menu
Partager

Connectivité écologique : Définition, caractéristiques et importance

 
Par Josefina Bordino, Licence en ressources naturelles. 6 janvier 2022
Connectivité écologique : Définition, caractéristiques et importance

La connectivité écologique, aussi appelée parfois connectivité du paysage, est une très bonne stratégie pour maintenir les écosystèmes fonctionnels et, par conséquent, pour conserver la biodiversité et faciliter le mouvement et l'adaptation des populations face à l'imminente crise climatique. Ainsi, la connectivité écologique est une stratégie préventive qui permet de maintenir les populations fonctionnelles face à la perte et la fragmentation des habitats qui met en danger l'extinction de la biodiversité.

Pour en savoir plus à ce propos, ProjetEcolo vous propose de vous plonger dans le monde de la biologie de la conservation. Plus spécifiquement, on va consacrer cet article Connectivité écologique : Définition, caractéristiques et importance à la connectivité écologique, sa définition, ses caractéristiques et son importance. Si vous avez des doutes à ce sujet, n'hésitez pas à poursuivre la lecture de cet intéressant billet.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Corridor écologique : Définition, exemples et importance

Qu'est-ce la connectivité écologique - Définition

De nombreux concepts de connectivité écologique sont apparus dans l'étude de l'écologie. Mais, d'une manière générale, il est possible de définir la connectivité écologique comme la mesure dans laquelle un paysage facilite ou entrave le déplacement, la dispersion ou la migration des espèces entre des parcelles ou des fragments de l'écosystème. La connectivité écologique est donc une mesure de fonctionnalité écologique d'un paysage qui permet d'en savoir plus à propos de la facilité de déplacement des espèces dans le paysage.

Découvrez en plus à propos des écosystèmes et leur importance !

Origine de la connectivité écologique

La connectivité écologique est un terme apparu il y a environ 35 ans dans le domaine de la biologie de la conservation et de l'écologie du paysage. C'est l'écologiste Gray Merriam qui a observé que le passage d'un fragment d'habitat à un autre dépend non seulement des attributs de l'espèce, mais aussi des éléments du paysage. Avec d'autres écologistes, Merriam a conclu que la connectivité est un élément clé de la structure du paysage.

De là découle le concept de connectivité du paysage, considérant que le degré d'isolement d'une espèce peut être évité par la présence d'éléments du paysage qui facilitent le déplacement des organismes entre les parcelles ou fragments d'habitat. Ce concept a été adopté par les biologistes de la conservation et a été modifié au fil des ans pour devenir ce que l'on appelle aujourd'hui la connectivité écologique.

Caractéristiques de la connectivité écologique

La connectivité écologique, considérée comme la connexion entre des parcelles ou des fragments d'un paysage, est inversement proportionnelle à la fragmentation du paysage, c'est-à-dire que plus la fragmentation est importante, moins il y a de connectivité écologique. Par conséquent, vous l'aurez compris, les concepts de fragmentation des habitats et de connectivité écologique sont étroitement liés.

Comme mentionné ci-dessus, la connectivité écologique est une mesure de la fonctionnalité écologique du paysage. Cette fonctionnalité dépend de :

  • Des attributs du paysage lui-même : par exemple, la structure du paysage.
  • La distance entre ses fragments.
  • Les particularités externes du paysage : par exemple, les caractéristiques des espèces qui l'habitent.

Indice de connectivité écologique

Pour estimer précisément le degré de connectivité du paysage, il existe ce qu'on appelle "l'indice de connectivité écologique". Ce dernier est basé sur la fonctionnalité de l'écosystème en prenant en compte la capacité des espèces à se déplacer au travers des différentes utilisations du sol au sein d'un même paysage.

Ainsi, l'indice peut être utilisé lorsque la capacité de dispersion de l'espèce indicatrice est affectée par les différentes utilisations des sols qui composent l'ensemble du paysage. Cet indice est un outil très utile, car ses résultats peuvent être utilisés pour concevoir des corridors écologiques, modéliser les distances et générer des scénarios futurs.

Pour en savoir plus sur les corridors écologiques, c'est par ici : Corridor écologique : Définition, exemples et importance

Importance de la connectivité écologique

A niveau mondial, avec le développement des urbanisations et l'avancée de la frontière agricole, les écosystèmes se sont vus fortement dégradés. En conséquence, on est face à une énorme perte d'habitats pour la biodiversité, ce qui entraîne une augmentation considérable de la vulnérabilité des espèces tout en les conduisant, petit à petit, à leur extinction. En outre, les reliques d'habitats restants sont séparées les unes des autres, ce qui entrave les déplacements des espèces, les schémas de migration, la probabilité de colonisation et les interactions entre les populations, ainsi que la capacité des organismes à s'adapter au changement climatique.

Pour sa part, la connectivité écologique étudie en profondeur cette problématique car, au bout du compte, elle donne une idée de la qualité ou de la faiblesse de la connexion entre deux reliques, taches ou fragments du paysage. Ses études et ses implications sont d'une importance fondamentale pour la planification et la conception des zones protégées car, après tout, celles-ci sont des reliques de l'écosystème d'origine et le maintien de la connexion entre deux zones protégées permet de participer aux efforts de conservation des espèces.

Ainsi, la connectivité écologique est importante en ce qui concerne l'aménagement territorial, car la planification urbaine sera le mécanisme clé pour que les espaces qui sont destinés au développement des nouvelles urbanisations n'interfèrent pas dans la connectivité écologique.

Dans l'article suivant, on vous parle de la disparition de la biodiversité, de ses causes et conséquences.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Connectivité écologique : Définition, caractéristiques et importance, nous vous recommandons de consulter la catégorie Écosystèmes.

Bibliographie
  • Taylor, P. D., Fahrig, L., Henein, K., & Merriam, G. (1993). Connectivity Is a Vital Element of Landscape Structure. Oikos, 68(3), 571.
  • Rojas, C., de la Barrera, F., Aranguíz, T., Munizaga, J., & Pino, J. (2017). Efectos de la urbanización sobre la conectividad ecológica de paisajes metropolitanos. Revista Universitaria de Geografía, 26(2), 155-182.
  • Gurrutxaga San Vicente, M. (2003). Índices de fragmentación y conectividad para el indicador de biodiversidad y paisaje de la Comunidad Autónoma del País Vasco.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Connectivité écologique : Définition, caractéristiques et importance
Connectivité écologique : Définition, caractéristiques et importance

Retour en haut