menu
Partager

Types de singes

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 21 juin 2022
Types de singes

En zoologie, le terme "singe" est utilisé pour désigner tous les primates cercopithèques platyrrhines et catarrhines. En langage courant, on utilise ce mot pour désigner tout primate, puisque ces termes sont synonymes. On estime qu'il existe entre 260 et plus de 300 espèces de primates vivants. Bien qu'ils appartiennent tous au même ordre, les différences entre les espèces sont plus que remarquables. Pour faciliter leur étude, les scientifiques les ont classés en différentes catégories taxonomiques.

Dans cet article de ProjetÉcolo, nous allons nous intéresser de plus près à cinq des principales catégories : les primates strepsirrhiniens, les primates haplorrhiniens, les primates catarhiniens, les primates cercopithèques ou singes de l'Ancien Monde et les primates platyrrhiniens ou singes du Nouveau Monde. Lisez la suite pour en savoir plus sur les différents types de singes.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Hominidés - Définition, caractéristiques et évolution

Strepsirrhiniens

Tout primate appartenant au sous-ordre des Strepsirrhini est appelé un strepsirrhinien. Cela inclut les lémuriens, comme celui de la photo, les galagosidés et les lorisidés. Le mot "strepsirrhine" peut être traduit par "nez courbé" ou "nez crochu". Les membres de ce groupe se caractérisent par :

  • Un rhinarium humide semblable à celui des chats et des chiens : le rhinarium est la zone glabre qui entoure les narines et les sépare de la lèvre supérieure.
  • Des narines sinueuses : qui sont en forme de virgule, en plus d'une cloison nasale incomplète.
  • Posséder une barre postorbitaire.
  • Un odorat et une vision nocturne plus développés que les haplorrhiniens. Vous serez peut-être intéressé par cet autre article de ProjetÉcolo sur ces animaux possédant le meilleur odorat.
  • Une griffe de lissage et une queue non préhensile.
  • Des habitudes principalement nocturnes.
  • Un cerveau plus petit que les haplorrhiniens.
  • Un utérus bicorne : avec deux chambres utérines séparées.
  • Des peignes dentaires inférieurs pour le lissage : il s'agit d'un groupe de dents longues, plates et incurvées, rapprochées les unes des autres et disposées comme un peigne.

Les strepsirrhiniens (vivants et éteints) et les tarsiers (vivants et éteints) forment un groupe de primates considérés comme "plus primitifs" appelés prosimiens.

Tous les catarhiniens et platyrrhiniens (à l'exception des tarsiers) font partie de l'infraordre des Simiformes et forment un groupe de primates considérés comme "plus évolués" appelés simiens ou simiformes.

Types de singes - Strepsirrhiniens

Haplorrhiniens

Tout primate appartenant au sous-ordre des Haplorrhini est appelé haplorrhiniens. Le mot "haplorrhine" peut être traduit par "nez simple". Les membres de ce groupe se caractérisent par :

  • Ils sont dépourvus de rhinarium.
  • Ils possèdent un septum postorbitaire.
  • Un sens de l'odorat moins développé que celui des strepsirrhiniens.
  • Avoir des habitudes principalement diurnes.
  • Un cerveau plus grand que celui des strepsirrhiniens.
  • Avoir un utérus à une seule chambre : à l'exception des tarsiers.
  • Qu'une seule progéniture par naissance : rarement deux progénitures.
  • Absence de vibrisses sur le museau.

Les haplorrhiniens sont divisées en deux groupes principaux : les catarhiniens, comme celui de la photo, et les platyrrhiniens.

Types de singes - Haplorrhiniens

Catarhiniens

Les catarhiniens sont un groupe de primates appartenant au parvordre Catarrhini, à l'infra-ordre Simiiformes et au sous-ordre Haplorrhini (à l'exception des tarsiers qui appartiennent à l'infra-ordre Tarsiiformes). Ce groupe comprend tous les membres des familles Cercopithecidae, Hylobatidae et Hominidae.

Le terme "catarhinien" peut être traduit par "nez en bas". Les membres de ce groupe se caractérisent par :

  • Des narines rapprochées et ouvertes vers le bas.
  • Une fine cloison nasale qui sépare les narines.
  • Une dentition composée de 32 dents.
  • Ongles plats.
  • Une queue non préhensile ou ne pas avoir de queue du tout.
  • Dimorphisme sexuel (chez la plupart des espèces).
  • La formation de groupes sociaux structurés (chez la plupart des espèces).

Il est important de noter ce qui suit :

  • Les membres de la famille des Cercopithecidae sont connus sous le nom de "singes de l'Ancien Monde".
  • Les membres de la famille des Hylobatidae sont souvent appelés singes ou anthropoïdes. Ils se caractérisent par des bras longs par rapport à leur corps, se déplaçant principalement par brachiation, et étant arboricoles et monogames. Toutes les espèces de gibbons et le siamang, comme celui de la photo, appartiennent à ce groupe.
  • Les membres de la famille des hominidés sont généralement appelés grands singes ou anthropoïdes. Ils se caractérisent par des groupes sociaux complexes, le dimorphisme sexuel, l'absence de queue, l'omnivorisme, un visage plat, un cerveau grand et développé et une grande taille par rapport à tous les autres primates. Les êtres humains, les bonobos, les chimpanzés, les gorilles et les orangs-outans appartiennent à ce groupe.
Types de singes - Catarhiniens

Cercopithèques ou singes de l'Ancien Monde

Le terme "singe de l'Ancien Monde" est utilisé pour désigner les primates catarhiniens appartenant à la famille des Cercopithecidae. Ce groupe comprend toutes les espèces de mandrills, babouins, colobes, surilis, langurs, comme celui de la photo, et macaques. Ils se caractérisent par:

  • Être le plus grand groupe de primates existant.
  • Avoir les fesses couvertes de callosités de couleurs vives appelées callosités ischiatiques et n'ont pas de queue préhensile.
  • Plus grands que les singes du Nouveau Monde (dans la plupart des cas).
  • Originaire et endémique de l'Afrique et de l'Asie, considéré comme "Ancien Monde".
Types de singes - Cercopithèques ou singes de l'Ancien Monde

Platyrrhiniens ou singes du Nouveau Monde

Les Platyrrhiniens ou singes du Nouveau Monde sont tous les primates appartenant au parvordre Platyrrhini, à l'infraordre Simiiformes et au sous-ordre Haplorrhini. Le terme "platyrrhine" peut être traduit par "nez plat". Ce groupe comprend les callitrichidés, les zébidés, les singes nocturnes, les pithéciidés et les atelidés. Ils se caractérisent par :

  • Des narines sont séparées et ouvertes latéralement.
  • Avoir un museau aplati.
  • Plus petits que les singes de l'Ancien Monde (dans la plupart des cas).
  • Queue longue et (dans la plupart des cas) préhensile.
  • Principalement arboricole.
  • Ne pas avoir de callosités ischiatiques.
  • Originaire et endémique du continent américain, considéré comme le "Nouveau Monde".

Les singes capucins, les singes écureuils, comme celui de la photo, les tamarins, les ouistitis, les singes araignées et les singes hurleurs appartiennent à ce groupe.

Types de singes - Platyrrhiniens ou singes du Nouveau Monde

Macaque nègre

Le macaque nègre (Macaca nigra) est un primate catarhinien en danger critique d'extinction. Il s'agit d'une espèce frugivore endémique des jungles indonésiennes qui se caractérise par sa fourrure noir de jais, ses yeux rougeâtres et sa crête de poils sur le dessus de la tête. Il vit en groupes de nombreux individus et son espérance de vie dans la nature est de 15 à 20 ans.

Types de singes - Macaque nègre

Dril

Le drill (Mandrillus leucophaeus) est un primate catarhinien endémique du Cameroun, du Nigeria et de l'île de Bioko. Il se caractérise par sa fourrure gris-brun, sa queue courte et ses callosités rougeâtres sur le fessier. Il présente un dimorphisme sexuel marqué et vit en groupes de plus de 20 individus. C'est une espèce en voie de disparition.

Types de singes - Dril

Titi à queue blanche

Le titi à queue blanche (Plecturocebus discolor) est un primate platyrrhinien qui habite les jungles du Pérou, de la Colombie et de l'Équateur. C'est une espèce diurne, arboricole et territoriale caractérisée par sa fourrure dense et longue. Il vit en groupes de 2 à 6 individus et est monogame. Il se nourrit également de feuilles, de fruits et de plus de 30 espèces de plantes différentes.

Types de singes - Titi à queue blanche

Saki noir

Le saki noir (Chiropotes satanas) est un primate platyrhinien qui habite les jungles et les forêts tropicales du Brésil. Il est facilement reconnaissable grâce à sa barbe et sa queue noires et touffues. Il se nourrit principalement de fruits et de graines, bien qu'il incorpore occasionnellement des fleurs et des insectes à son alimentation. Il s'agit d'une espèce menacée d'extinction qui vit en grands groupes d'environ 40 individus.

Types de singes - Saki noir

Mono araña peruano

Le singe-araignée à tête noire (Ateles chamek) est un primate platyrrhinien qui se nourrit de fruits, de fleurs, d'insectes et de feuilles. C'est une espèce polygame et diurne qui vit dans les forêts et les jungles du Brésil, du Pérou et de la Bolivie en grands groupes. Il a une queue préhensile, peut vivre jusqu'à 20 ans à l'état sauvage et est en voie de disparition.

Types de singes - Mono araña peruano

Colobe guereza

Le colobe guereza ou guéréza du Kilimandjaro (Colobus guereza) est le plus grand de tous les colobes. C'est un primate diurne, arboricole et catarhinien qui vit dans les forêts et les prairies boisées d'Afrique centrale et orientale. Il est herbivore, vit en groupes de 2 à 10 membres et est sexuellement dimorphique.

Pour plus d'informations sur Le dimorphisme sexuel : définition et exemples, n'hésitez pas à lire cet article que nous vous recommandons.

Types de singes - Colobe guereza

Cercopithèque à tête de hibou

Le cercopithèque à tête de hiboux (Cercopithecus hamlyni) est un primate catarhinien endémique d'Afrique centrale, plus précisément de la République démocratique du Congo et du Rwanda. Il est herbivore, a des habitudes arboricoles, est sexuellement dimorphique et vit en groupes d'un mâle et de plusieurs femelles. Selon l'UICN, il s'agit d'une espèce vulnérable à l'extinction.

Pour en savoir plus sur Les animaux herbivores : liste et caractéristiques, consultez cet autre article que nous vous proposons.

Types de singes - Cercopithèque à tête de hibou

Ouistiti argenté

Le ouistiti argenté (Mico argentatus) est un primate platyrrhinien caractérisé par sa fourrure blanche, sa queue sombre non préhensile et sa face et ses oreilles roses. Il est diurne et arboricole, pèse entre 300 et 400 grammes et se nourrit de fruits, d'œufs, d'insectes et d'autres petits animaux.

Il vit dans la forêt amazonienne du Brésil, où il se déplace très agilement entre les branches des arbres grâce à la présence de griffes sur ses mains et ses pieds.

Voici un autre article de ProjetÉcolo sur Les animaux nocturnes et diurnes : liste et exemples.

Types de singes - Ouistiti argenté

Langur de François

Le langur de François (Trachypithecus francoisi) est un primate catarhinien en voie de disparition qui habite les forêts rocheuses du nord du Vietnam et du sud de la Chine. Il se nourrit principalement de feuilles et vit en groupes pouvant compter jusqu'à 50 individus. À l'âge adulte, il présente une fourrure noire soyeuse et d'épaisses pattes blanches bien visibles qui vont des oreilles aux joues. Les jeunes ont un pelage orange très brillant.

Types de singes - Langur de François

Hurleur à manteau

Le hurleur à manteau (Alouatta palliata) est un primate platyrrhinien qui se trouve dans un état vulnérable d'extinction. Il s'agit d'une espèce diurne et arboricole qui vit en groupes d'environ 15 personnes dans les forêts du sud du Mexique, d'Amérique centrale, de Colombie, d'Équateur et du Pérou. Il possède une longue queue préhensile et se nourrit de feuilles, de fruits et de fleurs.

Types de singes - Hurleur à manteau

Autres espèces de singes

Comme les exemples de types de singes ci-dessus n'ont peut-être pas suffi, voici une liste plus complète d'autres espèces de singes qui pourraient également vous intéresser.

Strepsirrhiniens

Les espèces de singes que l'on peut trouver au sein des strepsirrhiniens sont :

  • Aye- aye (Daubentonia madagascariensis).
  • Lémur catta (Lemur catta).
  • Galago du Sénégal (Galago senegalensis).
  • Propithèque couronné (Propithecus coronatus).
  • Lémur fauve (Eulemur fulvus).
  • Lémur à front blanc (Eulemur albifrons).
  • Loris mince gris (Loris lydekkerianus).
  • Lémur à collier roux (Eulemur collaris).

Singes Haplorrhiniens de l'Ancien Monde

Quant aux singes haplorrhiniens de l'Ancien Monde, on peut voir :

  • Chacma (Papio ursinus).
  • Mone de Campbell (Cercopithecus campbelli).
  • Douc (Pygathrix nemaeus).
  • Nasique (Nasalis larvatus).
  • Mandrill (Mandrillus sphinx).
  • Cercopithèque de Lowe (Cercopithecus lowei).
  • Colobe vert (Procolobus verus).
  • Cercopithèque ascagne (Cercopithecus ascanius).
  • Macaque à face rouge (Macaca arctoides).
  • Babouin olive (Papio anubis).

Singes Haplorrhiniens du Nouveau Monde

Les singes haplorrhiniens du Nouveau Monde, sont :

  • Tamarin-lion doré (Leontopithecus rosalia).
  • Sapajou capucin (Cebus capucinus).
  • Singe-araignée de Geoffroy (Ateles geoffroyi).
  • Singe écureuil de Humboldt (Saimiri cassiquiarensis).
  • Pinché à crête blanche (Saguinus oedipus).
  • Singe-araigné varié (Ateles hybridus).
  • Singe-araigné à tête brune (Ateles fusciceps).
  • Callicebus caquetensis (Callicebus caquetensis).
  • Hurleur roux (Alouatta seniculus).
  • Ouistiti pygmée (Cebuella pygmaea).

Primates Haplorhiniens

Parmi les primates haplorrhiniens, on trouve les singes et les grands singes. Parmi eux, on peut voir :

  • Gibbon hoolock occidental (Hoolock hoolock).
  • Siamang de Kloss (Hylobates klossii).
  • Siamang (Symphalangus syndactylus).
  • Bonobo (Pan paniscus).
  • Gorille de l'Est (Gorilla beringei).
  • Orang-outan de Bornéo (Pongo pygmaeus).
  • Chimpanzé commun (Pan troglodytes).
  • Être humain (Homo sapiens).

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Types de singes, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Bibliographie
  • Onicóforo, V. T. L. E. D. S. (2019). Primates para principiantes: Estrepsirrinos y haplorrinos. Sr. Onicóforo. Disponible sur : https://onicoforo.wordpress.com/2018/05/15/primates-caracteristicas-y-clasificacion/
  • Monkey. Definition, Characteristics, Types, Classification, & Facts. (s. f.). Encyclopedia Britannica. Disponible sur : https://www.britannica.com/animal/monkey#ref253700

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Types de singes
1 sur 16
Types de singes

Retour en haut