menu
Partager

Plantes vasculaires : Définition, caractéristiques et exemples

Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 21 octobre 2021
Plantes vasculaires : Définition, caractéristiques et exemples

Vous vous demandez ce qu'est une plante vasculaire ? La réponse à cette question, et bien plus d'informations à ce sujet, vous la trouverez dans cet article Plantes vasculaires : Définition, caractéristiques et exemples de ProjetEcolo dans lequel on vous explique tout ce que vous devez savoir à propos de ce type de plante, qui est aussi connue comme trachéophytes ou cormophytes. Vous découvrirez que vous en saviez déjà plus que vous ne le pensiez et vous en saurez plus sur leurs principales caractéristiques et leurs différences avec les plantes non vasculaires. En outre, nous avons ajouté quelques exemples de plantes vasculaires communes pour vous aider à mieux connaître le monde végétal qui vous entoure. Continuez à lire cet article Plantes vasculaires : Définition, caractéristiques et exemples de ProjetEcolo et découvrez ce que sont les plantes vasculaires et leurs caractéristiques !

Qu'est-ce qu'une plante vasculaire ?

Les plantes vasculaires, aussi connues comme trachéophytes ou cormophytes, appartiennent au groupe Tracheophyta. Ces plantes ont comme principale caractéristiques qu'elles comptent sur des tissus qui conduisent les fluides au travers de la plante et d'autres qui offrent un support pour leur permettre de bien se développer individuellement. Les plantes vasculaires sont aussi appelées plantes supérieures.

De manière générale, il est possible de dire que les plantes vasculaires sont toutes celles qui ont des parties différenciées. Entre les principales parties des plantes vasculaires on retrouve :

  • Racine
  • Tige
  • Feuilles
  • Fleurs

Par conséquent, comme vous pouvez le voir, la grande majorité des plantes que vous connaissez se trouve au sein de cette classification. Découvrez toutes les parties d'une plante et leurs fonctions !

Plantes vasculaires : Définition, caractéristiques et exemples - Qu'est-ce qu'une plante vasculaire ?

Caractéristiques des plantes vasculaires

Voici quelles sont les principales caractéristiques des plantes vasculaires :

  • Toutes les plantes vasculaires ont des racines, généralement souterraine, une tige et des feuilles.
  • Les tissus par lesquels circulent les nutriments, les sels minéraux et l'eau dont les plantes vasculaires ont besoin pour leur développement sont répartis dans toute la structure de ces plantes.
  • Grâce à ces tissus vasculaires, ces plantes n'ont pas besoin d'un environnement trop spécifique pour se développer, c'est-à-dire que l'environnement peut varier dans de nombreux types d'environnements différents.
  • Les tissus vasculaires sont composés de xylème et de phloème. Le xylème est chargé de transporter l'eau et les sels minéraux recueillis dans le sol vers les feuilles, tandis que le phloème est chargé de transporter les aliments synthétisés vers toutes les parties de la plante.
  • En plus des tissus conducteurs ou vasculaires, les plantes vasculaires possèdent également des structures pour maintenir et soutenir à la fois ce réseau de vaisseaux conducteurs et le reste de la plante. Par conséquent, elles peuvent atteindre une taille plus importante que les plantes non vasculaires.
  • Les plantes vasculaires ont une anatomie unique qui n'existe pas chez les autres organismes moins évolués du règne végétal. C'est le cas de la cuticule, qui est une couche externe ayant une fonction protectrice, et des stomates, organes essentiels aux échanges gazeux.
  • Les plantes vasculaires ont près de 400 millions d'années. De nombreuses études situent leur genèse dans les périodes silurienne et dévonienne.

Étapes de vie des plantes vasculaires

Les étapes de vie des plantes vasculaires sont :

  • Croissance
  • Reproduction
  • Dispersion
  • Germination

Bien que ce processus ne diffère pas vraiment des plantes non vasculaires, il est nécessaire de mettre l'accent sur la présence de fleurs véritables, graines et fruits qu'on trouve chez ces plantes.

Exemples de plantes vasculaires

Dans cet encadré, nous allons vous présenter quelques exemples qui vous permettront d'identifier bien plus facilement les plantes vasculaires qui vous entourent. Notre classification comprend des exemples de plantes vasculaires faciles à reconnaître ou couramment utilisées dans les parcs et jardins.

Ptéridophytes ou phyllophytes

Les plantes appartenant au groupe filicinées ont été les premières plantes vasculaires. Elles ne produisent pas de fleurs, elles se reproduisent donc avec des spores et ont besoin de climats humides pour se développer et se reproduire. A ce groupe appartiennent principalement les fougères. Voici quelques exemples de plantes vasculaires :

  • Prêle des champs.
  • Fougère plumeuse.
  • Fougères arborescentes.
  • Fougère houx.

Angiospermes

Les plantes appartenant au groupe des angiospermes sont des plantes vasculaires dont le système reproducteur est protégé. Elles ont des vraies fleurs et produisent des fruits et des graines. Elles sont classées en monocotylédones et dicotylédones et en voici quelques exemples :

  • Plantes vasculaires monocotylédones : érable, bougainvillier, glaïeul et tulipe.
  • Plantes vasculaires dicotylédones : caroubier, pommier, oranger, bâton ivre et tabac.

Gymnospermes

Les plantes appartenant au groupe des gymnospermes produisent de véritables fleurs qui ne sont pas protégées et dont les graines possèdent généralement une "aile", appelée samare, avec laquelle elles peuvent être dispersées par l'action du vent.

  • Cyprès
  • Genévrier
  • Pin
  • Sequoia
  • If commun
Plantes vasculaires : Définition, caractéristiques et exemples - Exemples de plantes vasculaires

Différences entre plantes vasculaires et non vasculaires

Voici les principales différences entre les plantes vasculaires et non vasculaires :

  • La grande différence entre les plantes vasculaires et non vasculaires se trouve dans la présence de tige, feuilles, fleurs et fruits dans le cas des vasculaires.
  • En raison de ça, les plantes vasculaires sont la principale source de nourriture pour la grande majorité des êtres vivants, alors les plantes non vasculaires ont comme principale fonction la régulation de l'humidité environnementale.
  • Les plantes non vasculaires, comme elles ne produisent pas de graines, se reproduisent juste grâce à leurs spores.
  • En plus, dans le cas des plantes non vasculaires il s'agit d'espèces qui ne se distinguent ni pour leur taille ou couleur, car elles sont généralement petites et de couleur vert intense.
  • Les vasculaires, à l'inverse, représentent la majorité des espèces qu'on connaît comme "plantes communes", comme le sont les arbres, arbustes et herbacées.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Plantes vasculaires : Définition, caractéristiques et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Valorisation:
Baidji13
L'érable et le bougaivillier classés chez les monocotylèdones ? J'ai dû rater une révolution.
(https://www.projetecolo.com/plantes-vasculaires-definition-caracteristiques-et-exemples-370.html)
Plantes vasculaires : Définition, caractéristiques et exemples
1 sur 3
Plantes vasculaires : Définition, caractéristiques et exemples

Retour en haut