menu
Partager

Cryosphère : Définition et caractéristiques

 
Par Antoine Decrouy. 14 avril 2021
Cryosphère : Définition et caractéristiques

Il existe des peuples dans certaines régions de la planète qui n'ont jamais vu la neige, tandis que d'autres, sans neige ni glace, leur culture n'aurait aucun sens, car ils se sont adaptés à ces conditions extrêmes. On estime qu'environ 10% de la surface de notre planète fait partie de la cryosphère, connue comme la couche gelée de l'hydrosphère.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur la cryosphère, sur sa définition ou sur ses caractéristiques et son importance, en plus de tout découvrir sur sa relation avec le changement climatique, cet article Cryosphère : Définition et caractéristiques de ProjetEcolo est fait pour vous !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Permafrost - Fonte, définition, caractéristique et carte

Qu'est-ce que la cryosphère ?

La cryosphère (du grec "kryos" qui veut dire "glace" et sphère) fait référence à tous les composants de l'eau gelée sur la Terre et qui se trouvent en dessous ou sur la surface des systèmes océaniques et/ou terrestres. Entre eux, on connaît :

  • Neige et grêle.
  • Les calottes glaciaires.
  • Glaciers.
  • La glace de mer.
  • Les icebergs ou la banquise.
  • rivières et lacs gelés
  • Le permafrost.
  • Les sols gelés en fonction de la saison.
Cryosphère : Définition et caractéristiques - Qu'est-ce que la cryosphère ?

Caractéristiques de la cryosphère

Après avoir appris la définition de la cryosphère et certains de ses composants, nous allons en apprendre davantage en parlant des principales caractéristiques de la cryosphère :

  • Elle se créée dans les latitudes et altitudes les plus hautes, en plus des zones de basse température.
  • Elle est généralement transparente, blanche et bleue claire.
  • Selon l'endroit de la terre où elle se trouve, elle peut avoir commencé à se former depuis des milliers d'années.
  • Il existe des endroits où son apparition est saisonnière pendant la saison hivernale.
  • Certains glaciers présentent une couleur rose associée à des algues qui se développent dans les couches supérieures de la glace et de la neige. On estime que ce facteur est un bioindicateur du changement climatique.
  • Le plus grand volume de glace mondiale se trouve en Antarctique.
  • Environ trois quarts de l'eau douce de la planète sont contenus dans la cryosphère.
  • Ce sont des régulateurs thermiques.

La cryosphère joue un rôle important dans le climat global car elle influe sur le cycle hydrologique, plus connu comme cycle de l'eau, affectant les nuages, les aquifères, la circulation de l'atmosphère et des océans, les précipitations... En outre, comme nous l'avons dit, elle a un rôle de régulateur thermique global pour les propriétés suivantes :

  • Réflexion de la surface (effet albédo) : étant des surfaces claires, elles réfléchissent un pourcentage plus élevé de rayonnement par rapport aux autres surfaces (océans, végétation, terres, déserts...).
  • Diffusion thermique : elle correspond à la vitesse à laquelle la chaleur se transmet au travers d'un objet. Sur la neige et la glace, la chaleur se déplace plus lentement que dans l'air, ce qui fait qu'elle agit comme isolant thermique.
  • Chaleur latente : c'est l'énergie cédée ou stockée dans les changements de phase à une température constante. En ce qui concerne la cryosphère, il s'agit de l'énergie nécessaire pour transformer les états de l'eau : solide, liquide, gazeux.
Cryosphère : Définition et caractéristiques - Caractéristiques de la cryosphère

Importance de la cryosphère

Depuis un point de vue plus anthropocentrique, la glace nous propose des informations sur ce qui s'est produit sur la Terre il y a très longtemps. Grâce aux surfaces de glace qui restent constantes il a été analysé et prouvé qu'il y a eu de nombreux réchauffements globaux il y a des millions d'années, ce qui nous permet de savoir comment s'est produit l'évolution climatique de la Terre.

D'autres raisons de la grande importance de la cryosphère sont :

  • Elle propose de l'eau pour les écosystèmes, personnes, animaux et plantes.
  • Elle facilite l'étude de l'évolution climatique de la Terre.
  • Elle réfléchit la lumière solaire et régule le climat global.
  • C'est l'habitat d'un grand nombre d'animaux et de plantes.
  • Certaines cultures en dépendent, comme les natives d'Arctique.

La cryosphère et le changement climatique

En raison de l'augmentation des températures associée au changement climatique, accéléré par l'effet anthropique, le volume de glace de la cryosphère s'est réduit petit à petit durant ces dernières décennies. Toute la communauté scientifique confirme l'association directe qui existe entre l'augmentation du changement climatique et la fonde des glaces d'eau congelée ou cryogénisée. Selon l'IPPCC entre les années 2007 et 2016 en Antarctique la fonte des glaces s'est accélérée par trois.

Au sein des nombreux effets que suppose la fonde de la cryosphère, on retrouve :

  • Le scénario le plus pessimiste prévoit une élévation du niveau de la mer de 1,1 m dans les zones côtières. Cela implique des migrations importantes liées au changement climatique, ainsi que la perte de surfaces et de ressources.
  • Certaines surfaces gelées ont retenu le CO2. Lorsqu'il fond, ce gaz a tendance à acidifier les océans. Certaines espèces marines sont très sensibles aux changements de pH et peuvent même mourir, comme c'est le cas des coraux. Ces coraux constituent l'habitat de grandes espèces. Cela implique une perte associée de la biodiversité.
  • Comme à la surface il y a de l'eau liquide et pas si froide, il y aura d'importants déplacements d'espèces océaniques de zones subtropicales à des plus arctiques, altérant les niches écologiques.
  • Une partie du CO2 retenu remonterait dans l'atmosphère, augmentant ainsi l'effet de serre. Des études scientifiques récentes prouvent combien la fonte du permafrost accélèrerait le réchauffement global.
  • La surface blanche de glace se réduisant, l'effet albédo se réduit et, par conséquent, la radiation absorbée par la terre augmente, ce qui participe à l'augmentation de l'effet de serre.
  • Modification de la salinité, des courants et des écosystèmes marins, à cause de l'incursion de l'eau douce dans ces zones.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Cryosphère : Définition et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la Terre et l'univers.

Bibliographie
  • B.Goodison et al. (2007) Presente y futuro de la criosfera polar, incluyendo la variabilidad del ciclo hidrológico ártico.
  • Mesa Criósfera y Antártica (2019) Criosfera y Cambio Climático: https://www.centroideal.cl/wp-content/uploads/2020/04/criosfera_y_cambio_climatico.pdf

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Cryosphère : Définition et caractéristiques
1 sur 3
Cryosphère : Définition et caractéristiques

Retour en haut