menu
Partager

Qu'est-ce qu'un ouragan - Définition et comment il se forme

 
Par Antoine Decrouy. 19 mai 2021
Qu'est-ce qu'un ouragan - Définition et comment il se forme

De tous les phénomènes météorologiques qui se forment sur Terre, les ouragans sont probablement un des plus impressionnants pour leur taille et leur puissance. Il s'agit d'une tempête dans laquelle interviennent une combinaison de différents facteurs comme des basses pressions, des vents forts et des pluies.

Dans cet article Qu'est-ce qu'un ouragan - Définition et comment il se forme de ProjetEcolo on a eu envie de vous expliquer ce qu'est un ouragan, pour ce faire nous vous donnerons la définition d'un ouragan et nous étofferons notre argumentaire en vous expliquant comment se forme un ouragan ! Nous conclurons notre article en vous parlant des ouragans les plus dévastateurs jamais enregistrés !

Découvrez tout sur les ouragans grâce à ProjetEcolo !

Bonne lecture !

Qu'est-ce qu'un ouragan - Définition d'un ouragan

Le terme scientifique utilisé pour parler des phénomènes météorologiques est "cyclone tropical", ce terme englobe les dépressions tropicales, les tempêtes tropicales et les ouragans (juste quand ils ont un noyau chaud et qu'ils atteignent les 118 km/h au niveau de la mer).

On les appelle "tropicales" parce qu'ils naissent dans les régions intertropicales du globe (elles apparaissent sur l'Océan Atlantique et l'Océan Pacifique Oriental) et le terme cyclone fait référence au fait que ce type de tempête a une rotation qui va dans le sens des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère Nord et dans le sens inverse dans l'hémisphère Sud.

Découvrez-en plus sur les écosystèmes marins !

Qu'est-ce qu'un ouragan - Définition et comment il se forme - Qu'est-ce qu'un ouragan - Définition d'un ouragan

Comment se forme un ouragan ?

Le processus de formation d'un cyclone tropical (tous les différents types se forment de la même manière) commence avec une température sur la superficie océanique d'au moins 27ºC jusqu'à au minimum 15ºC en dessous de la surface. Les cyclones utilisent cette énergie de la condensation de l'air chaud et humide afin monter sur la surface océanique, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle ils ont un noyau d'air chaud. Cette élévation d'air vers des zones plus hautes de l'atmosphère provoque que sur la surface la plus proche de la mer se créée une zone "vide d'air", c'est-à-dire qu'il s'agit d'une zone de basse pression.

Immédiatement, cette zone de basse pression ou "zone vide d'air" est occupée par l'air froid environnant qui, une fois qu'il occupe ce nouvel espace, devient chaud et s'élève. A mesure que l'air plus chaud s'élève, se créent des zones "vides d'air" proches de la surface, l'air environnant tourne autour de lui pour nouvellement occuper cette zone "vide d'air", le cycle se répétant ainsi.

Pendant ce temps, l'air chaud qui s'est élevé se refroidit et forme des nuages. Grâce à la chaleur de l'océan et à l'eau qui s'évapore de la surface, c'est ce qui crée un système de nuages et d'air en rotation. Au centre de l'ouragan, l'air circule plus calmement et à basse pression. Cependant, les ouragans s'affaiblissent lorsqu'ils touchent la terre, car ils ne peuvent plus utiliser l'énergie des océans chauds, mais, lorsqu'ils touchent la côte, ils sont extrêmement dévastateurs jusqu'à ce qu'ils disparaissent.

Ainsi, se forment les cyclones tropicaux, qui dès qu'ils atteignent les 118 km/h sont appelés des ouragans et qui peuvent atteindre une puissance de plus de 250 km/h.

Quelles sont les catégories d'un ouragan ?

Les ouragans sont classés en 5 catégories selon l'intensité de leurs vents, des effets des vagues et de leur capacité à produire des inondations. Voici les différentes catégories d'ouragans :

  • Catégorie 1 : des vents entre 118 et 153 km/h, mais il ne sera pas vraiment destructeur sur Terre.
  • Catégorie 2 : des vents entre 154 et 177 km/h, avec une capacité modérée de produire des dégâts.
  • Catégorie 3 : des vents compris entre 178 et 209 km/h, avec une bonne capacité à produire des dégâts.
  • Catégorie 4 : des vents compris entre 210 et 250 km/h, avec une capacité extrême à produire des dégâts.
  • Catégorie 5 : des vents de plus de 250 km/h, avec une capacité catastrophique à produire des dégâts.

Quels sont les ouragans les plus destructeurs de l'histoire ?

Il faut tenir compte du fait que les ouragans les plus catastrophiques de l'histoire ne sont pas forcément ceux aux vents les plus puissants, car il faut aussi tenir compte de leur impact sur l'environnement et les zones qu'ils parcourent.

Bien qu'il n'y ait pas de consensus sur le pire ouragan de l'histoire, si on prend en compte le nombre de morts, le pire ouragan jamais enregistré est Le Grand Ouragan de 1780 ou l'ouragan de San Calixto qui a provoqué la mort de 22.000 personnes dans les îles Caribéennes.

Le plus gros ouragan jamais enregistré est l'ouragan Sandy de 2012. Cet ouragan avait un diamètre de 1.520 kilomètres, surpassant les 1.480 kilomètres du record précédent. Mais aucun de ces deux ouragans a été le plus rapide, car c'est l'ouragan Camillequi a atteint des vents mesurés autour de 305 km/h. Toutefois, de tous ces ouragans, celui qui a causé le plus de dégâts économiques est l'ouragan Katrina qui s'est abattu sur la ville de Nouvelle Orléans. On estime qu'il a causé autour de 108.000 millions de dégâts matériels et environ 1.800 victimes.

Qu'est-ce qu'un ouragan - Définition et comment il se forme - Quels sont les ouragans les plus destructeurs de l'histoire ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Qu'est-ce qu'un ouragan - Définition et comment il se forme, nous vous recommandons de consulter la catégorie Phénomènes météorologiques.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Qu'est-ce qu'un ouragan - Définition et comment il se forme
1 sur 3
Qu'est-ce qu'un ouragan - Définition et comment il se forme

Retour en haut