Planter et s'occuper de ses plantes

Fleur de Pensée - Entretien et plantation

 
Mª Belén Acosta
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 5 janvier 2024
Fleur de Pensée - Entretien et plantation

La pensée, de son nom scientifique Viola x wittrockiana, est une plante hybride bisannuelle dérivée de la viole tricolore. Elle a été croisée à l'origine dans le nord de l'Europe et compte aujourd'hui un très grand nombre de variétés, avec toutes sortes de couleurs et de tailles de fleurs. Ce sont des plantes très appréciées en jardinage, notamment pour la beauté de leurs fleurs et leur capacité à empêcher la croissance des mauvaises herbes, ce qui les rend idéales pour être plantées au pied des arbustes.

Comment entretenir les pensées ? Quand planter les pensées ? Poursuivez votre lecture sur ProjetEcolo pour en savoir plus sur la fleur de pensée.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Agapanthe : entretien et fleurs

Index

  1. Caractéristiques de la fleur de pensée
  2. Entretien de la fleur de pensée
  3. Lumière, emplacement et climat
  4. Arrosage de la fleur de pensée
  5. Sol pour la fleur de pensée
  6. Élagage de la pensée
  7. Ravageurs et maladies des fleurs de pensée
  8. Quand planter les pensées ?

Caractéristiques de la fleur de pensée

Voici les principales caractéristiques de la fleur de pensée :

  • La pensée est une plante bisannuelle, la première année elle ne produit que des feuilles et la deuxième année des fleurs.
  • Avec de très bons soins, la pensée peut devenir une plante vivace.
  • Elle est comestible.
  • La pensée fleurit en automne et, sous les climats chauds, sa floraison peut se prolonger jusqu'au printemps.
  • La pensée fonctionne très bien comme haie naturelle.
  • Elle a été croisée pour la première fois dans les années 1820-1830.
Fleur de Pensée - Entretien et plantation - Caractéristiques de la fleur de pensée

Entretien de la fleur de pensée

En résumé, voici les soins de base à apporter aux pensées ou aux fleurs de pensées :

  • Lumière : la fleur pensée a besoin d'une bonne lumière naturelle et peut tolérer la mi-ombre.
  • Sol : la pensée a besoin d'un sol riche en nutriments et en matière organique.
  • Arrosage : tous les 3 jours pendant la période de floraison.
  • Climat : la fleur de pensée tolère la plupart des climats non extrêmes.

Si vous souhaitez les associer à d'autres plantes à fleurs qui résistent aux mêmes conditions, certaines des 15 plantes d'automne pour le jardin que vous trouverez dans cet article pourraient vous intéresser.

Lumière, emplacement et climat

  • Les fleurs de pensée ont été cultivées à l'origine dans le nord de l'Europe. Elles peuvent donc résister à une très large gamme de températures, allant d'une température assez élevée à des gelées pas trop sévères.
  • Il est important de la placer dans un endroit très lumineux, où elle reçoit une bonne quantité de lumière du soleil.
  • Si le climat est très chaud ou le soleil très intense, il est conseillé de la placer à mi-ombre, ou dans un endroit où elle est abritée des heures d'ensoleillement les plus intenses.
  • Il s'agit d'une plante généralement située à l'extérieur, notamment en raison de sa capacité à résister au froid et à inhiber la croissance des mauvaises herbes, ce qui la rend très recommandée pour couvrir les espaces de jardin.
Fleur de Pensée - Entretien et plantation - Lumière, emplacement et climat

Arrosage de la fleur de pensée

Gardez le sol pour la fleur de pensée relativement humide en permanence, mais jamais détrempé. Un arrosage excessif ou un sol insuffisamment drainé peut entraîner un excès d'humidité dans les racines, ce qui rend la plante malade ou faible. Pendant la période de floraison, des arrosages plus fréquents seront nécessaires, tous les 2 ou 3 jours, en fonction des caractéristiques spécifiques du climat et du sol.

Dans cet autre article, nous expliquons en détail Quand arroser les plantes afin que vous puissiez savoir quand elles ont besoin d'eau et quand elles n'en ont pas besoin.

Fleur de Pensée - Entretien et plantation - Arrosage de la fleur de pensée

Sol pour la fleur de pensée

Les pensées ont besoin d'un sol assez riche en nutriments. Vous pouvez utiliser de la tourbe avec de la vermiculite et de la perlite pour un bon drainage.

Si elles sont plantées en automne, un sol contenant une bonne proportion de compost organique suffira à maintenir la plante pendant quelques mois, mais après 60 ou 90 jours, il sera nécessaire d'apporter de nouvelles doses de compost, de préférence organique.

Nous recommandons ici l'humus de vers de terre, très bénéfique tant pour la plante que pour le sol en raison de sa composition et de son apport. Pour cela, nous vous expliquons dans cet article de ProjetEcolo Comment faire de l'humus pour le jardin.

Élagage de la pensée

La fleur de pensée a tendance à perdre beaucoup de sa vitalité lorsque les mois chauds arrivent après la floraison, et il est courant que la plante meure si rien n'est fait. Pour éviter cela, et pour que notre fleur de pensée vive comme une plante vivace et non comme une plante bisannuelle, il sera nécessaire de tailler agressivement dès que les températures augmentent, en ne laissant que la tige.

Fleur de Pensée - Entretien et plantation - Élagage de la pensée

Ravageurs et maladies des fleurs de pensée

Pour en finir avec les soins à apporter à la fleur de pensée, voici les maladies et les ravageurs les plus courants de la plante :

  • L'une des principales menaces qui pèsent sur cette plante est l'attaque des pucerons, qui est assez fréquente et représente un risque considérable pour elle. Pour prévenir leur apparition ou les combattre, une multitude d'insecticides maison et écologiques peuvent être utilisés, comme l'infusion d'ail ou d'oignon, l'absinthe ou la camomille, ainsi que le savon de potassium et l'huile de Neem. Découvrez d'autres options dans cet autre article sur les meilleurs remèdes maison pour se débarrasser des pucerons sur les plantes.
  • En ce qui concerne les champignons, l'oïdium est celui dont il faut se méfier le plus. Il apparaît généralement sous forme de taches blanchâtres ou grisâtres sur les feuilles et les tiges. Comme dans le cas des pucerons, il est possible de lutter contre l'oïdium à l'aide de remèdes maison. L'un d'entre eux, très courant, est un fongicide à base de lait, obtenu en mélangeant un volume de lait écrémé pour quatre volumes d'eau, plus 20 grammes de bicarbonate par litre de mélange. Pulvérisez ce remède sur les feuilles atteintes et éliminez celles qui sont en très mauvais état. Répétez l'opération tous les 15 jours ou après une forte pluie à titre préventif. Pour en savoir plus sur les remèdes maison contre l'oïdium, cliquez ici.

Quand planter les pensées ?

Plantation de la pensée à l'automne

Dans les régions au climat doux, vous pouvez planter les pensées à l'automne. Cela leur donne le temps de s'établir avant l'hiver et de produire des fleurs tôt au printemps. Assurez-vous de planter les pensées plusieurs semaines avant le premier gel pour permettre aux plantes de bien s'enraciner.

Plantation de la pensée au printemps

Dans les régions où les hivers sont plus froids, vous pouvez planter les pensées au printemps après les dernières gelées. Attendez que le sol soit suffisamment réchauffé pour favoriser une croissance rapide.

Semis en intérieur

Vous pouvez également semer les pensées à l'intérieur quelques semaines avant la date prévue de la plantation en extérieur. Cela peut être fait à la fin de l'hiver pour un début de floraison au printemps.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Fleur de Pensée - Entretien et plantation, nous vous recommandons de consulter la catégorie Planter et s'occuper de ses plantes.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 5
Fleur de Pensée - Entretien et plantation