menu
Partager

Croûte terrestre - Définition et caractéristiques

 
Par Elisa Poch, Rédactrice. 9 juin 2021
Croûte terrestre - Définition et caractéristiques

De la même manière que la végétation ne pourrait pas pousser sans un support pour la soutenir et que les animaux ne pourraient pas se déplacer pour rechercher de l'eau et de la nourriture, il nous serait impossible de marcher s'il n'y avait pas de substrat pour soutenir notre poids.. En d'autres termes, le développement de la vie telle que nous la connaissons aujourd'hui ne serait pas possible sans l'existence de la croûte terrestre. Savez-vous ce qu'est la croûte terrestre, connaissez-vous ses caractéristiques ? Dans ce nouvel article de ProjetEcolo, Croûte terrestre - Définition et caractéristiques, nous vous expliquons ce qu'est la croûte terrestre de façon simple et détaillée !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Cryosphère : Définition et caractéristiques

Qu'est-ce que la croûte terrestre ?

Tout d'abord, nous devons connaître la structure de notre planète. Elle est composée de quatre couches concentriques :

  • Noyau interne.
  • Noyau extérieur.
  • Manteau.
  • Croûte.

Ces couches sont différentes les unes des autres par leur composition, leurs caractéristiques et leurs propriétés. Ainsi, le noyau interne correspond au centre de la terre et sur lui, le reste des couches sont disposées, jusqu'à atteindre la croûte terrestre, qui est la couche la plus externe.

Définition de croûte terrestre

  • La corteza oceánica, que cubre la parte del planeta sobre la que se depositan los océanos, dando lugar al fondo marino.
  • La corteza continental que cubre el resto de la superficie terrestre.

A continuación te explicamos las características de cada una de ellas.

Par conséquent, la croûte terrestre est une sorte de revêtement qui enveloppe toute la surface de la planète, fournissant une base solide sur laquelle nous marchons et sur laquelle se trouvent les déserts, les forêts, les champs et les océans.

Elle est formée principalement de roches de différentes natures (ignées, métamorphiques et sédimentaires) et son épaisseur varie de 5 km au niveau de la mer, jusqu'à 70 km de profondeur dans les zones de relief et de montagne.

En outre, la croûte terrestre n'est pas une couche uniforme, mais est divisée en parties appelées plaques, qui sont dans un état de flottement permanent, c'est-à-dire qu'elles "flottent" sur les couches les plus internes de la terre, se déplaçant très lentement et de manière presque imperceptible pour les humains. Toutefois, à certaines occasions, des mouvements plus brusques se produisent, entraînant des tremblements de terre ou des éruptions volcaniques, en raison de la chaleur et de l'énergie libérées au centre de la terre, qui font bouger les plaques ou les font entrer en collision les unes avec les autres.

Ainsi, la croûte terrestre n'est pas unique, mais il existe deux types de croûte terrestre :

  • Croûte océanique, qui recouvre la partie de la planète sur laquelle se déposent les océans, donnant naissance aux fonds marins.
  • Croûte continentale, qui recouvre le reste de la surface de la Terre.

Nous vous expliquons à continuation les caractéristiques de chacune d'entre elles.

Croûte terrestre - Définition et caractéristiques - Qu'est-ce que la croûte terrestre ?

Croûte océanique : définition et caractéristiques

La croûte océanique occupe environ 60 % de la surface de la Terre et est composée, pour la plupart, de roches volcaniques sombres, telles que des basaltes et des gabbros, dont l'épaisseur varie entre 5 et 10 km.

Contrairement à ce que l'on croyait autrefois, la croûte océanique, comme la croûte continentale, peut présenter des reliefs et des caractéristiques géographiques, c'est pourquoi il existe des plaines, des montagnes, des fissures et des volcans sous-marins. En effet, la croûte océanique ne commence pas sur la côte, mais à plusieurs kilomètres de celle-ci, marquée par une forte pente.

En outre, les plaques océaniques sont beaucoup plus jeunes que les plaques continentales en raison du processus de renouvellement auquel elles sont soumises. Ce processus consiste en ce que, en raison du mouvement des plaques, celles-ci peuvent se séparer, faisant monter les matériaux en fusion de l'intérieur de la Terre et les déposant sur les couches plus anciennes, ou, au lieu de se séparer, les plaques se chevauchent, faisant couler vers le fond les matériaux plus anciens.

Croûte terrestre - Définition et caractéristiques - Croûte océanique : définition et caractéristiques

Croûte continentale : définition et caractéristiques

La croûte continentale occupe 40% de la surface de la Terre et est composée de roches d'origines différentes, bien qu'elle soit principalement formée de roches métamorphiques telles que le granit et recouverte de roches sédimentaires telles que le calcaire, le grès ou l'argile. Son épaisseur varie entre 30 km dans les plaines et 70 km dans les plus hautes montagnes.

Il existe une variété de reliefs et de caractéristiques géographiques, causés par le mouvement des plaques. Il existe des zones qui, au contraire, n'ont subi aucun type de fragmentation ou de déformation depuis longtemps, appelées cratons. Les cratons se trouvent généralement à l'intérieur des continents. Ils constituent la partie la plus ancienne et la plus stable de la croûte terrestre et se divisent en plusieurs catégories :

  • Boucliers : lorsque le craton affleure en surface.
  • Plateforme : lorsque le craton est enfoui sous des sédiments.

La croûte continentale est généralement beaucoup plus ancienne que la croûte océanique, du fait que cette dernière n'est soumise à aucun processus de recyclage ou de rénovation, certaines sections étant pratiquement aussi anciennes que l'origine de la Terre.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Croûte terrestre - Définition et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la Terre et l'univers.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Croûte terrestre - Définition et caractéristiques
1 sur 3
Croûte terrestre - Définition et caractéristiques

Retour en haut