Biologie

Broméliacées : entretien, caractéristiques et exemples

 
Mª Belén Acosta
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 25 mars 2022
Broméliacées : entretien, caractéristiques et exemples

Les broméliacées sont toute une famille de plantes épiphytes, très appréciées des amateurs de jardinage pour leur grande valeur décorative, qui leur vient avant tout par leurs couleurs incroyables. Ce sont des petites plantes mais qui sont extrêmement colorées.

Si vous voulez en savoir plus sur les broméliacées et apprendre à décorer votre maison avec elles, rejoignez-nous dans cet article de ProjetEcolo dans lequel on vous dira tout à propos de la famille des Bromeliaceae, de ses caractéristiques et comment les entretenir !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Plante épiphyte : Définition, types et exemples

Index

  1. Caractéristiques des Broméliacées
  2. Exemples de la famille Broméliacée
  3. Entretien des Broméliacées

Caractéristiques des Broméliacées

Les broméliacées sont des plantes d'origine tropicale qui proviennent des jungles de l'Uruguay et des terrains andins. Néanmoins, leur incroyable capacité d'expansion leur a permis de se répandre dans une très grande partie de l'Amérique centrale et du Sud.

Caractéristiques de la famille des Bromeliaceae

  • La plupart des broméliacées poussent sur les sommets et les branches des arbres dans leur environnement naturel, elles font donc partie des épiphytes.
  • Elles tirent leurs nutriments et leur eau de la forte humidité de l'air dans leur environnement tropical d'origine. Il y a aussi un autre groupe de broméliacées qui poussent directement dans le sol.
  • Ce sont des plantes qui fleurissent une fois par an. Quand elles le font, elles donnent jour à des inflorescences absolument incroyables. Pour exemple ; les épis fleuris des tillandsias ou des briesias. En général, ce sont de petites plantes, mais cela ne veut pas dire non plus que leurs épis de fleurs ne puissent pas atteindre une hauteur hallucinante.
  • Les feuilles des broméliacées sont presque toujours à bords épineux, parfois avec des motifs, et leurs feuilles ont tendance à former des rosettes de différentes formes.
  • Ce sont des plantes herbacées vivaces, comme c'est presque toujours le cas pour les plantes tropicales.
  • Fait curieux, il existe une espèce en voie de disparition, la Reine des Andes, originaire du Pérou et de Bolivie, qui peut facilement mesurer plus de 10 mètres.

Exemples de la famille Broméliacée

Découvrez de suite quelques exemples de plantes appartenant à la famille des Bromiliaceae que vous pouvez avoir chez vous. Pour exemple :

  • Bromelia Balansae : cette variété est cultivée, principalement pour son fruit qui est utilisé pour faire des boissons rafraîchissantes. Elles ont également une grande valeur ornementale en raison de la vivacité de leurs couleurs.
  • Bromélia Fasciata, communément appelé vase d'argent, est une plante annuelle qui ne fleurit qu'une seule fois dans sa vie. Elle est remarquable pour ses épines noires sur le bord de ses feuilles et son impressionnante inflorescence de fleurs violettes. Ne vous en faites pas, le fait qu'elle fleurisse une fois dans la vie ne veut pas dire que cette plante n'est pas jolie en soi !
  • Guzamnia Lingulata est une plante annuelle qui, une fois sa floraison terminée, meurt à la fin de l'été. En tant que bon épiphyte, elle pousse bien sur l'écorce des troncs d'arbres, ce qui explique qu'elle soit largement utilisée pour sa valeur ornementale. Ses bractées aux couleurs vives, principalement rouges et orange, lui donnent un aspect tropical unique.
  • Tillandsia usneoides est une plante qui appartient aux bromilacées aériennes car elle pousse attachée aux arbres. Pour se développer, elle a besoin d'une bonne humidité et de température chaude. En raison de sa délicatesse, elle est souvent utilisée comme plante d'intérieur.

Voici d'autres exemples de broméliacées que vous pouvez avoir dans votre maison ou votre jardin :

  • Aechmea fasciata
  • Billbergia pyramidalis
  • Bromélia serra
  • Neoregelia carolinae
  • Vriesea splendens
Broméliacées : entretien, caractéristiques et exemples - Exemples de la famille Broméliacée

Entretien des Broméliacées

Pour l'entretien des Broméliacées, procédez de la manière suivante :

  • Comme pour la plupart des plantes tropicales et épiphytes, l'entretien le plus important à apporter aux broméliacées est de s'assurer qu'elles sont dans un environnement humide, ce qui n'est pas forcément si simple à la maison.
  • Il est important de les arroser entre les feuilles, en retirant une fois par semaine l'eau que la plante accumule dans ses cavités pour éviter qu'elle ne pourrisse. Pour lui fournir l'humidité dont elle a tant besoin, il est recommandé de vaporiser régulièrement de l'eau sur la plante, surtout pendant les mois chauds. La vaporisation doit toujours être faite avec de l'eau tiède, ni chaude ni froide.
  • Les broméliacées ont besoin d'une température ambiante chaude, mais pas excessivement chaude. Leur température idéale se situe entre 21ºC et 26ºC, et bien qu'elles soient capables de supporter des températures allant jusqu'à 15ºC, elles ne doivent jamais y être exposés pendant trop longtemps.
  • En ce qui concerne l'emplacement, il est très important de les tenir à l'écart des courants d'air, surtout si l'air est froid. Comme ce sont des plantes qui ont besoin de l'humidité et de la chaleur ambiantes, les courants d'air les dessèchent rapidement et les refroidissent, ce qui peut les endommager gravement.
  • Elles ont également besoin de beaucoup de lumière, car dans leur environnement naturel, où elles poussent à la cime des arbres, elles reçoivent beaucoup plus de lumière que la plupart des plantes herbacées tropicales. Un plein soleil intense peut les endommager, mais une exposition indirecte abondante leur fera le plus grand bien.
  • Le substrat n'est guère important, car elles n'en dépendent que très peu. Selon l'espèce, il faudra parfois lui donner tels ou tels nutriments. Il suffit de leur fournir un sol léger, bien drainé et de s'assurer qu'il ne contient pas d'excès de nutriments qui pourraient endommager leurs racines. Il est courant de les cultiver dans des récipients en verre contenant du gravier volcanique, dans lequel il y a un peu d'eau en dessous et en fermant le récipient pour leur apporter l'humidité dont elles ont besoin. Toutefois, logiquement, il est nécessaire de l'ouvrir de temps en temps.

Découvrez plus d'articles qui pourraient vous intéresser :

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Broméliacées : entretien, caractéristiques et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 2
Broméliacées : entretien, caractéristiques et exemples