menu
Partager

Comment se forme un tsunami

 
Par Antoine Decrouy. 28 juin 2021
Comment se forme un tsunami

On se souvient tous des gros tsunamis qui se sont produits ces dernières décennies, à l'image de celui qui a dévasté les côtes de Sumatra et du Sri Lanka en décembre 2004 ou le tsunami du Japon de Mars 2011 qui a provoqué l'accident nucléaire de Fukushima. Les effets dévastateurs causés par ces phénomènes sont bien connus et personne ne souhaite se trouver près d'un tsunami mais... comment se forme un tsunami ?

Si vous vous demandez comment se fait un tsunami, cet article de ProjetEcolo est fait pour vous ! Allez, c'est parti !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment se forme un nuage

C'est quoi un tsunami ?

Un tsunami ou raz-de-marée est une vague ou un groupe de vagues géantes très puissantes créées par des mouvements brusques qui se produisent dans les fonds marins. Le terme tsunami est d'origine japonaise et il signifie "grande vague dans le port ou la baie".

Nombreux sont ceux qui se sont formés au cours de l'histoire, mais il est sûr et certain que les plus récents ont été de véritables désastres naturels. Lorsqu'on parle des tsunamis les plus dévastateurs, on fait référence à ceux mentionnés au début, celui de décembre 2004 au Sri Lanka et celui de mars 2011 au Japon.

Découvrez comment se forme un nuage !

Comment se forme un tsunami ?

Dans un premier lieu, pour expliquer comment se forme un tsunami on doit vous dire que la superficie de la Terre est faite d'immenses plaques appelées plaques tectoniques. Certaines d'elles forment les continents et d'autres le fond des océans. Ces plaques se bougent et glissent lentement sur les roches molles du manteau, situé sous la croûte terrestre. Il y a des fois où ces plaques, en raison du mouvement, se séparent, il y a d'autres fois où ces plaques finissent par entrer en collision. Ces mouvements sont les causes de phénomènes comme les tremblements de terre, des éruptions ou des mouvements de terrains.

Très bien, mais quel est le rapport de tout ça avec les tsunamis ? C'est tout simple, quand ces mouvements dont on vous a parlé se produisent dans les fonds marins, se produisent des tremblements de terre qui déclenchent un tsunami.

Dans la suite de notre article et afin de parfaire notre explication sur la formation d'un tsunami, nous vous parlerons en détails des différentes phases d'un tsunami.

Découvrez ce qu'est un ouragan !

Comment se forme un tsunami - Comment se forme un tsunami ?

Les phases d'un tsunami

Les tsunamis se produisent en trois phases :

Naissance d'un tsunami

Cette phase fait référence au paragraphe précédent durant lequel se produit la perturbation du fond marin. La hauteur que peuvent atteindre les vagues dépend de plusieurs facteurs, comme la magnitude et la durée de la perturbation, sa vitesse ou la profondeur de la mer.

Dans le cas du tsunami de Sumatra, les plaques se sont déformés et ont provoqué une levée des eaux qui a formé une colonne de 3 mètres de hauteur au moment de sa création.

Propagation

Lors de cette étape se propage l'énergie qui s'est générée dans le fond marin jusqu'à la côte. A la surface, les vagues du tsunami avancent à grande vitesse, et cette dernière dépendra de la profondeur de l'océan ; à profondeur plus importante, plus de vitesse. En reprenant pour exemple le tsunami de Sumatra, comme celui-ci s'est créé à 4.000 mètres de profondeur, ses vagues ont atteint une vitesse de 700 km/h.

Quelque chose de caractéristique des tsunamis est qu'au fur et à mesure qu'ils s'approchent de la côte, la mer devient moins profonde et l'eau se retire pour laisser un vide devant la colonne d'eau. Les vagues grandissent en hauteur et épaisseur, et c'est ainsi qu'elles deviennent des vagues géantes.

Inondation

Les vagues ont atteint leur taille maximale, 20 mètres lors du tsunami de Sumatra. Elles atteignent la côte puis se brisent et arrivent très haut dans les terres (plusieurs centaines de mètres), dévastant tout sur leur passage. Les vagues de tsunami peuvent arriver à quelques minutes d'intervalle les unes des autres.

Comment se protéger d'un tsunami ?

Pour notre "protection", et nous le mettons entre guillemets, car face à des phénomènes naturels de ce calibre, notre protection consiste à pouvoir les détecter à temps et à nous mettre à l'abri, puisque ces derniers ne peuvent pas être évités. Ainsi, dans l'océan Pacifique, il existe des installations dédiées à la détection de ces tsunamis afin de limiter les effets qui peuvent se produire. Ces installations pour détecter les tsunamis comptent sur :

  • Un détecteur mis dans le fond de l'océan qui peut détecter une montée de la superficie de l'océan de quelques centimètres.
  • Des bouées émettrices ancrées au fond de l'océan pour capter les signaux des détecteurs et les envoyer au satellite.
  • Le satellite, qui capte les informations fournies par la bouée et les transmet au centre d'alerte aux tsunamis à Hawaï.
  • Un marégraphe qui détecte les variations du niveau de l'océan de sorte que, lorsque l'eau se retire avant l'arrivée du tsunami, il déclenche les sirènes.
  • La station sismologique : il s'agit d'un laboratoire équipé de sismographes qui détectent les tremblements de terre. Toutes les stations sont connectées au centre d'alerte.
  • Le centre d'alerte aux tsunamis, situé sur l'île d'Hawaï. Toutes les informations recueillies par les sismographes, les détecteurs sous-marins et les marégraphes sont envoyées à ce centre. Au moindre signe de tsunami, des alertes sont envoyées à tous les pays exposés au tsunami.
  • Digues : sur certaines îles du Japon, ces structures ont été construites pour atténuer l'énergie des vagues de tsunami.

Voici deux autres points importants à l'heure de se protéger contre les tsunamis :

  • Mangroves, zones agricoles de palétuviers (arbustes ou arbres ligneux) qui forment une végétation très dense le long de la côte et jouent un rôle important lorsque les vagues déferlent, car elles ralentissent leur force.
  • Préparer la population. Dès que les sirènes retentissent ou que l'alerte est diffusée, les gens fuient vers l'intérieur des terres, loin de la côte ou sur des terrains plus élevés.

Après le tsunami de Sumatra, les pays ont décidé de mettre en place un centre d'alerte dans l'océan Indien. Les premières bouées de détection ont été déployées en juillet 2005.

Comment se forme un tsunami - Comment se protéger d'un tsunami ?

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment se forme un tsunami, nous vous recommandons de consulter la catégorie Phénomènes météorologiques.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment se forme un tsunami
1 sur 3
Comment se forme un tsunami

Retour en haut