menu
Partager

Catastrophes naturelles - Liste, Définition, en France

 
Par Blandine Vicent, Traductrice. 4 mai 2022
Catastrophes naturelles - Liste, Définition, en France

Les catastrophes naturelles ou risques naturels sont des événements extrêmes et parfois hautement imprévisibles qui se produisent sur notre planète. Année après année, lorsqu'elles se produisent, les catastrophes naturelles causent des milliers de pertes de vies humaines et animales, de graves dommages aux écosystèmes en général et d'importants coûts économiques ou pertes de biens matériels.

Dans cet article de ProjetÉcolo, nous vous parlons des différents types de catastrophes naturelles qui existent, de leur classification et de leur nature, en commentant non seulement leurs noms mais aussi certaines données recueillies au cours de l'histoire.

Catastrophes naturelles : définition et types

Les catastrophes naturelles sont provoquées par des phénomènes qui s'observent dans la nature. Bien que l'on dispose de données de plus en plus fiables pour les prévoir, sur la base des perturbations climatiques ou des changements environnementaux, il est difficile de les prédire de façon précise, car cela dépend en grande partie du type de catastrophe.

Voici une liste de la classification des catastrophes naturelles. Tous les différents types de catastrophes naturelles qui existent peuvent être classés en quatre grandes catégories :

  • Hydrologique
  • Climatique
  • Géologique
  • Biologique

Catastrophes naturelles hydrologiques

Cette catégorie regroupe les catastrophes naturelles qui sont en lien avec l'eau, comprenant tant la mer que les océans. Elles se produisent donc sous l'action de la mer ou de l'océan. En voici quelques exemples :

Les tsunamis, par exemple, se produisent lorsque des vagues géantes générées dans les mers frappent durement la côte d'une région, inondant parfois un grand nombre de kilomètres à l'intérieur du continent. Ils peuvent être causés par l'activité sismique sous-marine, l'activité volcanique sous-marine, les armes nucléaires ou d'autres perturbations sous-marines. Le pire tsunami en termes de pertes humaines a été celui enregistré dans l'océan Indien en 2014, qui a causé la perte de 280 000 vies. Si vous voulez en savoir plus sur les tsunamis, n'hésitez pas à lire notre article sur la formation des tsunamis.

Dans le cas des inondations, elles sont dues au débordement de cours d'eau, qui peuvent être côtiers ou fluviaux. Dans le cas des inondations fluviales, le débordement est également causé par les précipitations atmosphériques. Elles peuvent aussi être dues à des ruptures de barrages ou de digues. Les pires inondations en termes de décès humains ont été celles de la rivière Yantze en 1931, qui ont causé la mort de plus de 3,7 millions de personnes en Chine.

En France, ces dernières années ont vu bons nombres d'inondations avoir lieu, notamment dans le sud du pays. Les dernières inondations enregistrées, de niveau Alerte Rouge, sont celles de 2018 et de 2019, qui se produisirent dans le Var et dans les Alpes-Maritimes, faisant perdre la vie à 21 personnes au total. D'autre part, un autre événement marquant de ces dernières années est la crue trentennale de la Seine en 2016, suite à une saison particulièrement pluvieuse, en France et également en Europe. La crue atteint 6,10 mètres dans la nuit du 3 juin, puis commence à redescendre peu après. Cependant, elle ne dépasse pas le record de la crue de 1910, dont les eaux montèrent jusqu'à 8,62 mètres, occasionnant la mort de 11 personnes, et qui dura un peu plus de 40 jours.

Catastrophes naturelles - Liste, Définition, en France - Catastrophes naturelles hydrologiques

Catastrophes naturelles météorologiques

Nous devons les catastrophes naturelles météorologiques aux facteurs climatiques. Ce sont peut-être les catastrophes naturelles les plus prévisibles, grâce aux technologies de plus en plus avancées qui permettent d'analyser les schémas météorologiques et de prévoir leur arrivée et leurs conséquences. En voici quelques exemples :

Les tornades, par exemple, sont des colonnes d'air géantes, en forte rotation et en contact avec le sol. Elles sont le résultat d'une combinaison de colonnes d'air chaud et humide, froid et sec, et de vents rapides venant du nord-ouest. Le bilan humain le plus lourd a été enregistré en 1925 dans trois États américains, avec plus de 645 décès. Concernant la France, le dernier épisode de tornade enregistré date de juin 1967, appelé éruption de tornades. Certains endroits touchés furent frappés par une force EF5 dans l'échelle de Fujita améliorée, phénomène des plus insolites que connu notre pays déconcerté par cette irrégularité.

Un autre exemple est celui des températures extrêmes, dues à des vagues de froid ou de chaleur intenses qui affectent certaines zones de la planète pendant une période plus ou moins spécifique. Ils peuvent être causés par le changement climatique actuel ou la pollution atmosphérique et peuvent entraîner la perte de nombreuses vies humaines, car ils soumettent le corps humain à des températures extrêmes auxquelles nous ne sommes pas habitués. La pire vague de chaleur, survenue en Europe en 2003, aurait tué environ 70 000 personnes, dont 20 000 en France. La plus récente canicule enregistrée dans l'hexagone remonte à juin 2017, qui entraîna la mort d'environ 600 personnes.

Catastrophes naturelles géologiques

Il s'agit de catastrophes naturelles qui ont pour origine la Terre en elle-même, soit ils ont lieu à l'intérieur même de celle-ci, soit à sa surface. Voici quelques exemples de ces catastrophes :

Par exemple, une avalanche est la chute de grandes masses de neige, de glace et de débris sur les versants d'une montagne, emportant tout ce qui se trouve sur son passage. Elles sont causées par la surcharge, la température, le niveau d'inclinaison ou les vibrations. Le bilan le plus lourd a été enregistré au Pérou en 1970, à la suite d'un tremblement de terre qui a fait jusqu'à 20 000 victimes.

En France, la plus grosse avalanche répertoriée comme catastrophe naturelle eut lieu en février 1970 à Val d'Isère, occasionnant la mort de 39 personnes et faisant 37 blessés. C'est la plus grosse avalanche en 200 ans, reconnue pour sa violence inouïe. Elle démarre à 2 960 mètres d'altitude et dégringole brutalement sur plus de 1000 mètres.

Catastrophes naturelles - Liste, Définition, en France - Catastrophes naturelles géologiques

Catastrophes naturelles biologiques

Il s'agit de désastres causés par les êtres vivants qui peuplent notre planète. Dans cette catégorie, on peut regrouper les désastres naturels suivants :

  • Marées rouges.
  • Marées noires.
  • Les épidémies, comme la peste ou les infections comme la grippe aviaire ou COVID-19 plus récemment.

Toutefois, cette catégorie de catastrophes est plus diffuse, car l'être humain aggrave ou provoque souvent le développement des catastrophes par la surexploitation des ressources ou la pollution environnementale et atmosphérique.

Par exemple, l'une des pires catastrophes biologiques de l'histoire a été la pandémie de peste noire, Grande Peste ou mort noire, qui a pris d'assaut l'Europe au cours du 14e siècle, autour des années 1347 et 1348, causant la mort de presque la moitié de la population européenne, à hauteur de quelque 25 millions de personnes. L'agent pathogène à l'origine de cette maladie provenait des puces et était transmis par les rats - plus précisément le rat noir venu d'Asie - transportés largement par les navires dans lesquels ils établissaient leurs quartiers. Il s'agit de la première pandémie décrite en détail par les chroniqueurs de l'époque, mais ne fut en aucun cas la seule et unique pandémie de peste, maladie qui d'ailleurs a tendance à revenir aux endroits ayant été déjà été infestés préalablement.

Plus récemment, nous nous souvenons tous de la grippe A (H1N1) apparue en 2009, de la grippe aviaire qui fit un retour autour des années 2003-2004. Depuis peu, nous avons tous eu vent au cours de l'année 2022 des nombreuses épidémies de gastro-entérite qui touchèrent notre pays, et qui vit par la même occasion une autre épidémie se propager, celle de la salmonellose.

Un autre exemple est celui des marées rouges, qui sont des marées produites dans une certaine zone de la mer, causées par la prolifération excessive de microalgues de couleur rougeâtre et affectant de nombreux organismes marins, causant leur perte, ainsi que des coûts économiques.

Nous finirons avec les marées noires, catastrophe qui constitue un désastre écologique et industriel énorme. Le terme a été inventé en 1967 pour désigner la pollution importante - volontaire ou involontaire - des mers et des océans occasionné par le naufrage de navire transportant une huile minérale comme le pétrole, ou par un accident ayant eu lieu sur une plateforme pétrolière. Le terme marée noire s'applique aux écoulements de pétrole se produisant généralement en zone côtière. La dernière marée noire qui toucha la France remonte à décembre 1999, avec le naufrage de l'Erika.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Catastrophes naturelles - Liste, Définition, en France, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la nature.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Catastrophes naturelles - Liste, Définition, en France
1 sur 3
Catastrophes naturelles - Liste, Définition, en France

Retour en haut