menu
Partager

Asthénosphère - Définition et caractéristiques

 
Par Josefina Bordino, Licence en ressources naturelles. 14 décembre 2021
Asthénosphère - Définition et caractéristiques

L'un des objectifs des sciences géologiques est d'étudier la structure et la composition de l'intérieur et de la surface de la planète Terre. Des années d'études ont abouti à une conclusion : de sa partie la plus profonde à sa partie la moins profonde, la Terre est composée d'un noyau interne, d'un noyau externe, du manteau terrestre (divisé en manteau inférieur et supérieur) et de la croûte terrestre. Chacune de ces parties a des caractéristiques uniques et des épaisseurs différentes. D'autre part, ces parties peuvent être subdivisées. Par exemple, il y a de nombreuses théories qui détaillent que le manteau supérieur possède une couche appelée asthénosphère. Cette partie du manteau supérieur de la terre est entouré de mystères et de curiosités, c'est pourquoi dans cet article Asthénosphère - Définition et caractéristiques de ProjetEcolo nous allons voir ensemble la définition de l'asthénosphère et nous conclurons en vous parlant de ses caractéristiques. Ne vous inquiétez pas, car nous prendrons également le temps de vous parler des controverses qui entourent son existence !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Géosphère - Définition, composition et caractéristiques

Définition asthénosphère

Définition de l'Asthénosphère

L'asthénosphère est l'une des couches du manteau supérieur de la Terre située sous la lithosphère, c'est-à-dire sous la surface de la croûte terrestre. On la trouve à une profondeur comprise entre 100 et 600 kilomètres, même si, dans les océans, l'asthénosphère est plus mince.

L'asthénosphère est formée de roches solides partiellement fondues qui sont soumises à de fortes pressions et à des températures élevées. Par conséquent, l'asthénosphère se comporte comme une couche plastique et ductile qui peut couler. Il est nécessaire de préciser que l'asthénosphère n'est pas une couche liquide, mais que les conditions de pression et de chaleur sont responsables de l'état semi-fondu de la roche, ces conditions responsables sont également responsables de la ductilité de l'asthénosphère.

Caractéristiques de l'asthénosphère

Dans le paragraphe précédent, nous avons mentionné deux caractéristiques clés de l'asthénosphère : sa température et sa pression. Cependant, il existe d'autres caractéristiques essentielles qui font de l'asthénosphère une couche de roche si spéciale. Dans ce qui suit, nous allons vous parler un peu plus de ces caractéristiques.

  • Composition chimique : en terme de lithologie, les roches de l'asthénosphère sont composées d'au moins 44% de silice sous forme de silicates.
  • Densité : les roches qui composent l'asthénosphère ont une densité plus faible que les roches de la croûte terrestre. Apprenez-en plus sur la croute terrestre !
  • Température : Bien qu'il soit actuellement impossible de mesurer directement la température de l'asthénosphère, des recherches indirectes ont conclu que la température de l'asthénosphère se situe entre 300 et 500 degrés Celsius.

L'ensemble de ces caractéristiques donne une couche fluide et malléable qui permet la dérive des continents, c'est-à-dire le déplacement des masses continentales et le mouvement des plaques tectoniques. Ces déplacements sont provoqués par les courants de convection qui se produisent lorsque la chaleur est transférée d'un endroit à un autre par le mouvement d'un fluide, dans ce cas, par le mouvement de la roche semi-fondue qui constitue l'asthénosphère.

Ainsi, l'asthénosphère, avec ses caractéristiques, influence les processus climatiques et géologiques, comme :

  • Mouvements des plaques tectoniques : à partir des courants de convection de l'asthénosphère, des mouvements de plaques tectoniques se produisent. Ces derniers sont responsables du développement des formations montagneuses et des volcans. Également, le mouvement des plaques tectoniques provoque d'autres phénomènes géologiques tels que les tremblements de terre et les séismes.
  • Dorsales océaniques : les courants de convection font également remonter l'asthénosphère vers la surface, créant ainsi une nouvelle croûte.
  • Atmosphère : est également influencée par l'activité qui se déroule dans l'asthénosphère. Principalement par les mouvements des océans et la position des masses continentales, phénomènes qui modifient la circulation de l'air et, par conséquent, le climat.

Asthénosphère, polémique dans l'histoire de la géologie

Le concept d'asthénosphère a évolué au fil du temps et des études, d'ailleurs, on pourrait dire que :

En 1899 est apparu pour la première fois le concept d'asthénosphère quand Clarence Dutton, un géologue réputé, a différencié le manteau terrestre entre une zone rigide (litosphère) et une zone située en dessous, plus faible, qui serait donc l'asthénosphère.

  • En 1914 est apparu le terme d'asthénosphère afin d'expliquer la phénomène d'isostasie, qui est l'état de l'équilibre gravitationnel des plaques de la lithosphère.
  • Depuis ce temps, nombreuses sont les controverses qui englobent l'existence de l'asthénosphère en raison à la difficulté que cela représente d'exploser cette couche du manteau terrestre. Le résultat étant, entre autres polémiques, que le terme d'asthénosphère a changé profondément ces dernières décennies.

Présentement, le terme asthénosphère englobe tout le manteau supérieur. Ce dit manteau supérieur est la partie du manteau terrestre qui se trouve le plus proche de la superficie et qui commence juste en dessous de la lithosphère pour se terminer à la limite du manteau inférieur. Par conséquent, le terme d'asthénosphère n'est plus autant utilisé, en effet, de nos jours pour faire référence à cette couche de la Terre, on préférera le terme de manteau supérieur.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Asthénosphère - Définition et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la Terre et l'univers.

Bibliographie
  • Rodríguez, C. F., Chaves, F. M. A., & Virella, F. A. (2013). Astenosfera: ser o no ser. Enseñanza de las ciencias de la tierra: Revista de la Asociación Española para la Enseñanza de las Ciencias de la Tierra.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Asthénosphère - Définition et caractéristiques
Asthénosphère - Définition et caractéristiques

Retour en haut