menu
Partager

Animaux herbivores : liste et caractéristiques

 
Par Laura Fdez. Roldán, Biologiste. 29 mars 2021
Animaux herbivores : liste et caractéristiques

L'alimentation est une des fonctions vitales des êtres vivants, elle permet de les regrouper en différents types selon leur stratégie et leurs habitudes alimentaires qu'ils ont développé. Ainsi, tout savoir sur l'alimentation des animaux est capital afin de découvrir les rôles que joue chaque espèce au sein du fonctionnement des écosystèmes dans lesquels ils vivent. Au sein de ces relations complexes entre les espèces basées sur le type d'alimentation, les animaux herbivores se distinguent par leur rôle écologique important.

Si vous voulez en apprendre plus sur les animaux herbivores, on vous invite à continuer la lecture de cet article Animaux herbivores : liste et définition de ProjetEcolo dans lequel on vous dira tout sur les animaux herbivores !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Animaux frugivores - Caractéristiques et liste d'exemples

Caractéristiques des animaux herbivores

Vous voulez savoir quels sont les animaux herbivores et de quoi ils se nourrissent ? Dans ce premier encadré, nous allons voir les principales caractéristiques des animaux herbivores :

  • Aussi connus comme consommateurs primaires au sein des réseaux trophiques des écosystèmes, les animaux herbivores sont toutes les espèces animales qui se nourrissent de matière végétale comme le sont les feuilles, les tiges, les racines, les graines, les fleurs, la sève et les fruits. Découvrez ce que sont les consommateurs primaires !
  • Les animaux herbivores habitent presque tous les écosystèmes de la planète, leur présence dépendra de la disponibilité des ressources végétales dont ils peuvent tirer l'énergie nécessaire à leur survie. Dans les prairies, les forêts, les montagnes, les savanes, les jungles, les zones humides et même dans les écosystèmes aquatiques, il est possible de trouver des animaux herbivores de différentes tailles, ainsi que des animaux appartenant aux différents groupes d'animaux existants, qu'ils soient vertébrés ou invertébrés.
  • Ainsi, il est possible de dire que les animaux herbivores suivent des comportements et des stratégies de prédation herbivores, causant des dommages plus ou moins graves aux organismes végétaux dont ils se nourrissent.
  • Face à ce type de prédation herbivore, il faut aussi que vous sachiez comment les animaux herbivores digèrent la cellulose. Pour ce faire, ces êtres vivants doivent posséder, en plus d'une dentition et de mâchoires adaptées à la mastication des légumes, des organes digestifs spéciaux et efficaces, capables de digérer chimiquement et biologiquement (avec l'aide des micro-organismes de l'estomac) les composants des plantes, notamment la cellulose, indigeste pour les autres animaux.
  • Ainsi, en fonction de la répartition de ces organes du système digestif chargés de digérer la cellulose végétale qu'ils ingèrent, les vertébrés herbivores sont classés en monogastriques et polygastriques.

Dans les prochains encadrés nous verrons plus d'exemples d'animaux des deux groupes, ainsi que tous les autres types de classifications d'animaux herbivores.

Animaux herbivores : liste et caractéristiques - Caractéristiques des animaux herbivores

Classification des animaux herbivores

Il y a différents types de classifications qui permettent de regrouper les différents types d'animaux herbivores qui existent sur terre. D'une part, selon le type de système digestif, on les différencie :

  • Herbivores polygastriques ou ruminants : leur appareil digestif est divisé en quatre cavités stomacales différentes (rumen, réticulum, Feuillet et abomasum), chacune ayant une fonction spécifique au cours du processus de digestion de la cellulose.
  • Herbivores monogastriques : ces animaux comptent sur un seul estomac dans lequel ils digèrent la cellulose par le biais de la fermentation.

D'autre part, selon le type d'alimentation végétal qu'ils consomment, il est possible de distinguer :

  • Phytophage : mangent des herbes.
  • Frugivores : mangent des fruits.
  • Folivores : mangent des feuilles.
  • Granivores : mangent des graines.
  • Nectarivores : mangent du nectar.
  • Pollinivores : mangent du pollen.
  • Xylophage : mangent du bois.

Liste d'animaux herbivores

La girafe est carnivore, herbivore ou omnivore ? En dépit de vivre dans un des environnements où il y a le plus de prédateur au monde, les girafes font partie des plus grands herbivores des savanes. Leur long cou caractéristique leur permet de se nourrir des feuilles des grands arbres, celles des acacias sont celles qu'elles préfèrent. Ainsi, elles sont non seulement grandes, sinon qu'elles peuvent aussi être considérées comme des animaux herbivores dangereux, en raison de leur taille et de l'agressivité montrée par les mâles lors de la saison des amours. La même chose se passe avec d'autres grands herbivores, comme les éléphants ou les hippopotames.

Ainsi, en plus de la girafe, on vous laisse ici une liste d'animaux herbivores petits et grands :

  • Chevaux
  • Gazelles
  • Ânes
  • Zèbres
  • Rhinos
  • Éléphants
  • Hippos
  • Tapirs
  • Lapins
  • Lièvres
  • Castors
  • Écureuils
  • Capybaras
  • Ragondin
  • Maras
  • Porc-épics
  • Cochons d'Inde
  • Chinchillas
  • Hamsters
  • Chèvres domestiques
  • Bouquetin
  • Moutons
  • Mouflons
  • Buffalo
  • Bison
  • Yaks
  • Gnous
  • Zébu
  • Chameaux
  • Dromadaires
  • Lamas
  • Alpagas
  • Vicuñas
  • Cerf
  • Chevreuil
  • Renne
  • Wapiti
  • Daim
  • Caribou
  • Okapi
  • Koala
  • Panda
  • Paresseux
  • Toucan
  • Aras
  • Colibri
  • Inséparable
  • Tortues terrestres
  • Papillons
  • Vaches
  • Sauterelles
  • Escargots
  • Cigales
  • Abeilles
  • Termites
  • Chenilles
  • Phasmes
  • Pucerons
  • Punaise du chou
Animaux herbivores : liste et caractéristiques - Liste d'animaux herbivores

Différence entre animaux herbivores, carnivores ou omnivores

Les différences entre les types d'animaux herbivores, carnivores ou omnivores se trouvent au niveau de leur alimentation.

  • Comme nous l'avons vu tout au long de cet article, les animaux herbivores se nourrissent de végétaux, aussi bien de plantes, que de graines et de fruits.
  • A l'inverse, les animaux carnivores suivent une alimentation basée sur la prédation et sur la consommation de viande qui vient de proies herbivores, carnivores ou omnivores.
  • Enfin, dans le groupe des animaux omnivores on retrouve tous les animaux dont le régime est basé sur la consommation de viande et de matière végétale.
  • Directement lié à leur type d'alimentation, ces trois groupes d'animaux présentent différentes caractéristiques anatomiques, comme leurs dents et l'estomac qui s'adaptent à leur type d'alimentation.

Importance des animaux herbivores

Comme nous l'avons vu au début de l'article, les animaux herbivores sont les consommateurs primaires dans les chaînes trophiques. Ainsi, les consommateurs primaires se nourrissent des organismes producteurs (végétaux), servant à leur tour comme source d'alimentation pour les prédateurs omnivores et carnivores (consommateurs secondaires et consommateurs tertiaires).

Ainsi, en tant que maillons fondamentaux de la chaîne trophique de chacun des écosystèmes de la planète, les animaux herbivores sont d'une importance vitale pour le maintien de l'équilibre écologique.

Animaux herbivores : liste et caractéristiques - Importance des animaux herbivores

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux herbivores : liste et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Bibliographie
  • López, D. & Buschmann, A. (1988) Sobre las interacciones depredador-presa en ecosistemas intermareales y terrestres. Revista chilena de Historia Natural. Volumen 61, pp:19-21.
  • Ricklefs, R. (1987) Community Diversity: Relative roles of local and regional processes. Science. Volume 235, pp: 167-171.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Animaux herbivores : liste et caractéristiques
1 sur 4
Animaux herbivores : liste et caractéristiques

Retour en haut