Animaux sauvages

Types de lémuriens

 
Ulla Rothschuh Osorio
Par Ulla Rothschuh Osorio, Biologiste. 15 mars 2024
Types de lémuriens

Les forêts de Madagascar abritent des centaines d'espèces uniques en raison de l'isolement de l'île. Parmi les animaux les plus représentatifs de l'île, on trouve les lémuriens, qui sont endémiques et n'existent nulle part ailleurs dans le monde. Ils font partie des premiers primates qui ont commencé à peupler la Terre. Les espèces de lémuriens sont donc les lémuridés, les cheirogaleidés, les lépilémurs, les indriidés, Daubentonia.

Dans cet article intéressant de ProjetEcolo, nous vous présentons les différents types de lémuriens qui existent aujourd'hui et d'autres qui sont déjà disparus.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Animaux endémiques de Madagascar

Index

  1. Caractéristiques des lémuriens
  2. Lémuridés (Lemuridae)
  3. Cheirogaleidés (Cheirogaleidae)
  4. Lépilémur (Lepilemuridae)
  5. Indriidés (Indriidae)
  6. Daubentonia
  7. Types de lémuriens disparus

Caractéristiques des lémuriens

Voici les principales caractéristiques des lémuriens :

  • Les lémuriens appartiennent au groupe des primates strepsirrhines, caractérisés par leur nez humide et leur très bon odorat. Ils utilisent leur odorat pour s'identifier les uns les autres par marquage. Ils font partie des plus anciens primates.
  • La plupart d'entre eux ont une longue queue qui leur sert de support lorsqu'ils marchent et se balancent dans les arbres.
  • Les lémuriens marchent à quatre pattes et ont des doigts opposables pour s'accrocher aux branches.
  • On ne les trouve qu'à Madagascar, ils sont endémiques à cette île. Nous vous recommandons d'en apprendre plus sur les animaux endémiques de Madagascar en lisant cet autre article.
  • Leurs orteils sont longs et munis d'ongles et non de griffes.
  • Leur cerveau est petit.
  • Les lémuriens émettent de nombreuses vocalisations pour communiquer entre eux, ils sont généralement très sociaux et vivent en groupe.
  • Il existe différentes familles de lémuriens, chacune ayant des caractéristiques particulières, que nous allons passer en revue ci-dessous.

Lémuridés (Lemuridae)

Cette famille comprend les lémuriens typiques de l'île de Madagascar. Ils sont arboricoles et utilisent leur longue queue pour s'équilibrer tout en s'accrochant aux arbres avec leurs orteils opposables. En plus de leur queue, ils marchent à quatre pattes. La plupart d'entre eux sont actifs de jour comme de nuit. Il existe un dimorphisme sexuel entre les mâles et les femelles, qui se manifeste par la différence de couleur du pelage.

Lémur catta (Lemur catta)

Ces lémuriens vivent la plupart du temps sur le sol. Leur queue est ornée d'anneaux noirs et blancs. Ils sont très sociaux et se rassemblent en groupes pouvant aller jusqu'à 25 individus. Ils se nourrissent de fruits, de racines, de sève et d'écorce.

Vari noir et blanc (Varecia variegata)

Ce type de lémurien mesure entre 50 et 60 centimètres de long. Il peut être de couleurs très variées : du blanc au rougeâtre. Il élève ses petits dans des nids de feuilles qu'il construit, une caractéristique particulière qui différencie cette espèce des autres lémuriens.

Types de lémuriens - Lémuridés (Lemuridae)

Cheirogaleidés (Cheirogaleidae)

Cette famille comprend les lémuriens nains et les microcèbes mignons. Ils font partie des plus petits primates existants. Leurs pattes sont très courtes, contrairement aux autres lémuriens, et leurs yeux sont très grands. Ces grands yeux sont le résultat de leurs habitudes nocturnes, afin de mieux voir et d'obtenir plus d'informations de l'environnement. Ils préfèrent la saison des pluies et, lorsque la sécheresse arrive, ils s'endorment longuement pour passer la saison sèche.

Phaner pâle (Phaner pallescens)

Ce lémurien mesure 30 centimètres de long et possède une queue touffue. Son régime alimentaire est très particulier grâce à ses adaptations. Il possède une longue langue et de grandes prémolaires qui lui permettent de manger les résines et les gommes des arbres de la jungle, mais aussi de ciseler l'écorce pour la décoller et la manger.

Microcèbe mignon (Microcebus murinus)

Ce type de lémurien mesure de 10 à 15 centimètres et son régime alimentaire est omnivore, pouvant se nourrir de fleurs, de fruits et d'insectes. Il s'agit d'une espèce de lémurien qui, au-delà de sa taille, présente une différence spéciale ou marquée par rapport aux autres : les femelles gardent leurs petits dans leur bouche pendant les premières semaines qui suivent la naissance.

Types de lémuriens - Cheirogaleidés (Cheirogaleidae)

Lépilémur (Lepilemuridae)

Ces lémuriens vivent à Madagascar et sautent entre les arbres, ils ne descendent pas au sol et restent toujours sur les arbres. Ils sont de taille petite à moyenne, environ 30 centimètres, ont de grands yeux et un museau proéminent. Ces types de lémuriens sont nocturnes et très léthargiques, se nourrissant uniquement de feuilles peu énergétiques.

Lépilémur à pattes blanches (Lepilemur leucopus)

Le pelage du lépilémur à pattes blanches est gris sur le dessus et blanc sur le dessous, y compris les pattes, d'où son nom. Il vit presque toujours assis dans les arbres, à la recherche de feuilles pour se nourrir.

Lepilemur dorsalis

Les oreilles de ce lémurien sont petites et sa fourrure est gris-rouge. Cette espèce de lémurien vit dans le nord de l'île de Madagascar et sur certaines îles voisines.

Types de lémuriens - Lépilémur (Lepilemuridae)

Indriidés (Indriidae)

Cette famille comprend les grands lémuriens connus sous le nom de sifakas et d'indris. Ils ont une fourrure épaisse et laineuse et possèdent de longues et fortes pattes qui leur permettent de sauter entre les arbres. Seuls les sifakas ont une longue queue.

Indri (Indri indri)

Cette espèce de lémurien est la plus grande du groupe, atteignant jusqu'à 75 centimètres de long. La queue de ces lémuriens est vestigiale, elle est donc devenue plus petite avec le temps.

Sifaka de Coquerel ou Propithèque de Coquerel (Propithecus coquereli)

Son corps est principalement blanc avec quelques parties rouges. Il mesure 40 à 50 centimètres de long et son visage est glabre. Il court sur ses pattes arrière, se balance avec ses avant-bras et à l'aide de sa queue.

Types de lémuriens - Indriidés (Indriidae)

Daubentonia

Cette famille ne compte qu'une seule espèce, l'aye aye (Daubentonia madagascariensis). Il possède un majeur plus long que les autres avec lequel il tapote l'écorce des arbres pour y trouver des larves et des insectes dont il se nourrit. Il a des cheveux très peu soignés et de grandes oreilles. Cette apparence, plus étrange pour nous, le différencie des autres types de lémuriens.

Types de lémuriens - Daubentonia

Types de lémuriens disparus

Les lémuriens d'aujourd'hui sont les plus menacés de tous les primates. En fait, certaines espèces se sont déjà éteintes, comme celles que nous présentons ci-dessous.

  • La famille des Megaladapidae contenait les lémuriens géants, qui pesaient 140 kilos. On estime qu'ils ont complètement disparu il y a seulement 500 ans.
  • Au sein de la famille des Lemuridae, ou vrais lémuriens, a disparu l'espèce de lémurien Pachylemur spp. qui était frugivore et pesait jusqu'à 10 kilos.
Types de lémuriens - Types de lémuriens disparus

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Types de lémuriens, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Bibliographie
  • Beatty, R., Beer, A., & Deeming, C. (2010). El libro de la naturaleza. Grande-Bretagne : Dorling Kindersley.

Vidéos en lien avec Types de lémuriens

Vidéos en lien avec Types de lémuriens

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 7
Types de lémuriens