiques présentes dans le milieu, le climat, les caractéristiques géologiques, etc., et les facteurs biotiques, qui sont ceux qui englobent tous les êtres vivants, comme la flore et la faune. Les interactions qui ont lieu entre ces deux facteurs permettent la survie et la reproduction d'une espèce.

En écologie, on procède à une classification ou une organisation hiérarchique des différents systèmes biologiques présents dans la nature. Ce système hiérarchique permet à l'étude des êtres vivants de se concentrer directement sur un seul niveau d'organisation.

A chacun de ces niveaux d'organisation, il y a une série d'échanges de matière et d'énergie entre les différents éléments qui composent le système. En plus de ces échanges de matière et d'énergie, chaque niveau a ses propres caractéristiques, et la manière dont s'effectuent ces échanges de matière et d'énergie n'est pas forcément la même que dans le reste des systèmes.

Il existe 6 niveaux d'organisation du vivant, allant de l'organisation la plus simple au niveau individuel à la plus complexe, qui englobe tous les êtres vivants sur Terre. Ces niveaux d'organisation du vivant sont :

  • Individus ou organismes
  • Population
  • Communauté
  • Ecosystème
  • Biome
  • Biosphère

1 er niveau d'organisation du vivant : individu ou organismes

Ce niveau d'organisation du vivant est le plus primaire, celui où l'on trouve les unités de base à étudier par l'écologie. Les organismes qui composent ce niveau sont physiologiquement indépendants les uns des autres, même s'il y a plus d'un individu de la même espèce.

Pour illustrer les niveaux d'organisation écologique, dans le cas du premier niveau, qui n'étudie que les individus ou les organismes, on peut donner comme exemple un colibri (Trochilidae) ou un peuplier (Populus). A ce niveau, il s'agit d'étudier ou de comprendre les relations que les individus entretiennent avec le milieu dans lequel ils vivent, les conditions environnementales n'étant pas toujours les mêmes et parfois pas les plus favorables. La morphologie, la physiologie et le comportement des individus sont également étudiés.

Découvrez-en plus sur les organismes autotrophes et hétérotrophes dans les articles ci-joint :

Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples - 1 er niveau d'organisation du vivant : individu ou organismes

2nd niveau d'organisation du vivant : population

La population est un ensemble d'individus de la même espèce, pour continuer avec l'exemple donné au niveau précédent, on parle d'une colonie de colibris, ou d'une peupleraie. Ces populations se trouvent dans une zone géographique déterminée et dans un espace de temps déterminé, elles entretiennent des relations mutualistes, se concurrencent, se reproduisent, se parasitent et se prédisent et elles agissent de la même manière vis-à-vis de l'environnement.

Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples - 2nd niveau d'organisation du vivant : population

3ème niveau d'organisation du vivant : communauté

Une communauté est un ensemble de populations d'espèces différentes qui partagent le même espace géographique à la même période de temps. La structure la plus courante d'une communauté est constituée de plantes, d'animaux et de décomposeurs (bactéries et champignons).

Des exemples du niveau d'organisation de la communauté écologique sont les loups (Canis lupus), les vautours (Gyps fulvus) et les chênes verts (Quercus ilex).

Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples - 3ème niveau d'organisation du vivant : communauté

4ème niveau d'organisation du vivant : écosystème

À ce niveau d'organisation du vivant, comme au niveau précédent, on retrouve un ensemble de populations qui coexistent en un lieu et un temps donnés. Néanmoins, il existe une différence fondamentale entre l'écosystème et la communauté car, à ce niveau, le recyclage de l'énergie et de la nourriture est généré de sorte qu'un écosystème est autosuffisant par rapport aux autres écosystèmes. À ce niveau d'organisation, on parle de l'implication de composants biotiques et abiotiques.

Tout comme nous organisons les différents niveaux écologiques, nous pouvons également classer les écosystèmes naturels : les écosystèmes marins ou aquatiques, les écosystèmes terrestres, comme l'écosystème désertique, l'écosystème de montagne, l'écosystème forestier et l'écosystème artificiel.

Pour en savoir plus sur les types d'écosystèmes, on vous invite à jeter un coup d'oeil à l'article suivant : Types d'écosystèmes.

Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples - 4ème niveau d'organisation du vivant : écosystème

5ème niveau d'organisation du vivant - Biome

Le biome comprend un ensemble d'écosystèmes différents qui peuvent avoir des interactions similaires avec les facteurs abiotiques présents dans leur environnement. Par exemple, en France, il est possible de trouver des écosystèmes plus humides dans la partie nord du pays et des écosystèmes méditerranéen dans la partie sud, et ceux-ci sont séparés par une barrière naturelle. Ce niveau d'organisation du vivant permet d'étudier des phénomènes tels que la fonte des pôles ou la désertification.

Comme pour les écosystèmes, il existe différents types de biomes. Nous pouvons trouver huit grands types de biomes, bien qu'il existe d'autres classifications, et ce sont : la toundra, la taïga, les forêts à feuilles caduques, les steppes, les prairies et les pampas, les forêts méditerranéennes, les forêts tropicales humides, les déserts et les biomes aquatiques.

Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples - 5ème niveau d'organisation du vivant - Biome

6ème niveau d'organisation du vivant : Définition

Ce niveau d'organisation écologique est le plus complexe, car il englobe tous les niveaux d'organisation précédents. La biosphère est un ensemble de biomes et, en fait, la Terre possède une biosphère où l'on trouve tous les types de biomes, d'écosystèmes, de communautés, de populations et d'individus. Lorsque nous parlons de la biosphère, nous faisons référence à l'ensemble des trois parties principales qui composent la Terre, c'est-à-dire les parties dans lesquelles il y a de la vie. Ces différentes zones sont :

  • La lithosphère, qui désigne la partie rocheuse, le sol ou la terre de la Terre.
  • L'atmosphère, qui est la partie gazeuse ou aérienne de la Terre.
  • L'hydrosphère, qui englobe toutes les parties de l'eau de la planète, qu'elle soit douce ou salée, de surface, souterraine ou sous-marine, et quel que soit son état. C'est donc toute l'eau de la Terre, où qu'elle soit et quel que soit son état.

Si vous voulez en savoir plus sur la biosphère, lisez ces articles dans lesquels nous parlons de ce qu'est la biosphère, de ses couches et de ses caractéristiques, de la différence entre biosphère, écosphère et écosystème et de ce que sont les réserves de biosphère avec des exemples.

Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples - 6ème niveau d'organisation du vivant : Définition

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Éducation à l'environnement.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples
1 sur 7
Niveaux d'organisation du vivant : Définition et exemples

Retour en haut