menu
Partager

Qu'est-ce qu'une plaque tectonique

 
Par Josefina Bordino, Licence en ressources naturelles. 15 novembre 2021
Qu'est-ce qu'une plaque tectonique

La tectonique des plaques, une théorie qui appartient aux sciences géologiques, permet d'expliquer une grande variété de phénomènes naturels qui se produisent sur la planète Terre. La théorie s'appuie, de manière générale, sur le fait que la lithosphère est fragmentée en plusieurs plaques tectoniques, c'est-à-dire que les plaques tectoniques sont celles qui composent la lithosphère.

Si vous voulez en apprendre plus sur ce qu'est une plaque tectonique, on vous invite à poursuivre la lecture de cet article de ProjetEcolo dans lequel vous trouverez toutes les explications qui vous permettront de définir une plaque tectonique et, en plus, on prendra aussi le temps de vous dire quels sont les types de plaques tectoniques qui existent et pourquoi elles bougent.

Bonne lecture !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Qu'est-ce qu'un affluent ?

Qu'est-ce qu'une plaque tectonique - Définition

Pour expliquer ce qu'est une plaque tectonique, on pourrait dire que ce sont des fragments de la lithosphère, c'est-à-dire que ce sont des fragments de la superficie solide de la Terre qui peuvent avoir une épaisseur de presque 100 kilomètres. Les plaques tectoniques sont suspendues sur une couche visqueuse appelée asthénosphère, couche qui permet le mouvement et le déplacement latéral des plaques tectoniques. On considère que les plaques sont rigides car, quand elles bougent latéralement, elles interagissent avec d'autres sans se déformer, à l'exception des bords qui souffrent des modifications considérables.

Est-ce que vous connaissez le nombre de plaques tectoniques de la lithosphère ? Eh bien, la lithosphère est composée de 14 plaques tectoniques principales et 46 plaques tectoniques secondaires. La différence entre les plaques principales et les secondaires se trouve dans leur taille, les principales étant bien plus grandes. A continuation, on vous parle des 14 principales plaques tectoniques :

  • Plaque nord-américaine
  • Plaque sud-américaine
  • Plaque Pacifique
  • Plaque africaine
  • Plaque eurasiatique
  • Plaque australienne
  • Plaque antarctique
  • Plaque Caraïbe
  • Plaque de Cocos
  • Plaque de Nazca
  • Plaque philippine
  • Plaque arabique
  • Plaque Scotia
  • Plaque Juan de Fuca
Qu'est-ce qu'une plaque tectonique - Qu'est-ce qu'une plaque tectonique - Définition

Types de plaques tectoniques

Selon le type de croûte qui les forme, les plaques tectoniques peuvent être :

  • Des plaques océaniques : composées de croûte océanique, qui est plus fine et dont la composition est basique car caractérisée par la très large présence de fer et magnésium. De manière générale, elle est immergée dans l'eau des océans.
  • Des plaques mixtes : composées majoritairement de la croûte continente et en moindre mesure de la croûte océanique. Comme dans leur composition prédomine la croûte continente, certains les appellent des plaques continentales. La majorité des plaques tectoniques sont de ce type.

En même temps, les plaques tectoniques peuvent être classifiées selon le type de limite ou de bord qu'elles présentent :

  • Frontière divergente : les plaques tectoniques se séparent parce qu'elles ont des mouvements qui les éloignent les unes des autres. Ce type de frontière se produit aussi bien avec les plaques océaniques que continentales. Quand les plaques se séparent, le magma monte et s'introduit par les fractures, donnant naissance à la formation de la nouvelle croûte.
  • Frontière convergente : les plaques tectoniques entrent en collision frontalement et, par conséquent, une plaque s'enfonce sous l'autre. Le processus de subsidence est connu sous le nom de subduction. En général, la plaque subduite est la plus dense et une fois dans le manteau, elle fond partiellement et donne naissance au magma. À l'inverse, lorsque deux plaques ont la même densité, comme par exemple dans la collision de deux plaques continentales, le processus d'obduction se produit. Dans ce processus, aucune plaque ne s'effondre, mais les bords des deux plaques se déforment verticalement et sont reliés par une zone de suture.
  • Frontière transformante : les plaques tectoniques glissent parallèlement l'une à l'autre mais dans des directions opposées. Ici, il n'y a ni création ni fracturation de la croûte comme dans les cas précédents. Ces frontières sont caractérisées par une forte friction entre les plaques.

Pourquoi est-ce que les plaques tectoniques bougent ?

On ne sait toujours pas vraiment pourquoi les plaques tectoniques bougent et se déplacent. Ce qui est sûr et certain, c'est que la tectonique des plaques est une théorie moderne qui a émergé entre 1960 et 1970 et qui est toujours en cours de développement. Par contre, ce qui a été prouvé, c'est l'existence de facteurs qui permettent le mouvement des plaques.

L'un des facteurs clés du mouvement des plaques tectoniques est lié à la température, plus précisément au gradient géothermique, car il crée des conditions propices au mouvement : en effet, une lithosphère très visqueuse est capable de couler sur une asthénosphère moins visqueuse.

De plus, le gradient géothermique de long en large de la planète est complètement hétérogène et, par conséquent, la croûte est composée de matériaux de différentes densités. C'est précisément à partir des matériaux de différentes densités qui composent la croûte que les forces gravitationnelles sont capables de générer les différents mouvements des plaques tectoniques.

Qu'est-ce qu'une plaque tectonique - Pourquoi est-ce que les plaques tectoniques bougent ?

Conséquences du mouvement des plaques tectoniques

Les mouvements des plaques ont de nombreux effets, principalement sur les bords des plaques et les zones proches des bords. Voyons ensemble quelles sont les conséquences du mouvement des plaques tectoniques :

  • La vallée du Grand Rift : il s'agit de fractures géologiques qui prennent naissance à la suite de la séparation causée par deux plaques aux frontières divergentes.
  • Volcanisme : les volcans peuvent être causés par la montée du magma lors de la séparation causée par des plaques à frontières divergentes, ainsi que par la subduction de plaques à frontières convergentes. Pour en savoir plus sur le volcanisme, conséquence du mouvement tectonique, on vous invite à découvrir l'article suivant :
  • Tremblements de terre : les tremblements de terre ou les séismes sont causés par la collision de plaques aux frontières convergentes et aussi par le frottement entre des plaques aux frontières transformantes. pour en apprendre plus à ce sujet, c'est par ici : Tremblement de Terre ou Séisme : Définition, comment il se produit et type.
  • Formations montagneuses : au cours du processus d'obduction des plaques à limites convergentes, les plaques entrent en collision les unes avec les autres, produisant des plis et des déformations de leurs bordures. Le résultat de ces plissements et déformations est la formation de montagnes et de chaînes de montagnes.
  • Failles transformantes : elles sont observées comme des discontinuités géologiques dans le terrain ou encore comme des zones rocheuses fortement fracturées. Les failles sont causées par le frottement entre des plaques dont les frontières sont transformantes.

Maintenant que vous savez ce qu'est une plaque tectonique et que vous êtes au fait de ses mouvements, peut-être que vous seriez intéressé par l'article suivant : Comment se sont formés les continents ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Qu'est-ce qu'une plaque tectonique, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la nature.

Bibliographie
  • Fernández, C., Alfaro, P., Alonso, G. G., & Chaves, F. M. A. (2019). ¿Qué mueve las placas tectónicas?. Enseñanza de las Ciencias de la Tierra, 27(3), 238-245

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Qu'est-ce qu'une plaque tectonique
1 sur 3
Qu'est-ce qu'une plaque tectonique

Retour en haut