menu
Partager

Caractéristiques des êtres vivants

 
Par Laura Fdez. Roldán, Biologiste. 20 septembre 2021
Caractéristiques des êtres vivants

La grande complexité des êtres vivants est étudiée et analysée depuis des siècles par la science de la biologie. L'observation, l'analyse et les multiples expériences menées par des scientifiques tels que Lynn Margulis et Charles Darwin ont fourni aux sociétés toutes les informations nécessaires pour comprendre en détail les êtres vivants. Issus d'un ancêtre commun, les organismes ou êtres vivants ont été responsables de l'apparition de la vie sur la planète Terre il y a des millions d'années.

Si vous voulez savoir en détail quelles sont les caractéristiques des êtres vivants, continuez à lire cet intéressant article de ProjetEcolo.

Les sept caractéristiques des êtres vivants

Parmi les principales caractéristiques des êtres vivants, on peut citer les suivantes :

  • Organisation cellulaire, homéostasie et structure anatomique.
  • Reproduction et patrimoine génétique.
  • Développement, croissance et mort.
  • Alimentation et métabolisme.
  • Respiration.
  • Interaction avec l'environnement.
  • Évolution et adaptation.

Dans les sections suivantes, nous allons détailler chacune de ces caractéristiques, afin d'en savoir plus sur ce qui définit et rend les êtres vivants si surprenants.

Définition des êtres vivants

Les êtres vivants sont des organismes qui se caractérisent par une organisation moléculaire complexe, caractérisée par le développement de communications multiples et différentes, tant internes (au sein de leurs propres structures anatomiques) qu'externes (avec l'environnement et les autres êtres vivants avec lesquels ils sont en relation).

Par ailleurs, il est possible de définir la composition biologique de ces êtres vivants, puisque chacun d'entre eux est composé de quatre bioéléments très abondants dans la nature, à savoir :

  • Le carbone.
  • L'hydrogène.
  • L'oxygène.
  • L'azote.

Si vous vous demandez comment il est possible qu'à partir de simples bioéléments, des êtres vivants aient pu évoluer et survivre dans les différents coins de la planète, poursuivez la lecture des prochaines sections de cet article, dans lesquelles vous découvrirez les principales caractéristiques des êtres vivants.

Caractéristiques des êtres vivants - Définition des êtres vivants

Organisation cellulaire et homéostasie

Si nous utilisons un microscope pour connaître l'organisation et la structure des êtres vivants dans les moindres détails, nous découvrirons que des cellules remplissent chaque recoin. Elles sont considérées comme le plus petit élément de la structure complexe des êtres vivants. Cependant, malgré leur taille microscopique, les cellules sont réellement complexes et constituent le premier maillon des niveaux d'organisation des êtres vivants. Les cellules sont regroupées pour former des tissus, qui donnent naissance à des organes vitaux, et les organes constituent à leur tour des systèmes aux fonctions diverses au sein de l'anatomie de l'être vivant.

Maintenant que nous savons en quoi consiste l'organisation cellulaire et la structure générale des organismes vivants, il est important de mettre en évidence comment le processus biologique d'homéostasie permet de maintenir cette organisation en équilibre. Il s'agit d'un mécanisme biologique surprenant et complexe basé sur l'autorégulation de la concentration des éléments chimiques qui composent les êtres vivants à différents niveaux d'organisation.

Reproduction et héritage génétique

La reproduction est sans doute l'une des caractéristiques les plus frappantes et les plus importantes des êtres vivants. Elle est vitale pour la survie des nombreuses espèces d'êtres vivants qui peuplent la Terre, puisque, grâce à elle, chaque organisme vivant est capable de multiplier le nombre d'individus existants et de créer ainsi de nouvelles générations, tout en transmettant son information génétique (patrimoine génétique).

Il existe une grande variété de types de reproduction, qui sont principalement la reproduction sexuée (nécessitant l'intervention de deux individus de sexe différent) et la reproduction asexuée (aucun accouplement entre individus n'est nécessaire). Par exemple, vous trouverez ici des informations sur la reproduction asexuée des plantes : caractéristiques et exemples.

Caractéristiques des êtres vivants - Reproduction et héritage génétique

Cycle de développement, de croissance et de mort des êtres vivants

Pour que les individus soient en mesure d'assurer leurs autres fonctions vitales, après la reproduction de leurs géniteurs et la création consécutive de nouveaux organismes vivants, ceux-ci suivront des schémas marqués de développement et de croissance.

Chaque être vivant contient dans son matériel génétique toutes les informations nécessaires pour se développer et grandir en acquérant de l'énergie et de la matière dans l'environnement que l'organisme se chargera ensuite de transformer pour son usage. La mort n'étant qu'un processus naturel parmi les caractéristiques des êtres vivants, la vie de tout être vivant est biologiquement destinée à se terminer à un moment donné, .

Découvrez ici Le cycle de vie d'une grenouille : étapes et images, pour apprendre à connaître un exemple simple de ces caractéristiques des êtres vivants.

Caractéristiques des êtres vivants - Cycle de développement, de croissance et de mort des êtres vivants

Caractéristiques des organismes vivants : alimentation, métabolisme et excrétion

Grâce à la nourriture, les êtres vivants remplissent l'une de leurs trois fonctions vitales, car sans alimentation, il n'est pas possible de grandir et de se développer. À cette fin, de nombreux types d'alimentation (autotrophe ou hétérotrophe) permettent aux organismes vivants d'acquérir les nutriments dont ils ont besoin pour développer leurs tissus et organes, qui fournissent de l'énergie aux cellules qui les composent. À partir de ces cellules, une étonnante machinerie enzymatique est chargée de transformer et de transporter les produits énergétiques utilisables et vitaux vers les différentes parties de l'organisme.

Par la suite, le processus d'excrétion sera responsable de l'élimination des déchets, que l'organisme lui-même ne peut assimiler ou qui ne lui sont pas bénéfiques, mais qui seront encore utiles dans les cycles nutritifs et les chaînes ou réseaux trophiques.

Pour en savoir plus sur l'alimentation des organismes vivants, consultez les autres articles de ProjetEcolo sur les organismes autotrophes : définition, caractéristiques exemples et les organismes hétérotrophes : définition, caractéristiques, exemples.

Caractéristiques des êtres vivants - Caractéristiques des organismes vivants : alimentation, métabolisme et excrétion

La respiration : caractéristique vitale des êtres vivants

La troisième fonction vitale de tous les êtres vivants est la respiration. Grâce à la respiration, les organismes sont capables de capter les gaz de différents milieux physiques (atmosphère et eau), dans le but ultime d'incorporer certaines molécules chimiques dans leurs cellules, tissus et organes. La grande diversité des êtres vivants qui existent sur la planète est directement liée à la diversité des types d'organes respiratoires qui existent, comme les branchies des poissons, les poumons des mammifères, la trachée des insectes, les pores cutanés des amphibiens ou les stomates des plantes.

Pour en savoir plus sur ces informations intéressantes, vous pouvez consulter cette série d'articles de ProjetEcolo :

Caractéristiques des êtres vivants - La respiration : caractéristique vitale des êtres vivants

Interaction avec l'environnement

Pour assurer leur survie, en plus de remplir leurs fonctions vitales, les êtres vivants doivent interagir avec l'environnement qui les entoure. Ainsi, ils sont capables de répondre à différents stimuli (chimiques et sensoriels), grâce au développement d'organes spécifiques ou simplement grâce à des cellules chargées d'émettre et de recevoir des signaux de l'environnement et d'autres organismes.

Cette étonnante capacité de communication de certains êtres vivants, notamment des animaux, se traduit par l'existence d'organes des sens et d'un système nerveux cognitif qui leur permet de recevoir et de transmettre des informations au monde extérieur. Les plantes, en revanche, utilisent d'autres mécanismes pour entrer en relation avec leur environnement. Par exemple, elles évitent de pousser à proximité d'autres organismes qui pourraient leur nuire ou encore "respectent" la zone d'ensoleillement des autres plantes. Si vous voulez en savoir plus sur les différents types de plantes, vous pouvez consulter cet intéressant article.

De même, pour en savoir plus sur l'adaptation des êtres vivants à leur milieu, vous pouvez cliquer sur ce lien.

Évolution et adaptation

Les différentes et intéressantes caractéristiques des êtres vivants que nous avons découvertes tout au long de cet article sont le résultat de millions d'années d'évolution biologique.

Dans la nature, rien ne se produit au hasard, tout a un sens. Les caractéristiques des êtres vivants constituent donc un véritable outil de survie afin que les différents organismes et éléments de la nature restent en équilibre et remplissent leurs fonctions biologiques. Ainsi, grâce aux caractéristiques biologiques qui définissent les êtres vivants, leur adaptation à l'environnement dans lequel ils vivent devient logique et efficace.

Caractéristiques des êtres vivants - Évolution et adaptation

Tableau de classification des êtres vivants

Afin d'illustrer nos propos, voici un tableau de classification des êtres vivants. Vous verrez que la classification des différents êtres vivants se divise en sept rangs de classifiaction allant du plus générique au plua spécifique. Tout d'abord le règne, où l'on pourrait distinguer par exemple les animaux des végétaux, puis l'embranchement, la classe, l'ordre, la famille, le genre et l'espèce.

Caractéristiques des êtres vivants - Tableau de classification des êtres vivants

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Caractéristiques des êtres vivants, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • Hickman, C. P., Ober, W. C. & Garrison, C. W. (2006) Principios integrales de Zoología, 13ª edición. McGraw-Hill-Interamericana (Madrid), pp: 730-789.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Caractéristiques des êtres vivants
1 sur 8
Caractéristiques des êtres vivants

Retour en haut