menu
Partager

Comment faire de l'engrais fait maison

 
Par Elisa Poch, Rédactrice. 25 mars 2021
Comment faire de l'engrais fait maison

L'engrais naturel fait de matière organique a la capacité d'ajouter plus de nutriments au sol, augmentant ainsi sa fertilité et sa viabilité. Une façon peu coûteuse de faire son engrais est d'utiliser les déchets organiques que nous produisons quotidiennement à la maison. Nous obtiendrons ainsi un triple avantage : réduction de l'utilisation d'engrais synthétiques, diminution des dépenses en engrais et utilisation des déchets ménagers (moins de déchets produits).

Dans cet article de ProjetEcolo nous vous expliquons comment faire de l'engrais fait maison pour plantes vertes, en vous donnant plusieurs idées et exemples !

Pourquoi préférer les engrais organiques aux engrais synthétiques ?

L'utilisation d'engrais et de fertilisants organiques présente de nombreux avantages, et plus encore s'ils sont faits maison, car, dans ce cas, le naturel est toujours plus sain et, en outre, nous donnerons une deuxième vie à nos déchets. Nous devons également garder à l'esprit que les engrais synthétiques présentent plusieurs inconvénients, et en voici quelques-uns :

  • Ils contribuent au changement climatique.
  • Ils peuvent provoquer une pollution de l'eau, du sol et des rivières, car ils sont emportés par les pluies.
  • Ils affectent les plantes et les nutriments par leur excès de minéraux : les engrais synthétiques sont généralement très concentrés et, lorsqu'ils sont utilisés en excès, ils peuvent détériorer la qualité du sol plutôt que l'améliorer.
  • Ils contribuent à l'acidification des sols, favorisant la désertification.
  • Ils peuvent provoquer un empoisonnement lorsqu'ils sont manipulés sans protection adéquate.
Comment faire de l'engrais fait maison - Pourquoi préférer les engrais organiques aux engrais synthétiques ?

Fertilisants et engrais naturels pour plantes vertes - Les plus recommandés

Ces engrais naturels faits maison sont parmi les plus recommandés pour les plantes en raison de leurs avantages pour le sol et les cultures et aussi parce qu'ils sont faciles à obtenir et à appliquer :

Fumier

C'est sans aucun doute l'un des meilleurs et des plus bénéfiques engrais naturel pour le sol. Bien qu'il soit possible de l'acheter dans les magasins de jardinage, si vous avez des poules, des chèvres ou des lapins, vous pouvez utiliser leurs excréments. Les fientes de lapin ont la plus forte teneur en azote et peuvent être ajoutées directement au sol, mais les autres fientes d'animaux doivent d'abord passer par un processus de compostage avant leur utilisation comme engrais bio.

Peaux de banane

Où trouver du potassium ? Les bananes ont une teneur élevée en potassium, ce qui est très bénéfique en tant que nutriment pour nos plantes, par exemple, ce composant est très bénéfique pour la floraison. Après avoir mangé ce fruit, nous pouvons utiliser la peau pour faire du compost maison.

Coquilles d'œuf

Les coquilles d'œuf sont très utiles dans le jardin, car elles fournissent des nutriments tels que le carbonate de calcium et servent de répulsif aux parasites. L'idéal est de bien écraser les coquilles pour les ajouter à notre engrais maison, mais vous pouvez aussi en faire une poudre et bien l'étaler à la base de vos plantes.

Marc de café

Après avoir bu une tasse de café, nous pouvons profiter du marc de café ou des restes pour faire de l'engrais soi-même pour plantes, car le café fournit une bonne quantité d'azote, très bénéfique en tant que nutriment. Le marc de café peut aussi être mélangé directement dans le sol ou répandu à la surface.

Urine humaine

L'urée contenue dans l'urine humaine a une teneur très élevée en azote, phosphore et potassium. L'urine est un produit stérile tant que l'organisme qui la produit est sain. Elle peut être dissoute dans l'eau dans un rapport de 1:8 et ajoutée à notre engrais bio fait maison.

Gazon

Une fois que le gazon ou les mauvaises herbes ont été coupées, elles peuvent être ajoutées à notre engrais fait maison, car elles sont très riches en azote et retiennent une partie des nutriments qu'elles ont absorbées du sol sur lequel elles ont poussé.

Cendres de cheminée

Les cendres de cheminée fournissent de grandes quantités de carbonate de potassium et de calcium, idéales pour la fabrication de notre engrais maison. Il est important de ne pas les appliquer directement autour des plantes acidophiles ou si le sol est alcalin.

Vinaigre

L'acide acétique contenu dans le vinaigre est très bon pour les plantes qui ont besoin de sols acides. Vous pouvez même dissoudre le vinaigre dans de l'eau et arroser directement ce type de plantes.

Humus de lombric

L'humus de lombric est l'un des meilleurs engrais organiques bio, totalement naturel et efficace pour améliorer la santé des plantes, afin qu'elles poussent sainement et s'épanouissent ou portent des fruits. En réalité, l'humus en tant que tel et dans sa composition la plus appropriée ne peut être trouvé que dans les sols forestiers, produits naturellement par les vers de terre qui vivent dans le sol. Cependant, vous pouvez obtenir un produit très similaire chez vous, en fabriquant ou en achetant un lombricomposteur.

Lentilles

Les germes de lentilles sont excellents comme engrais et comme agent d'enracinement. Si vous voulez que vos nouvelles plantes aient plus de racines et une meilleure prise pour pousser sans problème, n'hésitez pas à faire ces germes, à les écraser dans l'eau, à les passer au tamis pour obtenir le liquide et à enlever les restes des lentilles et, enfin, à mélanger une partie du concentré avec dix parties d'eau pour utiliser ce produit comme eau d'irrigation pour la fertilisation et l'enracinement.

Comment faire son engrais naturel pour plantes vertes - Pas à pas

Bien que vous puissiez jeter certains déchets organiques directement dans le sol, l'idéal pour que ceux-ci se décomposent est de suivre une série d'étapes pour faire un engrais bio ou compost maison. Ces étapes pour faire son engrais bio ou compost organique maison pour plantes vertes sont les suivantes :

  1. Percez quelques trous à la surface d'un petit récipient d'environ un mètre de profondeur (ou dans un récipient de taille moyenne ou grande, selon nos besoins).
  2. Placez 4 ou 5 doigts de terre à l'intérieur (ou plus selon le récipient).
  3. Ajoutez les déchets organiques (exemples mentionnés ci-dessus). Il est important que les déchets ne proviennent d'aucun produit animal.
  4. Recouvrez d'un peu plus de terre.
  5. De temps en temps (environ deux semaines), il faut bien remuer à la pelle, en ramenant à la surface les restes qui se trouvent sous la surface et vice versa. Cette étape est importante pour aérer notre engrais fait maison.

Après quelques semaines, des vers, des mouches des fruits et d'autres insectes commencent à apparaître dans notre compost, signe que le processus de décomposition est en cours. Lorsque le sol devient noir, grumeleux et que la matière organique est complètement décomposée, notre engrais maison est prêt à être appliqué au jardin ou au potager. L'odeur du compost doit être similaire à celle d'un sol humide. Le processus de fabrication du compost prend généralement deux mois si vous commencez en été (la chaleur favorise la décomposition) et cinq mois si vous commencez en hiver. Pour l'appliquer, il faut bien l'étaler autour des racines des plantes, à l'aide d'un râteau ou d'un autre instrument de jardinerie.

Comment faire de l'engrais fait maison - Comment faire son engrais naturel pour plantes vertes - Pas à pas

Vous êtes arrivé à la fin de notre article ! Nous espérons vous avoir informé un peu plus sur la façon dont faire son engrais maison. À bientôt sur ProjetEcolo !

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment faire de l'engrais fait maison, nous vous recommandons de consulter la catégorie Entretien de jardin.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment faire de l'engrais fait maison
1 sur 3
Comment faire de l'engrais fait maison

Retour en haut