menu
Partager

Système écologique : Définition et exemples

 
Par Silvia Núñez, Environnementaliste et ingénieur en environnement. 18 novembre 2021
Système écologique : Définition et exemples

Les systèmes écologiques ou écosystèmes sont très importants du point de vue de leur richesse abiotique et biotique, cette dernière étant ce que l'on appelle la biodiversité ou diversité des êtres vivants. La biodiversité et les écosystèmes, ainsi que la variation génétique, constituent l'une des bases fondamentales de la vie sur notre planète.

Vous souhaitez en apprendre plus sur les systèmes écologiques ? Vous voulez découvrir les différents types d'écosystèmes et en connaître quelques exemples ? Si c'est le cas, ne manquez pas cet article Système écologique : Définition et exemples de ProjetEcolo dans lequel von vous donne la définition de système écologique ainsi que de nombreux exemples !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Corridor écologique : Définition, exemples et importance

Qu'est-ce qu'un système écologique - Définition

Commençons avec la définition d'un système écologique. Un système écologique ou écosystème est un système composé d'organismes vivants appartenant à diverses espèces qui interagissent entre elles et s'organisent dans un environnement donné.

Nous avons donc, d'une part, les facteurs biotiques (animaux, plantes, champignons, protistes, bactéries, etc.), dont le regroupement sera appelé biocénose et, d'autre part, nous avons les facteurs abiotiques (facteurs physiques et chimiques du lieu où ils vivent, comme le climat ou le type de sol) qui constituent ce que l'on appelle le biotope. Découvrez les différences entre biotope et biocénose.

Il est important qu'on prenne le temps d'expliquer que la discipline qui traite de l'étude des écosystèmes est appelée écologie des systèmes, bien qu'il s'agisse d'un domaine interdisciplinaire plutôt que d'une discipline. L'écologie systémique a une orientation holistique, c'est-à-dire qu'elle étudie les écosystèmes dans leur ensemble et pas seulement les parties qui les composent.

Système écologique : Définition et exemples - Qu'est-ce qu'un système écologique - Définition

Caractéristiques des systèmes écologiques

Parlons maintenant les caractéristiques des systèmes écologiques. Tout d'abord, il est important de savoir que l'une des caractéristiques des écosystèmes est qu'ils présentent plusieurs niveaux d'organisation qui sont :

  • Individus : organismes caractéristiques d'une espèce spécifique.
  • Populations : ensemble des individus d'une espèce habitant un lieu ou une région donnée à un moment donné.
  • Communautés : regroupement de populations de différentes espèces dans un lieu ou une région donnée à un moment donné.
  • Écosystèmes : ensemble de communautés avec chacune de leurs interactions ainsi que l'environnement physique dans lequel elles se trouvent. L'ensemble des écosystèmes est appelé la biosphère.

Une autre caractéristique des systèmes écologiques est que l'énergie circule à tous les niveaux d'organisation, ce qui donne naissance à trois types d'individus ou niveaux trophiques différents : les producteurs, les consommateurs et les décomposeurs :

  • Producteurs : ils sont chargés de capter l'énergie lumineuse qui provient du Soleil pour, avec l'eau et les minéraux du biotope, produire de la matière organique hautement énergétique. Les organismes producteurs sont les plantes et les algues.
  • Consommateurs : ce sont les organismes qui consomment la matière organique précédemment produite par les producteurs. Les consommateurs peuvent être herbivores lorsqu'ils mangent de l'herbe (comme les cerfs, les lapins ou les chenilles), carnivores lorsqu'ils mangent de la viande (par exemple, les tigres, les requins ou les lynx) ou détritivores lorsqu'ils se nourrissent de carcasses, d'excréments ou de déchets (comme les vautours, les coléoptères ou les vers de terre). En fonction de leur niveau et de leur type d'alimentation, on distingue les consommateurs primaires, les consommateurs secondaires, les consommateurs tertiaires et les consommateurs quaternaires.
  • Décomposeurs : organismes qui décomposent la matière organique des plantes et des animaux lorsqu'ils meurent. Au cours du processus de décomposition, ils la transforment en composés inorganiques tels que l'eau, le dioxyde de carbone et les sels minéraux qui retournent au substrat et sont à nouveau disponibles pour les producteurs.

L'énergie absorbée par les producteurs est progressivement perdue ou éliminée lors de son passage dans chacun des groupes décrits. Pourquoi cela ? C'est parce que les organismes investissent cette énergie pour se déplacer et générer de la chaleur, ainsi que pour grandir et se reproduire. Cela donne lieu à une structure pyramidale des systèmes écologiques, où les producteurs seraient à la base et, au-dessus, se trouveraient les différents types de consommateurs de manière ordonnée (les carnivores se trouvant au-dessus des herbivores).

Système écologique : Définition et exemples - Caractéristiques des systèmes écologiques

Types de systèmes écologiques

Les systèmes écologiques peuvent être classés selon différents critères en fonction du champ d'étude. Ainsi, si l'on s'intéresse aux actions humaines, elles peuvent être classées comme suit :

  • Systèmes écologiques naturels : ceux dans lesquels l'homme n'intervient pas.
  • Systèmes écologiques artificiels ou urbains : ceux dans lesquels l'homme intervient.

Si on prend en compte la manière dont les êtres vivants s'adaptent à leur environnement, il est possible de les classer de la manière suivante :

  • Systèmes écologiques terrestres : ils se produisent à la surface de la terre, dans les montagnes, les déserts ou les vallées et ils présentent des caractéristiques différentes en termes de température, d'humidité ou de concentration d'oxygène.
  • Systèmes écologiques aquatiques : ce sont ceux dont les espèces sont adaptées à des environnements aquatiques de différentes salinités et températures et ils correspondent à environ 75% des écosystèmes de la Terre.
  • Systèmes écologiques mixtes : ce sont ceux dans lesquels deux milieux physiques (terre et eau ou terre et air) sont combinés.
  • Systèmes écologiques microbiens : ce sont ceux qui sont constitués d'organismes microscopiques.

Enfin, une autre classification à prendre en compte sont les flux d'énergie et de matière, qui peuvent être classés de la manière suivante :

  • Systèmes écologiques ouverts : ce sont ceux dans lesquels il y a un échange de matière et d'énergie avec le monde extérieur.
  • Systèmes écologiques fermés : où il n'y a pas d'échange de matière avec le monde extérieur, mais où se produit quand même un échange d'énergie.

Enfin, il faut absolument préciser qu'il y a des combinaisons qui existent entre plusieurs classifications, par exemple, il y a un écosystème aquatique naturel fermé ou un écosystème terrestre artificiel ouvert.

Exemples de systèmes écologiques

Enfin, afin d'illustrer tout ce que nous venons de dire, nous avons eu envie de vous donner quelques exemples de systèmes biologiques :

  • Systèmes écologiques artificiels ou urbains : une ville, un champ de culture, une ferme d'élevage, un réservoir, etc.
  • Systèmes écologiques naturels : n'importe lequel qui suit.
  • Systèmes écologiques terrestres : une forêt tropicale, une savane, une forêt de conifères, un chaparral, un désert, etc.
  • Systèmes écologiques aquatiques : une rivière, un ruisseau, un lac, un marais, un récif corallien, des zones abyssales océaniques, etc.
  • Systèmes écologiques mixtes : mangroves, berges de rivières, etc.
  • Systèmes écologiques microbiens : protozoaires coexistant avec des bactéries et du phytoplancton de différentes tailles, microbes essentiels dans les cycles des nutriments, etc.
  • Systèmes écologiques ouverts : tous les écosystèmes planétaires sont considérés comme ouverts.
  • Systèmes écologiques fermés : la planète Terre répond à la définition d'un système écologique fermé, car elle reçoit de l'énergie du Soleil, mais il n'y a pas d'échange de matière (ou un échange négligeable) avec l'univers. Un autre exemple serait une écosphère.

Maintenant que vous savez absolument tout sur les systèmes écologiques, pourquoi ne pas découvrir comment protéger la nature ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Système écologique : Définition et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Écosystèmes.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Système écologique : Définition et exemples
1 sur 3
Système écologique : Définition et exemples

Retour en haut