Biologie

Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples

 
Laura Fdez. Roldán
Par Laura Fdez. Roldán, Biologiste. 10 mai 2021
Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples

Saviez-vous qu'à l'heure actuelle, l'ensemble des espèces connues du règne Animalia ne constitue que 20 % de tous les animaux vivants de la planète ? Et, si l'on remonte au nombre total de vies animales ayant existé à la surface de la Terre, ce chiffre se réduit à 1%. Ces données surprenantes nous permettent de nous faire une idée de l'immense variété de formes de vie que le règne animal cache sous son histoire évolutive. Pour nous rapprocher de la connaissance de ce règne, de nombreux spécialistes consacrent chaque année leurs efforts à la caractérisation et à la connaissance approfondie du règne Animalia, permettant ainsi au reste de la société de nous ravir de leurs étonnantes découvertes scientifiques.

Ne manquez pas cet article de ProjetEcolo, Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples, dans lequel vous découvrirez les aspects les plus intéressants et les plus marquants de ce règne. Restez avec nous jusqu'à la fin !

Index

  1. Qu'est-ce que le règne Animalia
  2. Caractéristiques du règne Animalia
  3. Classification du règne Animalia
  4. Exemples du règne Animalia
  5. Importance du règne Animalia

Qu'est-ce que le règne Animalia

Le règne Animalia constitue, avec les règnes Plantae, Fongique, Protiste et Monera, les cinq célèbres règnes taxonomiques de l'évolution biologique dans lesquels sont regroupées les différentes formes de vie qui existent (et ont existé) sur Terre. Comme son nom l'indique, le règne Animalia rassemble toutes les espèces animales, regroupées dans un système hiérarchique en fonction des caractères homologues qu'elles partagent entre elles. Ainsi, les animaux constituent une "branche" importante, ancienne et bien définie de l'arbre de l'évolution de la vie, qui a vu le jour il y a quelque 600 millions d'années.

La zoologie est la partie de la biologie chargée de l'étude exhaustive du règne Animalia, dont l'un des principaux objectifs est de découvrir toutes les espèces animales qui existent, de reconstruire leurs relations évolutives et de refléter ces relations dans la construction d'un système taxonomique.

Pour en savoir plus sur le sujet, consultez nos articles Quels sont les 5 règnes du vivant ? et Classification des animaux - caractéristiques et exemples.

Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples - Qu'est-ce que le règne Animalia

Caractéristiques du règne Animalia

Les différentes espèces qui appartiennent au règne Animalia sont distribuées dans tous les écosystèmes de la biosphère, et la zoogéographie est la science chargée de cette étude de la distribution géographique des animaux. Voyons à continuation d'autres caractéristiques du règne Animalia :

  • Tous les animaux sont des organismes multicellulaires, dont les cellules sont caractérisées par la présence d'un noyau bien limité par une membrane, c'est-à-dire que ce sont des organismes eucaryotes.
  • Ce sont des êtres hétérotrophes, c'est-à-dire qu'ils dépendent de la consommation d'autres organismes pour couvrir leurs besoins nutritionnels. Ils disposent de différentes stratégies pour capter et traiter la grande variété d'aliments qu'ils consomment, ainsi que pour réguler l'ingestion et la digestion de ces aliments. Apprenez-en davantage sur les organismes hétérotrophes : ce qu'ils sont, leurs caractéristiques et des exemples avec cet autre article.
  • Ils possèdent différents systèmes de locomotion qui leur permettent de se déplacer et de se mouvoir, ainsi que la présence de téguments et d'autres systèmes de soutien et de protection.
  • La morphologie et la taille des animaux sont étonnamment complexes et variables.
  • Un système nerveux complexe et des organes des sens caractérisent la grande majorité des groupes d'animaux. Constitué d'un réseau de neurones et de différents points de jonction entre les nerfs, le processus de synapses et de coordination nerveuse confère aux animaux l'une des plus étonnantes capacités de relations interspécifiques, c'est-à-dire de relations avec les autres êtres vivants et la nature qui les entoure.
  • Ils possèdent un système endocrinien chargé de réguler les nombreuses et diverses hormones qui interviennent dans le métabolisme des animaux, ainsi que dans leur comportement et leurs relations sociales et reproductives.
  • Les animaux disposent d'un système circulatoire pour assurer un transport rapide et efficace des nutriments et autres substances dissoutes qui assurent le bon fonctionnement de leurs organes. Ces systèmes circulatoires transportent différents fluides corporels, comme le sang, parfois caractérisés comme des systèmes ouverts (comme chez les arthropodes) ou fermés (comme chez les vertébrés).
  • L'échange de gaz s'effectue par le biais du processus complexe de la respiration, pour lequel les animaux disposent de diverses stratégies et organes adaptés pour répondre aux besoins respiratoires de l'organisme. On distingue le système respiratoire pulmonaire des mammifères, le système respiratoire branchial des poissons et le système respiratoire trachéal des arthropodes. Chez d'autres groupes d'animaux, comme certains amphibiens, la respiration est cutanée, à travers la peau.

Classification du règne Animalia

Grâce à l'étude de la phylogénie, les zoologues sont en mesure de faire connaître la grande diversité des animaux qui existent, en tenant compte de leurs origines évolutives, de leurs modèles d'organisation et de l'ensemble des propriétés biologiques qui les relient ou les distinguent les uns des autres. Par exemple, la présence ou l'absence d'os permet de classer les animaux en vertébrés ou en invertébrés.

La classification du règne animal est actuellement très complexe, avec jusqu'à 32 phylums différents reconnus. Parmi eux, les phylums les plus connus et les plus abondants, par ordre croissant, de complexité anatomique et fonctionnelle sont les suivants :

  • Porifera ou éponges (9 000 espèces)
  • Cnidaires (10 000 espèces)
  • Platyhelminthes ou vers plats (20 000 espèces)
  • Nématodes ou vers ronds (25 000 espèces)
  • Annélides ou vers annelés (17 200 espèces)
  • Mollusques (93 000 espèces)
  • Arthropodes ou vers à pattes articulées (1.200.000 espèces)
  • Echinodermes (7 000 espèces)
  • Chordés (64 788 espèces)

Ce dernier phylum comprend les mammifères, les oiseaux, les reptiles, les amphibiens et les poissons, tous caractérisés par la présence d'une "corde dorsale" au cours de leur développement embryonnaire, qui se maintient tout au long de la vie de nombreuses espèces de chordés (chez l'homme, Homo sapiens sapiens, cette corde dorsale est appelée colonne vertébrale, vitale pour une bonne locomotion et le développement des capacités nerveuses et cognitives qui nous caractérisent en tant qu'espèce).

Exemples du règne Animalia

Prenons quelques exemples dans le règne animal, en suivant la classification de la section précédente, pour en savoir plus sur la grande diversité des espèces qui remplissent de vie tous les coins de la biosphère :

  • Porifères : éponge tubulaire violette (Aplysina archeri), éponge d'eau douce (Spongilla alba) et éponge vitreuse (Aphrocallistes vastus).
  • Cnidaires : méduses (sous-phylum Medusozoa), anémones et coraux (sous-phylum Anthozoa).
  • Vers plats : planaires (genre Prostheceraeus), douves ou trématodes (classe Trematoda) et ténias (Taenia saginata).
  • Nématodes : nématode des racines de la pomme de terre (genre Globodera), nécator américain (Necator americanus) et oxyure (Enterobius vermicularis).
  • Annélides : sangsues (classe Haemadipsa), vers de terre (sous-classe Oligochaeta) et holothuries (classe Sabellida).
  • Mollusques : palourdes (famille Veneroida), moules (famille Mytilidae), pieuvres (ordre Octopoda) et calmars (ordre Teuthida).
  • Arthropodes : tarentules (famille Lycosidae), mante religieuse (famille Mantidae), mille-pattes (classe Chilopoda) et crabes (Crustacea).
  • Echinodermes : étoiles de mer (classe Asteroidea), oursins (classe Echinoidea) et holothuries (classe Holothuroidea).
  • Chordés : requin blanc (Carcharodon carcharias), panthère des neiges (Panthera uncia), faucon pèlerin (Falco peregrinus), crocodile du Nil (Crocodylus niloticus), salamandre commune (Salamandra salamandra).

Ci-dessous, vous pouvez voir des images du règne Animalia, plus précisément de chacune des espèces mentionnées dans cette liste et dans l'ordre.

Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples - Exemples du règne Animalia
Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples -
Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples -
Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples -
Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples -
Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples -
Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples -
Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples -
Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples -

Importance du règne Animalia

En tant que maillon de la chaîne évolutive complexe et surprenante des êtres vivants, le règne animal revêt une grande importance. Chacune des espèces qui appartiennent à ce règne joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de l'écosystème dans lequel elle vit. Ainsi, on peut parler de l'importance du règne Animalia en termes écologiques, car chaque espèce est directement liée à ses proies et à ses prédateurs, dans les cercles de transformation et d'équilibre énergétique de l'habitat dans lequel elle se développe et remplit ses fonctions vitales.

Comme nous pouvons le constater, il est complexe de déterminer dans un seul but l'importance du règne animal, en dépassant la vision réduite et limitée que nous, les humains, pouvons avoir quant à l'existence des différents groupes d'animaux que nous avons découverts tout au long de cet article.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • Núñez-García, R. M. & Meraz, J. (2009) Un vistazo al Reino Animalia desde la perspectiva estructural filogenética. Revista latinoamericana Ciencia y Mar. Volumen 37, pp: 56-68.
  • Hickman, C. et al. (2003) Zoología: principios integrales, 5ª ed. Madrid : McGraw-Hill Interamericana de España, pp: 10-15;199-215.
Écrire un commentaire
Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 11
Règne Animalia - Caractéristiques, classification et exemples