menu
Partager

Comment se débarrasser des pucerons naturellement - 7 remèdes maison

 
Par Elisa Poch, Rédactrice. 8 avril 2021
Comment se débarrasser des pucerons naturellement - 7 remèdes maison

Le puceron est l'un des parasites les plus courants sur les plantes, tant sur les plantes d'extérieur dans les jardins et les vergers que sur les plantes d'intérieur, bien qu'à l'intérieur de la maison, son apparition soit moins fréquente. Si vous cherchez des solutions pour lutter contre les pucerons dans votre maison, vous êtes au bon endroit, car sur ProjetEcolo nous allons vous donner toutes les informations dont vous avez besoin.

Dans ce nouvel article, Comment se débarrasser des pucerons naturellement - 7 remèdes maison, nous vous présentons un guide dans lequel nous vous parlons des différents types de pucerons sur les plantes, des symptômes qu'elles présentent lorsqu'elles commencent à être malades à cause de ce parasite et des conseils, remèdes maison et étapes à suivre pour éliminer les pucerons sur les plantes, toujours avec des produits naturels et biologiques. Que faire contre les pucerons ? La réponse en détail, ici !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Vinaigre blanc et plantes vertes : bienfaits et utilisation

Types de pucerons sur les plantes

Avant de commencer à parler de la façon dont lutter contre les pucerons naturellement, nous voulons discuter des différents types de pucerons ou de pucerons que vous pouvez trouver sur vos plantes :

  • Puceron noir.
  • Puceron blanc.
  • Puceron vert.
  • Puceron jaune.
  • Puceron rouge ou brun.

En principe, bien que cela dépende de votre région, les trois premières espèces de pucerons sont les plus courantes. Cependant, d'une manière générale, les mêmes produits peuvent combattre les parasites de toutes ces espèces avec la même efficacité.

Comment se débarrasser des pucerons naturellement - 7 remèdes maison - Types de pucerons sur les plantes

Comment savoir si mes plantes sont infestées de pucerons - Symptômes

Normalement, nous nous rendons compte que ce ravageur est dans nos plantes parce que des groupes de ces insectes sont cachés dans certaines parties de nos plantes. Leur détection est très facile, car il suffit d'observer la face inférieure des feuilles, ainsi que les bourgeons tendres de chaque plante et, s'il y a des pucerons, vous êtes sûr de les voir.

Cela se produit généralement lorsqu'il y a déjà un grand nombre de ces parasites et qu'ils attirent notre attention. Cependant, outre le fait d'opter pour des traitements préventifs dès la saison hivernale, nous pouvons également détecter ce problème de manière précoce si nous connaissons les signes de leur présence.

Les principaux symptômes de pucerons sur les plantes, outre le fait de les voir, sont les suivants :

  • Les plantes perdent de leur vigueur, leur croissance est ralentie, elles se flétrissent dans certaines zones et, si c'est la saison de la floraison, les nouvelles fleurs ne sortent plus et celles qui sont là meurent plus rapidement.
  • Les feuilles se déforment et se flétrissent plus rapidement.
  • Aucune nouvelle pousse ne sort et les plus tendres cessent de pousser, devenant brunes et sèches jusqu'à ce qu'elles tombent.
  • Lorsque ce ravageur est plus avancé, vous pouvez également remarquer que d'autres maladies apparaissent sur les plantes, comme l'oïdium, le mildiou, etc.
  • Vous verrez apparaître des fourmis sur les plantes, car elles sont attirées par les pucerons parce qu'ils sécrètent une substance qu'elles aiment consommer.

Tous ces signes sont dus au fait que ces parasites se nourrissent de la sève des plantes, les laissant mal nourries ou sèches en la consommant. En plus des dégâts qu'ils causent directement, les pucerons sont aussi des vecteurs qui transmettent des virus et d'autres maladies aux plantes.

Comment se débarrasser d'une infestation de pucerons dans le jardin ou le potager ?

D'une part, vous pouvez tuer les pucerons à l'aide de pesticides ou d'insecticides artificiels vendus chez les fleuristes et dans les magasins de jardinage, mais vous devez suivre scrupuleusement les instructions pour être sûr de ne pas endommager les plantes.

D'autre part, vous pouvez opter pour des remèdes maison pour se débarrasser des pucerons naturellement sur les plantes. Sur ProjetEcolo nous vous recommandons d'utiliser :

  • De l'ail.
  • Du vinaigre.
  • Du savon noir.
  • De la bouillie d'orties.
  • Des plantes qui offrent une protection naturelle.
  • Introduire des prédateurs naturels de pucerons.

En plus de ces produits, comme il est très courant d'utiliser du tabac pour éliminer les pucerons des plantes, nous allons également vous expliquer cet autre remède maison. Les huiles végétales et les huiles essentielles peuvent également être utilisées pour éliminer les pucerons en les appliquant directement sur les parties touchées, bien qu'il soit déconseillé d'en abuser pour ne pas empêcher la plante de remplir ses fonctions vitales et l'endommager, voire la tuer. Par exemple, l'une des huiles essentielles les plus efficaces pour ce problème est l'huile de Neem.

Vous trouverez donc ci-dessous les meilleurs remèdes naturels contre les pucerons sur les plantes d'intérieur et d'extérieur ; la seule chose à garder à l'esprit entre l'intérieur et l'extérieur est le moment de la journée où l'on applique le produit pour éviter la lumière directe du soleil.

Remède maison à l'ail pour se débarrasser des pucerons sur les plantes

Voici comment préparer une infusion d'ail contre les pucerons :

L'un des remèdes maison les plus efficaces contre les pucerons sur les plantes est l'ail. Si vous avez l'habitude d'avoir cet aliment à la maison, c'est sans doute l'une des meilleures options naturelles pour fabriquer un insecticide naturel maison et l'appliquer contre ces parasites.

Parmi les propriétés de l'ail figurent celles d'être antiseptique, antibactérien, antifongique et antiviral. Ainsi, une bonne dose de cet insecticide naturel nuit sérieusement à ces insectes, servant également comme une méthode de prévention pour les repousser.

Nous vous expliquons ci-dessous comment préparer une infusion d'ail contre les pucerons :

Ingrédients

  • 1 litre d'eau.
  • 1 tête d'ail ou 5 gousses d'ail.

Élaboration et traitement

  1. Pelez toutes les gousses d'ail, coupez-les en petits morceaux et écrasez-les dans un bol ou un mortier.
  2. Dans une grande casserole, versez le litre d'eau froide ou à température ambiante et ajoutez les morceaux d'ail.
  3. Couvrez le pot d'un linge et laissez-le reposer pendant une journée entière.
  4. Après ce temps, faites chauffer la casserole avec l'eau et l'ail à feu doux pendant 20 minutes.
  5. Ensuite, éteignez le feu, laissez l'eau refroidir et filtrez les morceaux d'ail restants, en versant le liquide dans un pulvérisateur.
  6. Vous pouvez commencer à pulvériser les plantes touchées. Nous vous recommandons d'insister sur les parties où vous voyez le plus de pucerons, mais aussi de mouiller toute la plante, vous éviterez ainsi qu'ils se propagent aux parties saines.
  7. Appliquez ce traitement maison contre les pucerons sur les plantes pendant 5 jours consécutifs, mais faites-le toujours à des moments où il n'y a pas de lumière directe du soleil (au lever ou au coucher du soleil).
Comment se débarrasser des pucerons naturellement - 7 remèdes maison - Remède maison à l'ail pour se débarrasser des pucerons sur les plantes

Vinaigre contre les pucerons - Un remède efficace

Comment tuer les pucerons avec du vinaigre ? Le vinaigre est un produit naturel plein de propriétés et d'avantages qui lui confèrent une grande variété d'utilisations. Par exemple, dans le jardin et les vergers il est largement utilisé pour éliminer les mauvaises herbes et comme un pesticide naturel de différents types de parasites, à la fois les insectes et les champignons.

Grâce à l'acide acétique qui entre dans la composition des différents vinaigres (vinaigre de vin, vinaigre blanc et vinaigre de cidre de pomme), ceux-ci sont très efficaces pour éliminer les pucerons des plantes et empêcher leur réapparition, car il agit également comme un répulsif naturel.

Le vinaigre de vin et le vinaigre de cidre de pomme sont les meilleurs à utiliser sur les plantes pour en éliminer les éventuels parasites. Pour utiliser le vinaigre contre les pucerons, il suffit de mélanger 1 part de ce produit pour 10 parts d'eau, afin qu'il soit dilué dans une bonne proportion. Versez le mélange dans un flacon ou un pulvérisateur. Une fois le mélange préparé, pulvérisez les plantes entières, en insistant sur les parties les plus touchées, une fois par jour, pendant environ deux semaines ou jusqu'à ce que vous constatiez qu'il n'y a plus de signes de pucerons. N'oubliez pas de mouiller les plantes lorsqu'elles ne sont pas directement exposées au soleil.

Savon noir contre les pucerons

Une autre bonne option parmi les remèdes maison pour se débarrasser des pucerons sur les plantes est d'utiliser du savon noir. Il s'agit d'un produit largement utilisé dans le jardinage et l'horticulture pour se débarrasser des parasites et les prévenir dans certaines situations. Le savon noir est principalement utilisé pour lutter contre les ravageurs des plantes. Il est particulièrement adapté pour tuer les pucerons, bien qu'il soit également efficace pour prévenir et éradiquer d'autres ravageurs tels que les aleurodes, différents types de champignons, les cochenilles et les chenilles.

Pour utiliser le savon noir contre les pucerons, il suffit de suivre les instructions ci-dessous :

  1. Achetez ou fabriquez votre propre savon noir.
  2. Préparez la solution de savon dans l'eau, en utilisant seulement 1 à 2% de ce produit pour la quantité d'eau que vous utilisez.
  3. Mélangez bien le produit et l'eau dans le flacon pulvérisateur et vous êtes prêt.e à l'utiliser. Nous recommandons d'agiter le mélange avant chaque utilisation.
  4. Couvrez toute la plante affectée avec ce produit, en insistant sur les parties où vous voyez le plus d'insectes.
  5. Comme pour l'application de tout produit qui mouille les feuilles et les tiges, nous vous conseillons de le faire lorsque le soleil ne brille pas sur les plantes pour éviter de les brûler.
  6. Vous verrez qu'il est très efficace et qu'en peu de temps son effet est visible car les insectes meurent et tombent.
  7. Appliquez le savon noir pendant 15 jours d'affilée pendant 3 ou 4 mois. De cette manière, vous vous débarrasserez des pucerons sur toutes vos plantes et vous éviterez également leur réapparition et celle d'autres parasites tout aussi graves.

Bouillie d'orties contre les pucerons

Il s’agit d'une autre méthode écologique pour tuer les pucerons sur les plantes. L’infusion, ou bouillie, d’orties et de prêle des champs est une solution naturelle et écologique face à divers parasites du jardin. La raison en est que tant l'ortie comme la prêle des champs sont des plantes qui possèdent des propriétés antiparasitaires, insecticides, antifongiques, antibactériennes, antimicrobiennes, etc., de sorte que son extrait, son infusion concentrée ou sa bouillie sont efficaces contre les pucerons, les mouches, les chenilles, les acariens, les champignons, etc.

Ces plantes infusées renforcent également les plantes malades en leur apportant un supplément de silicium, un minéral nécessaire à la croissance et au maintien de la santé des plantes. En outre, au cours du processus de fermentation, il se forme des bactéries qui favorisent la fixation de l'azote dans le sol ou la terre où se trouvent les plantes, ce qui les aide à mieux se développer et à être mieux protégées contre les éventuelles attaques de parasites.

Pour préparer la bouillie d'orties et de prêle des champs contre les pucerons, suivez les étapes ci-dessous :

Ingrédients

  • 1 kg d'orties ou de prêle des champs (fraîches).
  • 10 litres d'eau minérale ou d’eau de pluie.
  • Bidon ou baril en plastique (pas en métal) pour préparer cette infusion concentrée et fermentée.
  • Long bâton en bois.
  • Filtre en tissu.
  • Pulvérisateur.

Évitez les ustensiles en métal car la rouille peut nuire à la fermentation et ce produit n'est alors plus aussi efficace comme pesticide.

Préparation

  1. Ajoutez les deux ingrédients dans le bidon.
  2. Mélangez les ingrédients avec le bâton pendant 5 à 10 minutes une fois par jour. Faites cela quotidiennement jusqu'à ce que vous voyiez que les bulles de la fermentation à la surface sont fortement réduites. Le processus peut prendre entre deux semaines et deux semaines et demie. A ce stade, c'est le meilleur moment de l'utiliser comme pesticide.
  3. Après chaque brassage, couvrez le bidon en plastique mais laissez entrer un peu d'air et laissez-le dans un endroit frais.
  4. Lorsque vous constatez que le nombre de jours indiqué s'est écoulé et que les bulles ont diminué, ajoutez le liquide à utiliser dans un flacon pulvérisateur, en utilisant une passoire en tissu pour éliminer tout résidu de plante.
  5. Lors de l'application, utilisez un ratio d'un litre d'infusion d'ortie ou de prêle des champs fermentée pour 15 litres d'eau.
  6. Vaporisez quotidiennement la préparation sur toute la plante et sur le sol lorsque le soleil ne brille pas et faites-le jusqu'à ce que vous constatiez une bonne amélioration (maximum deux semaines d'utilisation et une semaine de repos avant de l'utiliser à nouveau).
Comment se débarrasser des pucerons naturellement - 7 remèdes maison - Bouillie d'orties contre les pucerons

Lutter naturellement contre les pucerons avec des plantes et des insectes

Si vous avez détecté que vous avez dans votre verger ou votre jardin des plantes qui ont tendance à souffrir fréquemment de ce parasite, n'hésitez pas à les entourer d'autres plantes qui leur donneront une protection naturelle.

Sur ProjetEcolo nous vous recommandons de planter ces autres espèces autour des plantes que vous trouvez habituellement infestées de pucerons :

  • Chèvrefeuille.
  • Jonquille.
  • Ortie.
  • Lupin.

Ces quatre espèces fonctionnent généralement comme des répulsifs naturels pour ces insectes parasites. C'est sans aucun doute l'un des moyens les plus écologiques de prévenir l’apparition de ces parasites dans votre verger et jardin.

Il existe cependant des moyens plus écologiques d'éradiquer ces parasites et d'empêcher leur réapparition. Nous vous conseillons aussi d'intégrer des insectes prédateurs de pucerons dans votre jardin, votre terrasse ou votre verger, même s'il serait bon de demander l'avis d’un.e professionnel.le pour savoir comment empêcher ces prédateurs de devenir à leur tour un autre type de parasite pour vos plantes. Ainsi, vous pouvez lâcher des prédateurs naturels du puceron parmi les plantes touchées, comme par exemple :

  • Des chrysalides.
  • Des coccinelles.
  • Des guêpes parasitoïdes, comme celles de la sous-famille des Cheloninae.
Comment se débarrasser des pucerons naturellement - 7 remèdes maison - Lutter naturellement contre les pucerons avec des plantes et des insectes

Le tabac comme remède maison contre les pucerons

Enfin, nous voulons vous parler du tabac pour éliminer les pucerons sur les plantes. Il ne peut pas être considéré comme une méthode respectueuse de l'environnement ou entièrement naturelle, car le tabac commercial a été fortement traité avec divers produits chimiques qui sont nocifs pour l'environnement, au-delà de la nicotine elle-même. Cependant, il est vraiment efficace pour se débarrasser des parasites et c'est un remède maison facile à préparer. En principe, il n'est pas nuisible aux plantes si vous n'en faites pas trop et si vous évitez que le soleil ne pénètre dans les feuilles mouillées.

La nicotine et d'autres substances toxiques contenues dans les feuilles de tabac sont responsables de la mort des pucerons et d'autres insectes qui peuvent se trouver sur la plante, qu'ils soient nuisibles ou bénéfiques. Pour l'utiliser, suivez les étapes ci-dessous :

Ingrédients et matériel

  • 3 ou 4 cigarettes ou l'équivalent de 3 ou 4 cigarettes en tabac à rouler.
  • 1/5 d'eau.
  • Vaporisateur.

Élaboration et traitement

  1. Mélangez le tabac avec l'eau dans le récipient que vous utiliserez plus tard pour pulvériser le pesticide naturel.
  2. Laissez ce mélange reposer pendant deux jours entiers.
  3. Filtrez les résidus de tabac et ne laissez que le liquide.
  4. Pulvérisez l'insecticide au tabac sur les plantes atteintes de pucerons pendant une semaine au maximum.

Nous espérons vous avoir aidé avec tous ces remèdes naturels pour vous débarrasser des pucerons. Gardez à l'esprit que la plupart de ces remèdes fonctionnent pour une variété de parasites, tels que les chenilles, les fourmis, les mouches blanches, les champignons, etc.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment se débarrasser des pucerons naturellement - 7 remèdes maison, nous vous recommandons de consulter la catégorie Planter et s'occuper de ses plantes.

Bibliographie
  • Allaway, Z., Leendertz, L., Hendy, J., Jarrín, T., Rodríguez, X., (2011), Enciclopedia de Jardinería. Ideas para cultivar prácticamente todo. Royal Horticultural Society, Barcelona, España, BLUME.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment se débarrasser des pucerons naturellement - 7 remèdes maison
1 sur 5
Comment se débarrasser des pucerons naturellement - 7 remèdes maison

Retour en haut