menu
Partager

Sécheresse - Définition, causes et conséquences

 
Par Blandine Vicent, Traductrice. 26 mai 2022
Sécheresse - Définition, causes et conséquences

À l'heure où la terre se réchauffe plus que de raison, il est de plus en plus courant de parler de sécheresse dans des endroits où les précipitations sont très rares, voire inexistantes, ou ont même tout simplement cessé. Bien que plus fréquente dans certains endroits, la sécheresse est l'un des problèmes environnementaux pouvant tous nous affecter.

Dans cet article de ProjetÉcolo, nous vous expliquons en détail ce qu'est la sécheresse, ses causes et ses conséquences, ainsi que quelques idées que nous pouvons mettre en œuvre pour éviter que le problème ne s'aggrave.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Désertisation : Définition, causes et conséquences

Qu'est-ce que la sécheresse et quels sont les pays qui en souffrent le plus ?

La sécheresse est une période prolongée pendant laquelle une région ne reçoit pas assez d'eau pour répondre aux besoins des plantes et des animaux qui y vivent, et y compris des humains habitant la zone touchée. Bien que la période de temps soit relative, par exemple dans le désert du Botswana, une absence de précipitations durant plus de sept ans est considérée comme une sécheresse, alors qu'en France ou au Royaume-Uni, il suffit de deux mois pour être considéré comme une sécheresse.

La principale raison pour laquelle une région peut subir une période de sécheresse est le manque de précipitations dans la zone, bien qu'il y en ait d'autres, comme nous le verrons plus loin dans cet article. De plus, l'absence d'eau a de graves conséquences pour, par exemple, l'agriculture ou le bétail de ces zones, comme nous le verrons également plus loin dans cet article.

Les pays les plus touchés par la sécheresse sont ceux de la Corne de l'Afrique, mais aussi ceux de la région méditerranéenne ainsi que les pays proches de l'équateur.

Sécheresse - Définition, causes et conséquences - Qu'est-ce que la sécheresse et quels sont les pays qui en souffrent le plus ?

Types de sécheresse

Tout le monde ne le sait pas, mais il existe plusieurs types de sécheresse :

  • Sécheresse météorologique : ce type de sécheresse est dû à l'absence ou à la rareté des précipitations pendant une période donnée.
  • Sécheresse agricole : ce type de sécheresse affecte le plus les cultures. Cela peut être dû à un manque de précipitations ou à une activité agricole mal planifiée.
  • Sécheresse hydrologique : ce type de sécheresse se produit lorsque les réserves d'eau de la région sont inférieures à la moyenne. Cela peut être dû à un manque de précipitations ou à une activité humaine inappropriée.
Sécheresse - Définition, causes et conséquences - Types de sécheresse

Principale causes de la sécheresse

Ainsi, parmi les principales raisons qui expliquent les périodes prolongées sans précipitations et/ou réserves d'eau dans certaines parties de la planète, nous pouvons mettre en évidence les causes suivantes de la sécheresse :

  • Absence ou rareté des précipitations, surtout pendant les périodes correspondantes, de sorte que l'eau se fait extrêmement rare.
  • Les cycles climatiques océaniques et atmosphériques, par exemple, citons le phénomène El Niño en Amérique du Sud, qui provoque chaque année des périodes de sécheresse en Amérique et en Australie, ou les oscillations dans l'Atlantique Nord, qui entraînent des sécheresses dans le nord-est de l'Espagne.
  • Les activités humaines telles que la surexploitation des terres agricoles, la sur irrigation ou la déforestation favorisent l'érosion et affectent négativement la capacité du sol à stocker et à retenir l'eau. Ces effets sont déclenchés principalement au niveau local.
  • Les activités qui dynamisent le changement climatique et le réchauffement accéléré de la planète, qu'il s'agisse d'activités humaines ou naturelles. Cela entraînera une augmentation des précipitations avec des inondations dans certains endroits et des périodes de sécheresse et de réchauffement dans d'autres. Il s'agit donc d'effets globaux.
  • L'utilisation de produits toxiques comme l'ammoniac dans l'agriculture augmente le risque de désertification.
  • Périodes irrégulières de précipitations.

Conséquences de la sécheresse

Lorsque nous parlons de l'importance de l'eau pour la planète et pour les êtres humains, nous pouvons la traduire par "essentielle à la vie". Les conséquences des sécheresses sur la planète sont donc négatives et, dans certains cas, même dévastatrices.

Perte de production agricole et de terres pour le bétail, avec pour répercussion une perte de revenus et de nourriture. Par ailleurs, la rareté de la production de certaines denrées alimentaires entraîne nécessairement et irrémédiablement une hausse de leur prix en raison de la loi de l'offre et de la demande.

Voici une liste exhaustive des malheureuses conséquences provoquées par la sécheresse :

  • Malnutrition, déshydratation et maladie.
  • Famine due à une pénurie de nourriture.
  • Migration des humains et des espèces animales.
  • Dégradation de l'habitat.
  • La perte de biodiversité, c'est-à-dire la réduction, voire l'extinction, des espèces végétales et animales.
  • Tempêtes de poussière, dues à la désertification et à l'érosion.
  • L'instabilité mondiale, qui peut entraîner des conflits et des guerres pour les ressources naturelles.
  • Réduction de l'offre de nourriture sur le marché.
Sécheresse - Définition, causes et conséquences - Conséquences de la sécheresse

Solutions possibles à la sécheresse

Heureusement, il existe quelques solutions possibles pour palier à la sécheresse, qui peuvent nous aider à en atténuer les effets, voire à les prévenir dans certaines régions.

  • Construire des barrages et des réservoirs pour stocker l'eau et la libérer lorsque cela est nécessaire.
  • Surveiller les sécheresses : la mesure des niveaux de précipitations et leur comparaison avec la consommation d'eau peuvent aider à prendre des mesures pour éviter les sécheresses.
  • Utilisation des sols : comme la rotation des cultures pour réduire l'érosion ou, pendant les périodes plus sèches, la plantation de cultures moins exigeantes en eau.
  • Récupération de l'eau de pluie : collecte et stockage de l'eau dans des endroits appropriés tels que les toits.
  • Construction de dérivations d'eau : telles que des aqueducs, des canaux ou la réorientation des rivières pour irriguer et approvisionner les eaux sujettes à la sécheresse.
  • Réutilisation des eaux recyclées ou usées.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Sécheresse - Définition, causes et conséquences, nous vous recommandons de consulter la catégorie Environnement (autres).

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Sécheresse - Définition, causes et conséquences
1 sur 4
Sécheresse - Définition, causes et conséquences

Retour en haut