menu
Partager

Animaux des fonds marins

 
Par Marie Debilliers. 27 octobre 2021
Animaux des fonds marins

La planète Terre est si prospère que même les endroits les plus inattendus sont habités. Les eaux profondes, où il y a peu d'oxygène, pas de lumière, des températures aussi basses que 0°C et une forte pression océanique, ne font pas exception. Cet environnement si lointain pour l'homme a de quoi intriguer, mais dans cet article de ProjetEcolo, nous allons découvrir ensemble 13 animaux des fonds marins et comment ils ont réussi à survivre à des conditions aussi extrêmes.

Cela pourrait aussi vous intéresser : +40 animaux qui respirent par les branchies

Poisson-pêcheur (Ceratiidae)

Ce poisson du fond des océans appartient aux cératites, également appelé poisson-pêcheur, car il peut posséder un appendice bioluminescent qu'il utilise pour attirer ses proies. Il mesure généralement entre 77 et 120 cm et, pour compenser sa difficulté à trouver un partenaire dans un habitat aussi solitaire, les mâles s'unissent généralement aux femelles. De cette façon, ils deviennent des parasites pour la femelle, car ils dépendent d'elle. Ils partagent même des vaisseaux sanguins, et le mâle, étant un parasite de la femelle, perd les organes qui ne lui sont plus utiles. S'ils ne s'associent pas entre eux, leur durée de vie individuelle est très courte.

Animaux des fonds marins - Poisson-pêcheur (Ceratiidae)

Vampire des abysses (Vampyroteuthis infernalis)

Le vampire des abysses est un parent des pieuvres et des calamars. Mais contrairement à eux, il n'a pas d'encre, et pour se défendre il émet une lumière bioluminescente. Il l'utilise rarement car il est d'un tempérament plus calme. Son régime alimentaire est basé sur la capture passive de plancton mort et de particules de déchets organiques au moyen de la membrane entourant ses tentacules. Il est d'une couleur rouge foncé intrigante, rappelant celle d'un vampire. En outre, il est recouvert de nombreux photophores très contrôlés qui l'aident à détecter les autres animaux à proximité. Il peut même créer un jeu de lumière pour les mettre sur une fausse piste.

Animaux des fonds marins - Vampire des abysses (Vampyroteuthis infernalis)
Image: Nautical News Today

Malacosteus niger

Ce poisson vit entre 500 et 3 900 mètres de profondeur. En tant que poisson du fond des océans, il manque de lumière et émet une bioluminescence rouge pour se guider. Cette lumière est invisible pour les crevettes, qui sont leurs proies. Leur bouche est particulièrement grande, avec la capacité de s'ouvrir largement, et elle peut mesurer jusqu'à 25,6 cm.

Animaux des fonds marins - Malacosteus niger

Ver tubicole géant (Riftia pachyptila)

Les Riftia pachyptila ne ressemblent peut-être pas à un animal, car ils ne sont pas mobiles et vivent en groupe, mais ils appartiennent au phylum des vers segmentés ou annélides. Ils vivent près de cheminées hydrothermales brûlantes qui émettent du soufre. Le soufre est un élément chimique nécessaire aux bactéries symbiotiques qui produisent de l'énergie pour ces vers grâce à des processus biochimiques complexes qui leur permettent de se passer d'oxygène. Ils n'ont ni yeux ni visage, ce qui en fait l'un des animaux les plus rares des profondeurs marines. En effet, ces animaux marins étranges ont une structure particulière : des branchies rouges qui montent et descendent d'un tube chitineux. Ils peuvent atteindre 2 mètres de long et vivre plus de 150 ans.

Animaux des fonds marins - Ver tubicole géant (Riftia pachyptila)

Poisson vipère de Sloane (Chauliodus sloani)

Ce poisson effrayant fait partie de la faune abyssale tropicale et subtropicale. Son corps est très allongé et élancé, atteignant jusqu'à 35 centimètres de long. Ces animaux des profondeurs possèdent de très grands crocs transparents, qu'ils utilisent comme une cage pour leurs proies qui peut s'ouvrir largement. Pour se déplacer dans les fonds marins, ils possèdent des photophores émettant de la lumière en rangées qu'ils allument et éteignent pour éviter les prédateurs.

Animaux des fonds marins - Poisson vipère de Sloane (Chauliodus sloani)

Poisson-lanterne (Myctophum punctatum)

Également connu sous le nom de lanterne ponctuée, c'est l'un des animaux des fonds marins les moins terrifiants, mais ils n'en est pas moins particulier. Il possède de grands yeux disproportionnés par rapport à son petit corps de seulement 11 centimètres, ainsi que de multiples photophores lumineux pour communiquer. On estime que les myctophidés sont les vertébrés les plus abondants au monde.

Animaux des fonds marins - Poisson-lanterne (Myctophum punctatum)

Pieuvre Dumbo (Grimpoteuthis)

Des pieuvres du genre Grimpoteuthis ont été découvertes à des profondeurs allant jusqu'à 5 000 mètres. Leur apparence est moins effrayante que celle d'autres animaux marins étranges. Ils sont arrondis, avec d'énormes yeux, de petite taille (20 centimètres), une paire de nageoires ressemblant aux oreilles de l'éléphant Dumbo et des membranes entre leurs tentacules qui ont des ventouses filamenteuses pour les aider à reconnaître leur environnement. Pour se nourrir, ils dévorent complètement leurs proies pour les digérer de l'intérieur.

Animaux des fonds marins - Pieuvre Dumbo (Grimpoteuthis)

Araignées de mer (Pycnogonida)

Les pycnogonides rappellent les araignées, mais ne sont pas étroitement liés. En règle générale, ils sont très grands, mesurant jusqu'à 50 cm depuis l'extrémité de leurs longues pattes. Cette taille ne s'applique qu'aux espèces abyssales, car les pycnogonides ne mesurent que 50 cm de long.

Un exemple d'une telle espèce abyssale est le Colossendeis megalonyx, qui peuple les profondeurs subantarctiques. Il existe actuellement jusqu'à neuf familles de Pycnogonida, avec 86 genres et environ 1 000 espèces.

Animaux des fonds marins - Araignées de mer (Pycnogonida)

Baudroie (Caulophryne)

Caractérisée comme une espèce prédatrice irascible, la baudroie est un poisson effrayant appartenant à l'ordre des lophiformes. Ces animaux des profondeurs ont une tête et des dents énormes, des nageoires courtes et des leurres sur la tête. Le Caulophryne jordani en particulier possède également de petits yeux, des nageoires avec des épines et, pour couronner le tout, de petits filaments semblables à des poils sur son corps qui émettent de la lumière, ainsi qu'un leurre lumineux. Leur bouche est si large qu'ils peuvent consommer des proies de deux fois leur taille. Ils peuvent vivre à des profondeurs allant jusqu'à 1 500 mètres.

Animaux des fonds marins - Baudroie (Caulophryne)

Poisson trépied (Bathypterois longifilis)

Ce poisson du fond des océans a un air presque sympathique et souriant, mais il habite les fonds boueux et troubles de la zone bathyale. Ses nageoires pelviennes sont allongées et en forme de voile, pour lui permettre de se déplacer dans la boue. Il remplace ses nageoires pectorales par une paire de nageoires filamenteuses très fines, qui atteignent une longueur similaire à celle de son corps de 37 centimètres et s'élèvent au-dessus de celui-ci. Celles-ci sont utilisées pour capturer le zooplancton.

Animaux des fonds marins - Poisson trépied (Bathypterois longifilis)
Image: Wikiwand

Siphonophore Apolemia (Siphonophorae)

Les siphonophores sont un groupe de cnidaires qui forment des colonies et déploient leurs activités de manière organisée. Ils sont apparentés aux méduses et ressemblent à des voiles transparents flottants. En Australie, à 1 000 mètres de profondeur, on trouve l'Apolemia lanosa, mesurant 4 mètres et dotée d'une capacité bioluminescente. Sa technique de prédation consiste à attendre que des crustacés, ou même des poissons, tombent dans son voile de cellules urticantes.

Animaux des fonds marins - Siphonophore Apolemia (Siphonophorae)

Calmar colossal (Mesonychoteuthis hamiltoni)

Il peut atteindre 15 mètres de long et est probablement le plus grand invertébré qui existe. Il vit dans les profondeurs de l'océan glacial Antarctique et, pour pouvoir flotter, ses tissus ont un taux d'ammoniaque supérieur à la normale. Ils possèdent de puissants tentacules avec des ventouses et des crochets ainsi que le bec caractéristique des céphalopodes. Ce bec est utilisé pour empêcher leurs proies, y compris d'autres types de calmars, de s'échapper. Leurs yeux sont lumineux, car ils possèdent des photophores bioluminescents sur leurs globes oculaires.

Découvrez quels autres animaux de l'Antarctique existent en lisant cet article de ProjetEcolo.

Centrophryne spinulosa

Centrophryne spinulosa est un autre type de baudroie, avec ses caractéristiques communes effrayantes mentionnées ci-dessus. À ne pas confondre avec le petit poisson-lanterne, puisque le C. spinulosa possède des épines sur tout le corps et des barbes sur la tête. Son crochet est très brillant et même ses yeux sont bioluminescents, grâce à une association avec des bactéries. Leurs appâts sont un élément important de leur organisation de groupe avancée.

Animaux des fonds marins - Centrophryne spinulosa

Caractéristiques surprenantes des animaux des fonds marins

Maintenant que nous avons vu certains des animaux les plus terrifiants des profondeurs marines, mentionnons quelques faits curieux sur ces animaux qui ne peuvent être négligés :

  • Les animaux des fonds marins ont généralement un métabolisme très faible, adapté à la faible disponibilité de nourriture qui peut les conduire à rester des jours sans manger.
  • Ils se sont adaptés pour vivre avec un minimum d'oxygène, en raison de la profondeur, qui est dépourvue d'organismes photosynthétiques.
  • Beaucoup de leurs organes ont rétréci ou disparu parce qu'ils ne sont pas utiles dans l'obscurité, comme les yeux.
  • Ils ont développé des modifications pour s'adapter au manque de lumière, comme des photophores luminescents ou des extensions pour reconnaître leur environnement.
  • Il est courant pour les poissons abyssaux de migrer pendant la journée vers des profondeurs plus importantes, afin de remonter dans la colonne d'eau la nuit et de réduire le risque d'être attaqué par surprise.
  • Le gigantisme est courant chez les invertébrés abyssaux, où les espèces sont beaucoup plus grandes par rapport aux autres de leur famille. On suppose que c'est parce que les températures froides permettent la croissance des cellules, ce qui entraîne une plus grande longévité.

Vous pourriez également être intéressés par la lecture de la liste des caractéristiques des animaux marins sur ProjetEcolo.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux des fonds marins, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur les animaux.

Bibliographie
  • Jungbauer, W. Randler, C., Reck, M., y Stripf, R. (2005). Netzwerk biologie 1. Braunschweig: Schrödel
  • Beatty, R., Beer, A. y Deeming, C. (2010). El Libro de la naturaleza. Gran Bretaña: Dorling Kindersley
  • Redacción National Geographic. (2010). Rape. Disponible en: https://www.nationalgeographic.es/animales/rape
  • National Geographic. (2017). Calamares vampiro. Disponible en: https://www.nationalgeographic.es/photography/2017/03/calamares-vampiro?image=10960.600x450
  • Monterey Bay Acquarium Research Institute. (2020). Apolemia siphonophore. Disponible en: https://www.mbari.org/products/apolemia/
  • BBC. (2020). Sifonóforo, el sorprendente organismo de 45 metros de largo y que produce su propia luz encontrado en el fondo del mar de Australia. Disponible en: https://www.bbc.com/mundo/noticias-52289163

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Animaux des fonds marins
Image: Nautical News Today
Image: Wikiwand
1 sur 13
Animaux des fonds marins

Retour en haut