menu
Partager

Trachéophytes : Définition, classification, caractéristiques et exemples

 
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 12 novembre 2021
Trachéophytes : Définition, classification, caractéristiques et exemples

Les premières plantes vasculaires, ou trachéophytes, sont apparues sur Terre il y a plus de 400 millions d'années, entre la période du silurien et dévonien. Elles représentent un large nombre d'espèces (environ 350.000) et elles sont différentes les unes des autres. Les plantes trachéophytes, aussi connues comme cormophytes, sont des plantes qui ont su s'adapter aux différents environnements de notre planète grâce à un lent processus évolutive qui les a doté de caractéristiques spéciales et complètement représentatives. En plus, les trachéophytes sont d'une importance vitale pour la vie humaine en raison de leurs nombreuses utilisations industrielles et de leur précieuse valeur énergétique. En fait, elles sont également utilisées en médecine ou comme plantes ornementales.

Bien que ce groupe soit très large, dans cet article Trachéophytes : Définition, classification, caractéristiques et exemples de ProjetEcolo, on a eu envie de vous apprendre plus à leur propos. Chez ProjetEcolo, on a envie de vous aider à identifier les plantes qui se trouvent près de chez vous… Vous voulez jeter un coup d'œil et étoffer vos connaissances en botanique ? Eh bien, poursuivez votre lecture et découvrez ce que sont les trachéophytes, leur classification, leurs caractéristiques et des exemples.

Que sont les trachéophytes - Définition

Les trachéophytes, les plantes vasculaires ou les cormophytes sont celles qui possèdent des tissus végétatifs spécifiques pour la conduction des substances minérales, de l'eau et des autres nutriments nécessaires à la survie et au développement de la plante. En d'autres termes, les plantes vasculaires ou trachéophytes sont celles qui possèdent un xylème et un phloème.

Trachéophytes : Définition, classification, caractéristiques et exemples - Que sont les trachéophytes - Définition

Classification des trachéophytes

L'évolution des trachéophytes a généré la création de plusieurs catégories taxonomiques. En fait, il y a des multiples classifications selon les auteurs, car aucun consensus réel n'a encore été atteint en la matière. Le nombre de ces dernières est si vaste, plus de trois cent mille espèces, que pour des raisons de simplicité nous avons opté pour la division suivante :

  • Psilotopsida : les plantes trachéophytes les plus primitives. Actuellement, il n'y a que 3 espèces classées dans cette catégorie.
  • Lycopsida : ce groupe est composé de plus de 1000 espèces, très anciennes et presque entièrement issues de la division des Lycophytes.
  • Sphénopsida : formé par les equisetum, des plantes à fort rhizome nées il y a des milliers d'années, qui peuvent atteindre une hauteur maximale de deux mètres et qui ont des propriétés médicinales.
  • Pteropsida : le plus grand groupe de tout le règne végétal. Il est divisé en trois branches principales.

Plantes trachéophytes ptéropsides

  • Filicinae : plantes dont les feuilles sont plus développées que la tige et qui n'ont pas de nœuds ni d'entre nœuds. Plus de 10 000 espèces appartiennent à ce groupe, dont plusieurs espèces de fougères et d'autres espèces feuillues typiques des climats tropicaux.
  • Gymnospermes : communément appelés conifères, ce sont des plantes qui ont des fleurs, mais pas de fruits. Ce faux fruit est une méthode évolutive pour protéger la graine jusqu'à ce qu'elle puisse produire une nouvelle plante. Découvrez en plus sur les gymnospermes !
  • Angiospermes : également appelées plantes à fleurs, elles se caractérisent par des tissus et des organes clairement différenciés. Dans ce groupe, on retrouve les plantes herbacées, arbustives et arboricoles. Un autre trait caractéristique est le mode de reproduction des trachéophytes qui font partie de ce groupe. La reproduction des trachéophytes appartenant à ce groupe a lieu grâce à la fleur, qui possède une partie mâle et une partie femelle. Une fois la fécondation de l'ovule réalisée, cela donnera naissance à une graine. Ces dernières sont ensuite divisées en dicotylédones, avec deux cotylédons poussant de part et d'autre de l'embryon, et en monocotylédones, qui possèdent une seule feuille embryonnaire. Découvrez en plus sur les angiospermes !

Caractéristiques des trachéophytes

Voici les principales caractéristiques des trachéophytes :

  • La principale caractéristique des plantes trachéophytes est qu'elles comptent sur un tissu vasculaire. Grâce auquel, la plante est capable de transporter l'eau et les sels minéraux grâce au xilème et le phloème pour obtenir et produire sa nourriture ; essentielle pour son développement et croissance.
  • De la même manière, elles se caractérisent pour compter sur une structure plus complexe que celle des autres groupes de plantes moins évolués. De fait, leur morphologie est bien plus uniforme et elles présentent toujours une forme visible et ordonnée du système réticulaire, de la tige et des feuilles.
  • Grâce à leur structure et à leur morphologie, ces plantes sont capables d'atteindre une plus grande hauteur et d'obtenir une meilleure posture que les autres. On retrouve dans ce groupe de nombreux types de plantes différentes, des plantes herbacées les plus simples aux grands et majestueux arbres.
  • Les plantes appartenant au groupe des trachéophytes possèdent également des feuilles de deux types : les microphylles, les macrophylles et les mégaphylles.
  • Des habitats aquatiques aux habitats terrestres., les trachéophytes ont réussi à s'adapter aux différentes zones géographiques de la planète.

Exemples de plantes trachéophytes

Voici une liste d'espèces de plantes trachéophytes :

  • Equisetum arvense
  • Asparagus setaceus
  • Chamaerops humilis
  • Phoenix canariensis
  • Ceiba speciosa
  • Ceratonia siliqua
  • Fraxinus excelsior
  • Pinus pinea
  • Cupressus sempervirens
  • Cycas revoluta
  • Ginkgo biloba
  • Ficus carica
  • Galdiolus sp.
  • Tulipa agenensis
  • Persea americana
  • Nicotiana tabacum
  • Toxicodendron radicans
  • Musa paradisiaca
  • Citrullus lanatus
Trachéophytes : Définition, classification, caractéristiques et exemples - Exemples de plantes trachéophytes

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Trachéophytes : Définition, classification, caractéristiques et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Trachéophytes : Définition, classification, caractéristiques et exemples
1 sur 3
Trachéophytes : Définition, classification, caractéristiques et exemples

Retour en haut