menu
Partager

Qu'est-ce qu'un tsunami : fonctionnement du phénomène

 
Par Silvia Núñez, Environnementaliste et ingénieur en environnement. 30 mai 2022
Qu'est-ce qu'un tsunami : fonctionnement du phénomène

Les tsunamis sont l'une des catastrophes naturelles les plus redoutées dans le monde, en particulier des personnes qui vivent près des côtes. Leurs conséquences sont terriblement dévastatrices et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est si important de mettre en place des systèmes d'alerte et de prévention.

Mais... qu'est-ce qu'un tsunami ? quel est le fonctionnement d'un tsunami ? quelles sont les caractéristiques d'un tsunami ? En bref, vous voulez connaître les causes des tsunamis et leurs conséquences ? Si oui, restez avec nous jusqu'à la fin de ce court et intéressant article de ProjetEcolo !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Qu'est-ce qu'un typhon - Définition et Formation

Qu'est-ce qu'un tsunami ?

Commençons cet article en définissant ce qu'est un tsunami et voyons ses caractéristiques principales. En résumé, un tsunami est caractérisé par :

  • C'est un mouvement sismique : un tsunami est caractérisé par des secousses violentes et rapides provoquées par la collision de plaques tectoniques et la libération d'énergie qui s'ensuit lorsque les matériaux de la croûte terrestre sont réorganisés.
  • Il a son épicentre au fond de la mer : en d'autres termes, un tsunami est le même phénomène qu'un tremblement de terre, sauf que les tsunamis prennent naissance au fond de la mer plutôt qu'à la surface de la terre.
  • Il provoque une forte agitation de l'eau : il en résulte des vagues gigantesques, que l'on appelle des tsunamis. Raz de marées et tsunami sont parfois utilisés comme des synonymes, mais c'est une véritable erreur.

Causes d'un tsunami

Poursuivons notre article en vous parlant des causes qui provoquent le phénomène du tsunami. Comme pour les tremblements de terre, la principale cause d'un tsunami vient des mouvements des plaques tectoniques sous la croûte terrestre. Ces déplacements font qu'elles s'entrechoquent, se heurtent et changent de forme, ce qui génère des frottements dont l'énergie est transmise à l'eau sous forme de tremblements ou de vibrations.

Il en résulte des vagues d'une taille spectaculaire, qui peuvent atteindre une hauteur de 40 mètres lorsqu'elles atteignent la terre, même si, en haute mer, les vagues peuvent être à peine perceptibles. Ce phénomène s'appelle un tsunami.

Bien que plus de 70 % des tsunamis sont causés par des mouvements sismiques, les tsunamis peuvent également être générés par d'autres phénomènes, comme par exemple :

  • L'éruption d'un volcan au fond de la mer
  • L'impact d'une météorite de taille suffisante sur la mer
  • Détonations sous-marines
  • Vêlage de la glace des glaciers
  • Glissements de terrain

D'autre part, il convient également de préciser que tous les mouvements sismiques qui se produisent sur le fond marin ne produisent pas forcément des tsunamis, mais seulement ceux qui sont d'une intensité ou d'une magnitude suffisante et qui, en plus, se trouvent à une profondeur adéquate (plus la profondeur est grande, plus l'énergie transmise sera importante).

La région de la planète la plus touchée par les tsunamis est l'océan Pacifique, car c'est là que se trouve la zone sismique sous-marine la plus active, connue sous le nom de "ceinture de feu du Pacifique". C'est dans cet océan, sans surprise, que le système d'alerte est le plus efficace.

Qu'est-ce qu'un tsunami : fonctionnement du phénomène - Causes d'un tsunami
Image: commons.wikimedia.org

Conséquences d'un tsunami

Les conséquences d'un tsunami peuvent être extrêmement graves. Comme nous l'avons dit, les tsunamis ont une incroyable capacité destructive. Les tsunamis rapides, énergiques et énormes peuvent facilement dévaster des villes entières des régions côtières.

Les gens peuvent être tués par les vagues et les débris des bâtiments qu'elles emportent avec elles. En outre, après une telle catastrophe, des maladies peuvent apparaître en raison d'une alimentation insuffisante et d'une eau potable contaminée.

En plus, la faune et la flore des fonds marins peuvent également être affectées, tout comme les courants océaniques, qui peuvent être modifiés temporairement ou définitivement. Cette capacité de destruction a été plus qu'historiquement démontrée chez les populations des régions côtières du Pacifique, mais on a aussi vu les dégâts dont ils sont capables le long des côtes d'autres océans.

Qu'est-ce qu'un tsunami : fonctionnement du phénomène - Conséquences d'un tsunami

Différence entre raz de marée et tsunami

Quelle est la différence entre un raz de marée et un tsunami ? Comme nous l'avons dit précédemment, on utilise parfois l'un poutre l'autre, néanmoins, ces deux termes ne sont pas vraiment des synonymes. Voyons la différence entre un tsunami et un raz de marée :

  • Un tsunami : on peut le définir comme un tremblement de terre qui se produit dans les fonds marins. Le raz de marée fait plutôt référence aux vagues produites par ce dit tremblement de terre.
  • Un raz de marée : c'est une conséquence d'un tsunami.

Les pires tsunamis du monde

Pour conclure cet article, voici quelques-uns des endroits où se sont produits certains des pires tsunamis jamais enregistrés.

  • Océan Indien : c'est en 2004 qu'un séisme de 9,3 sur l'échelle de Richter a généré un tsunami qui a fait environ 227 000 morts. Les dégâts matériels et environnementaux ont provoqué la migration de centaines de milliers de personnes.
  • Japon : en 2011, un tsunami qui n'a duré que quelques minutes a causé la mort de près de 20 000 personnes. En plus, cette catastrophe naturelle a entraîné une autre catastrophe nucléaire à la célèbre centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, où des milliers de résidents ont été touchés par un rejet radioactif et ont dû être évacués.
  • Valdivia (Chili) : survenu en 1960, ce tsunami a généré des vagues pouvant atteindre 25 mètres de haut. De nombreuses personnes se sont retrouvées sans abri et près de 2 000 personnes sont mortes.
  • Messine (Italie) : il s'est produit en 1908 et a été le plus grand tsunami d'Europe. Il a tué pas moins de 123 000 personnes. La plupart des structures ont été endommagées au-delà de toute réparation.
  • Golfe Moro (Philippines) : en 1976, un tsunami dans la mer des Célèbes a tué plus de 5 000 personnes. Une réplique s'est produite quelques heures plus tard, aggravant les dégâts.

Découvrez tous les types de catastrophes naturelles qui existent.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Qu'est-ce qu'un tsunami : fonctionnement du phénomène, nous vous recommandons de consulter la catégorie Phénomènes météorologiques.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Qu'est-ce qu'un tsunami : fonctionnement du phénomène
Image: commons.wikimedia.org
1 sur 3
Qu'est-ce qu'un tsunami : fonctionnement du phénomène

Retour en haut