menu
Partager

+40 animaux qui respirent par les branchies

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 17 mai 2022
+40 animaux qui respirent par les branchies

L'être humain effectue l'échange gazeux nécessaire à la respiration à l'aide de ses poumons, de ses narines, de la trachée et des bronches. Cependant, les poissons ainsi que d'autres animaux aquatiques, tels que certains mollusques, amphibiens, etc., ont besoin d'organes spécialisés pour obtenir l'oxygène limité présent dans l'environnement aquatique. Ces organes sont appelés branchies.

Dans cet article de ProjetÉcolo, nous allons voir +40 animaux qui respirent par leurs branchies. Les connaissez-vous tous ?

Cela pourrait aussi vous intéresser : Animaux avec plusieurs coeurs

Qu'est-ce que la respiration branchiale ?

La respiration branchiale est l'échange de gaz (oxygène et dioxyde de carbone) par des organes spécialisés appelés branchies. Ces organes sont situés derrière la tête chez les animaux aquatiques. Ils ressemblent à de petites plaques disposées les unes sur les autres et dont la structure comporte de multiples vaisseaux sanguins.

Le fonctionnement de la respiration branchiale commence lorsque l'animal absorbe l'oxygène qui se trouve dans l'eau, soit par le courant d'eau, soit par un opercule, qui est une nageoire plus dure qui protège les branchies et conduit l'eau vers elles. Une fois absorbé, l'oxygène passe dans le sang ou dans un autre fluide interne comme l'hémolymphe. À partir de ces fluides, l'oxygène est transporté vers les différents tissus et organes qui en ont besoin pour le métabolisme et la respiration cellulaire dans les mitochondries de la cellule.

Une fois que cet oxygène a été utilisé et après la respiration cellulaire, du dioxyde de carbone est généré, qui est un gaz toxique pour les animaux et doit être expulsé par le corps dans l'environnement. Le dioxyde de carbone suit le chemin inverse, c'est-à-dire qu'il passe également dans les fluides internes et se dirige vers les poumons où il se diffuse, pour être expulsé par la suite par les poumons.

+40 animaux qui respirent par les branchies - Qu'est-ce que la respiration branchiale ?

Types de branchies : externes et internes

Il existe deux types de branchies chez les animaux qui en possèdent. Selon les recherches, l'origine des deux types est la même, mais au fil du temps, elles ont évolué selon des voies différentes en fonction des besoins de l'animal. Par exemple, les animaux aquatiques au métabolisme lent sont capables de respirer avec les parties externes de leur corps et de diffuser l'oxygène dans les fluides internes. Ce sont les deux types qui existent :

Branchies externes

Selon les scientifiques, les branchies externes sont les plus anciennes et les plus courantes chez les animaux aquatiques au cours de l'évolution. Ces branchies sont constituées de petites plaques ou appendices sur la partie supérieure du corps. Ce type de branchies présente également certains inconvénients, comme le fait d'être plus facilement blessé, d'être plus visible pour les prédateurs et de rendre les déplacements en mer plus difficiles.

Les branchies externes sont les plus courantes chez les invertébrés marins comme les mollusques, les annélides, les larves aquatiques, etc. et chez certains vertébrés aquatiques ou semi-aquatiques (amphibiens) comme les tritons et les salamandres.

Branchies internes

Ces branchies sont plus complexes que les branchies externes. Elles sont situées à l'intérieur de l'animal, plus précisément sous les fentes pharyngiennes, ce sont les ouvertures qui font communiquer l'intérieur du corps de l'animal avec son environnement extérieur. À leur tour, les branchies sont traversées par des vaisseaux sanguins, oxygénant le sang du corps, qui est ensuite dirigé vers les tissus et les organes du corps. Par ailleurs, ce type de branchies est doté d'un système de ventilation qui protège les organes de la respiration et leur confère un aérodynamisme et une utilité accrus.

Ces types de branchies sont les plus courants chez les vertébrés marins, comme les poissons.

Exemples d'animaux qui respirent par les branchies

À présent, vous vous demandez peut-être quels animaux respirent par leurs branchies. Voici quelques exemples :

Grenouille

Comme les autres amphibiens, la grenouille a une respiration branchiale pendant son stade larvaire et de têtard dans l'eau. À l'âge adulte, les branchies disparaissent et sont remplacées par une respiration cutanée et pulmonaire.

Poulpe

Ce mollusque céphalopode possède une respiration branchiale et trois cœurs. Deux d'entre eux sont chargés de diriger le sang nécessaire aux échanges gazeux vers les branchies et le troisième de pomper le sang oxygéné vers les tissus.

Palourde

Elle possède deux paires de branchies, qui sont formées par des lamelles ciliées. Elles contribuent également à la régulation osmotique, à la digestion et à l'excrétion.

Requin

Toutes les espèces, du requin blanc au requin-baleine, ont des branchies constituées de tissus cartilagineux qui s'ouvrent et se ferment pour permettre le passage de l'eau et les échanges gazeux.

Raie Manta

Comme le requin, elle possède des structures branchiales cartilagineuses, qui sont situées sur la face inférieure du corps, près de la base des nageoires dorsales.

Lièvre de mer

C'est un mollusque allongé et musclé qui peut atteindre 20 cm. Ses branchies sont situées uniquement sur le côté droit de sa tête.

Les dipneustes ou poissons pulmonés

Les poissons australiens et africains possèdent un double système respiratoire, avec des poumons et des branchies, qui leur permet de vivre longtemps hors de l'eau. Apprenez-en plus sur eux grâce à cet article sur les Poissons pulmonés : caractéristiques, habitat et comportement.

Axolotl

L'axolotl est un amphibien, parent de la salamandre tigrée, endémique du Mexique. Il possède trois paires de branchies qui émergent de la base de sa tête et se déplacent vers l'arrière.

 

+40 animaux qui respirent par les branchies - Exemples d'animaux qui respirent par les branchies

Autres espèces animales qui respirent par les branchies

Enfin, voici une liste exhaustive d'autres animaux qui respirent par des branchies :

  • Requin bleu
  • Requin baleine
  • Grand requin-marteau
  • Requin-raie
  • Anguilles
  • Esturgeons
  • Thon
  • Morue
  • Sardine
  • Dorade
  • Tilapia
  • Combattant
  • Guppy
  • Rascasse volante à antennes
  • Poisson-scie
  • Napoléon
  • Poisson-lune
  • Cabezón
  • Discus
  • Scalaire
  • Espadon
  • Poissons-globes
  • Arc-en-ciel de Boeseman
  • Poisson-pierre
  • Piranha
  • Siluriformes
  • Carpes
  • Dipneuste sud-américain
  • Crevette
  • Caridés
  • Crabes
  • Langoustes
  • Escargots de mer
  • Oursin
  • Hippocampes
  • Limace de mer
  • Holothuries
  • Têtards

Si vous avez aimé cet article, nous vous recommandons également de lire ces deux autres articles sur les Animaux marins : caractéristiques, types et liste et sur les Animaux des fonds marins.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à +40 animaux qui respirent par les branchies, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur les animaux.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
+40 animaux qui respirent par les branchies
1 sur 3
+40 animaux qui respirent par les branchies

Retour en haut