menu
Partager

Facteur biotique : Définition, caractéristiques, interaction et exemples

 
Par Andrea Márquez, Environnementaliste spécialisée de l'environnement marin et côtier. 15 avril 2021
Facteur biotique : Définition, caractéristiques, interaction et exemples

Un écosystème est composé des facteurs biotiques et abiotiques qui lui sont spécifiques, ainsi que des interactions qui s'y produisent entre eux. Les facteurs biotiques désignent l'ensemble des êtres vivants et des relations qu'ils peuvent avoir. Quand on parle de facteur biotique, on fait donc référence à ce qu'on appelle communément la faune et la flore, mais les micro-organismes appartiennent également à cette catégorie. Alors, quels sont exactement les facteurs biotiques ?

Pour éclaircir ce point et d'autres doutes liés aux facteurs biotiques, leur définition et les concepts associés, cet article Facteur biotique : Définition, caractéristiques, interaction et exemples de ProjetEcolo est fait pour vous car nous allons tout vous dire à propos des facteurs biotiques, leurs caractéristiques, leur classification, leurs interactions et conclurons en vous citant quelques exemples.

Définition de facteur biotique

Les facteurs biotiques sont tous les organismes vivants : animaux, plantes, champignons, bactéries et autres micro-organismes (l'ensemble des règnes de la nature), ainsi que les interactions qu'ils ont entre eux. L'ensemble de ces facteurs donne naissance à ce qu'on connaît comme biocénose.

Facteur biotique : Définition, caractéristiques, interaction et exemples - Définition de facteur biotique

Caractéristiques des facteurs biotiques

A continuation, on vous présente certaines des principales caractéristiques des facteurs biotiques :

  • Ce sont ceux vivent, les êtres vivants.
  • Normalement, il s'agit de la flore et de la faune, leurs formes de vie et leurs relations intraspécifiques et relation interspécifiques.
  • Ils ont un comportement spécifique et ont des adaptations pour survivre dans l'environnement où ils vivent.
  • Les êtres vivants sont en concurrence pour la nourriture, l'espace et d'autres ressources.
  • Ils suivent des stratégies reproductives.
  • Il y a plusieurs méthodes qui leur permettent d'obtenir de la matière et de l'énergie de l'environnement physique. C'est ainsi qu'ils sont classifiés en trois grands groupes : producteurs, consommateurs et décomposeurs.

Interaction des facteurs biotiques

Les facteurs biotiques ou êtres vivants peuvent se classer de deux formes principales : selon l'organisation écologique et selon leur position dans le réseau trophique ou alimentaire.

D'une part, dans la classification des facteurs biotiques selon les différents niveaux de hiérarchie ou d'organisation écologique, on retrouve :

  • Individu : organisme unitaire, structurel et physiologiquement indépendant, qu'il soit unicellulaire ou pluricellulaire, qui présente la capacité de survivre dans avoir besoin d'autres êtres vivants, dans un environnement déterminé.
  • Population : selon l'Odum (1972) ce concept fait référence au regroupement d'individus d'une même espèce, qui partagent l'espace et le temps, ce qui fait qu'ils sont confrontés aux mêmes facteurs environnementaux et qu'ils entrent librement en relation les uns avec les autres (alimentation et reproduction).
  • Communauté ou biocénose : c'est l'ensemble de différentes populations et, ainsi, de plusieurs groupes d'espèces, qui vivent dans un même endroit ou territoire (biotope). Les communautés dans leur interaction avec l'environnement physique ou biotope dans lequel ils vivent et qui les entoure forment les différents écosystèmes.

D'autre part, dans la classification des facteurs biotiques selon leur position dans le réseau trophique ou les différents niveaux trophiques de l'écosystème qu'ils habitent, il est possible de retrouver les organismes :

  • Producteurs : les organismes autotrophes ou producteurs sont ceux qui, à partir de l'énergie qu'ils captent et des substances non organiques et minéraux proposées par l'environnement physique, élaborent leurs composants organiques, avec les processus de photosynthèse ou chimiosynthèse. Ces deux processus, qui ont le même but, se différencient au niveau de la source d'origine de l'énergie que les organismes requièrent et qu'ils extraient. Dans le premier cas (photosynthèse), l'énergie vient de la lumière du soleil et, dans l'autre, de réactions chimiques.
  • Consommateurs : les consommateurs sont des organismes hétérotrophes, ce qui veut dire qu'ils se nourrissent de matière organique élaborée (consommateurs primaires qui consomment des producteurs) ou provenant d'autres organismes (consommateurs secondaires, tertiaires et quaternaires qui consomment d'autres consommateurs) et la transforment en leur propre matière organique. Les consommateurs primaires ou herbivores se nourrissent directement des organismes producteurs. Les consommateurs secondaires se nourrissent d'autres consommateurs en utilisant différentes stratégies. En voici quelques-unes : carnivore, parasitisme, omnivore, détritivore (charognards, saprophages, coprophages). Les consommateurs tertiaires et quaternaires sont considérés comme des super prédateurs.
  • Décomposeurs : ces organismes, le plus souvent microscopiques, sont les derniers des niveaux trophiques. Ils sont chargés de recycler la matière organique, en la transformant en matière inorganique afin de restituer certains de ses composés à l'environnement.
Facteur biotique : Définition, caractéristiques, interaction et exemples - Interaction des facteurs biotiques

Exemples de facteurs biotiques terrestres

Voici quelques facteurs biotiques terrestres :

Producteurs

  • Châtaigne
  • Blé
  • Cactus
  • Fougères
  • Cyprès
  • Pin
  • Saule
  • L'olivier
  • Acacia
  • Rosemary
  • Chêne vert
  • Fraisier

Consommateurs primaires

  • Papillon
  • Suricates
  • Rhinocéros
  • Girafe
  • Cerf
  • L'âne
  • Lapin
  • Rongeur
  • Moutons
  • Caterpillar
  • Koala

Consommateurs secondaires

  • Crapaud
  • Puma
  • Jaguar
  • Loup
  • Ours
  • Tigre
  • Renard
  • Chat
  • Chien

Consommateurs tertiaires

  • Serpent
  • Faucon
  • Hibou grand-duc
  • Hyène
  • Dingo
  • Panthère noire

Décomposeurs

  • Vautour
  • Corbeau
  • Coccinelle
  • Mouches à viande
  • Actinobactéries
  • Vers de terre
  • Vautour percnoptère
Facteur biotique : Définition, caractéristiques, interaction et exemples - Exemples de facteurs biotiques terrestres

Exemples de facteurs biotiques aquatiques

Voici quelques facteurs biotiques aquatiques :

Producteurs

  • Phytoplancton (diatomées, dinoflagellés)
  • Prairies sous-marines (Posidonia oceanica, Cymodocea nodosa)
  • Algues géantes (Macrocystis pyrifera)
  • Roseau

Consommateurs primaires

  • Zooplancton (petits crustacés, copépodes, cténophores, cladocères, etc.)
  • Bivalves (moules, palourdes)
  • Lamantin

Consommateurs secondaires

  • Piranha
  • Calamars
  • Flamants
  • Baleines
  • Kakatoi blanc (Scarus ghobban)

Consommateurs tertiaires

  • Orque
  • Requin
  • Crocodile marin
  • Cachalot
  • Léopard de mer
  • Lions de mer
  • Phoques
  • Lions de mer
  • Pseudobatos productus

Décomposeurs

  • Moisissures aquatiques

Vous trouverez ci-dessous des images de certains exemples de ces facteurs ou éléments biotiques aquatiques. À la fin, vous verrez une courte vidéo dans laquelle nous vous expliquons ce qu'ils sont et quelle est la différence entre les facteurs biotiques et abiotiques.

Facteur biotique : Définition, caractéristiques, interaction et exemples - Exemples de facteurs biotiques aquatiques

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Facteur biotique : Définition, caractéristiques, interaction et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Environnement (autres).

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Facteur biotique : Définition, caractéristiques, interaction et exemples
1 sur 6
Facteur biotique : Définition, caractéristiques, interaction et exemples

Retour en haut