menu
Partager

Inondations : Causes et conséquences

Par Blandine Vicent, Traductrice. 26 novembre 2021
Inondations : Causes et conséquences

Les inondations se produisent sur notre planète en raison de divers facteurs tels que les phénomènes météorologiques naturels, les constructions humaines, les activités humaines ou encore le changement climatique.

Dans cet article de ProjetÉcolo, nous analysons les causes et les conséquences des inondations, afin de mieux comprendre ce problème qui peut s'avérer dangereux en fonction de différents facteurs. De plus, nous verrons qu'il existe des situations contrôlables et même prévisibles et qui peuvent être évitées, alors que d'autres fois, elles sont totalement inattendues et incontrôlables.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Désertification : Définition, causes et conséquences

Qu'est-ce qu'une inondation ?

Une inondation est définie comme une occupation massive par l'eau de zones auparavant sèches. Les facteurs conduisant à des inondations peuvent être des hausses temporaires du niveau d'une rivière, d'un lac ou de la mer. Bien qu'elles soient parfois inévitables, les inondations sont parfois des situations qui peuvent être contrôlées par l'activité humaine, par le biais d'une mauvaise utilisation des terres à proximité des cours d'eau.

On estime que les inondations sont la catastrophe naturelle la plus meurtrière de la planète. Au cours du XXe siècle, on considère que 3,2 millions de personnes ont perdu la vie à la suite d'inondations, ce qui représente plus de la moitié des victimes de catastrophes naturelles au cours de la même période.

Inondations : Causes et conséquences - Qu'est-ce qu'une inondation ?

Types d'inondations

D'autre part, il existe différents types d'inondations, qui peuvent être classés comme suit :

  • Inondation pluviale : ce type d'inondation se produit à la suite de fortes précipitations concentrées dans une zone particulière. La forte concentration de précipitations provoque la saturation du sol et l'excès d'eau commence à s'accumuler, ce qui peut durer des heures ou des jours, jusqu'à ce qu'elle commence à s'évaporer et que le sol se rétablisse.
  • Inondation fluviale : ce type d'inondation se produit lorsque l'eau d'une rivière déborde et atteint les terres situées près du lit de la rivière.
  • Inondations côtières : elles se produisent à la suite de vents violents, par exemple un cyclone de tempête. Ces inondations pénètrent dans les zones côtières et couvrent de vastes étendues de terre.

Par exemple, l'image ci-dessus représente une inondation côtière, où vous pouvez voir qu'une promenade a été complètement inondée.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce que sont les affluents, nous vous invitons à poursuivre votre lecture avec notre article sur le sujet.

Causes des inondations

Les causes principales des inondations sont multiples, mais peuvent généralement être classées comme naturelles ou comme conséquences de l'activité humaine :

Causes naturelles des inondations

  • Fortes précipitations : elles peuvent être causées par des pluies, des tempêtes tropicales ou des ouragans. Ces inondations peuvent être causées par la montée du niveau des rivières. Plus la quantité d'eau tombée est importante et plus la période de précipitations est longue, plus la probabilité d'inondation est élevée. Pour contenir ces problèmes, on construit souvent des barrages ou des digues pour stocker de grandes quantités d'eau provenant de différentes sources. Cette eau peut ensuite être libérée pour alimenter des plantations, irriguer des terres ou produire de l'énergie.
  • Accumulation de sédiments : ces accumulations forment de grandes barrières pour retenir l'eau qui, à mesure que la quantité (et la pression) d'eau augmente, finit par déborder, laissant s'écouler de grandes quantités d'eau mélangées à de la boue, des rondins ou des pierres.
  • Fonte de la neige en haute montagne : la neige accumulée pendant l'hiver fond normalement au printemps, mais en cas de fortes vagues de chaleur, ce processus est accéléré, au point de provoquer une élévation du niveau des mers ou des rivières et d'envahir les terres.
  • La destruction des forêts.
  • Tsunamis : ils se produisent à la suite de tremblements de terre dans la mer. Cela provoque le déplacement des plaques marines, générant de grandes vagues d'eau qui peuvent dépasser le niveau des eaux sur la côte et empiéter sur les terres.

Causes humaines des inondations

  • Déforestation : en raison des activités humaines, les forêts et les jungles sont massivement coupées, ce qui constitue un gros problème, car la végétation retient de grandes quantités d'eau, qu'elle libère même après la fin des précipitations.
  • Canaux d'eau dans les villes qui débordent en raison des précipitations.
  • Diverses constructions dans les villes dans des zones trop proches de la mer ou des rivières ou des constructions dans des zones précédemment occupées par la mer ou les rivières. Par conséquent, lorsque divers phénomènes naturels se produisent, l'eau peut inonder les terres.
  • Ruptures de barrages ou de digues, qui libèrent de grandes quantités d'eau retenue.
  • Déversement d'ordures ou de matériaux qui obstruent le lit des rivières.
  • Changement climatique, qui peut accélérer d'autres processus tels que la fonte des neiges.

Un grand nombre de ces phénomènes peuvent être classés comme étant à la fois naturels et d'origine humaine. En outre, les inondations sont souvent causées par une combinaison de phénomènes humains et naturels, tels que les tsunamis et les constructions trop proches de la mer.

Inondations : Causes et conséquences - Causes des inondations

Quelles sont les conséquences des inondations ?

Les conséquences des inondations peuvent être :

  • Économique : les inondations entraînent la perte de grandes quantités de biens matériels, à laquelle il faut ajouter le coût de la reconstruction des infrastructures. Elles peuvent aussi être globales, par exemple, le pays sinistré subit une perte importante d'un certain produit, ce qui signifie que l'offre est moindre, que les prix augmentent et que les autres pays doivent satisfaire cette demande avec leurs exportations. Par ailleurs, elles peuvent faire des sans-abri, en raison de la destruction des maisons.
  • Environnemental : dommages aux terres agricoles, dommages aux cultures et à la production alimentaire. De plus, les inondations répandent également la pollution, nuisant aux animaux et aux humains.
  • Santé : les inondations augmentent le risque de maladies féco-orales et transmettent des agents pathogènes tels que le paludisme, la dengue, la leptospirose, la fièvre jaune ou le choléra. Les personnes peuvent également être blessées par la chute d'arbres, des lignes électriques ou d'autres débris.

Si cet article vous a plu, nous vous recommandons d'explorer les articles suivants :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Inondations : Causes et conséquences, nous vous recommandons de consulter la catégorie Environnement (autres).

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
5 commentaires
Valorisation:
LILA DUCHAMP
très bien👍🏼
Valorisation:
LavieLamort
merci grâce à vous je vais avoir une bonne note. J'ai approfondi ma culture général. Vous m'avez énormément servi ...
Valorisation:
Djobsia jacques
Vraiment merci pour votre travail car je vous assures que ça ma tellement aider .
Valorisation:
Ikram
Merci pour votre utilité
Valorisation:
Rayna
cela donne vraiment de bonne information utile
Inondations : Causes et conséquences
1 sur 3
Inondations : Causes et conséquences

Retour en haut