menu
Partager

Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 1 décembre 2021
Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos

Les fonctions physiologiques, hormonales et comportementales de la grande majorité des animaux (y compris nous-même, humains) sont régies par des rythmes quotidiens d'une durée d'environ 24 heures. De cette manière, l'organisme est capable de nous dire quand nous devons dormir et nous reposer et, à l'inverse, quand nous devons être éveillés et couvrir nos principaux besoins vitaux et énergétiques. Ce curieux phénomène naturel nous permet de classer les différentes espèces de la faune en animaux nocturnes ou diurnes. Les animaux restent rarement actifs en permanence, mais sont capables d'alterner des moments de grande activité avec des périodes de repos. En fonction du moment où, au cours de 24 heures, les animaux se livrent à l'une ou l'autre activité, nous pouvons clairement les différencier et savoir s'ils sont nocturnes ou diurnes.

Continuez à lire cet article de ProjetÉcolo et vous découvrirez d'autres caractéristiques et exemples d'animaux nocturnes et diurnes avec une liste et des photos.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Oiseaux nocturnes : noms et types

Animaux nocturnes : caractéristiques

Sans aucun doute, la principale caractéristique qui définit les différentes espèces d'animaux nocturnes est leur habitude d'être plus actifs la nuit.

C'est entre le coucher et le lever du soleil que ces animaux satisfont leurs principaux besoins alimentaires. C'est pourquoi chaque groupe d'animaux nocturnes a développé des compétences et des stratégies différentes au cours de son évolution afin de mieux réussir en tant qu'animaux nocturnes. Examinons plus en détail certaines des caractéristiques des animaux nocturnes :

  • Ils ont des sens très aigus de l'ouïe et de la vue. Ces sens sont très développés pour pouvoir capter le moindre bruit dans le secret de la nuit et déterminer où se trouve leur proie dans l'obscurité. C'est pourquoi beaucoup de ces animaux ont de grands yeux, entre autres caractéristiques.
  • Couleurs sombres de la fourrure, du plumage ou des écailles, favorisant ainsi leur camouflage dans les forêts et autres habitats naturels caractérisés par une faible luminosité nocturne.
  • Des pattes furtives (dans le cas des félins et autres mammifères), ainsi que des ailes qui émettent le moins de bruit possible lorsqu'elles sont battues par les oiseaux nocturnes qui volent pendant la nuit à la recherche de nourriture.

Quels sont les animaux nocturnes : liste d'exemples

Prenez note de quelques exemples d'animaux nocturnes grâce à cette liste des différents grands groupes d'animaux :

Mammifères ayant des habitudes nocturnes

  • Chauves-souris (ordre des chiroptères)
  • Douroucouli commun (Aotus trivirgatus)
  • Raton laveur (Procyon Lotor)
  • Lynx ibérique (Lynux pardinus)
  • Renard roux (Vulpes vulpes)

    Oiseaux nocturnes

    • Chouette huhul (Strix huhula)
    • Hibou Grand-duc (Bubo bubo)
    • Œdicnème du Pérou (Burhinus superciliaris)

    Il convient de noter que la grande majorité des oiseaux nocturnes sont également des rapaces ou des oiseaux de proie.

    Reptiles et amphibiens nocturnes

    • Boa Imperator (Boa constrictor longicauda)
    • Geckos (sous-ordre Lacertilia)

    Insectes nocturnes

    • Mite (Tineola bisselliella)
    • Les lucioles (famille des Lampyridae)
    • Grillons (famille des Gryllidae)
    • Solifuges (ordre des Solifugae)

    Vous pouvez voir ici des photos des animaux nocturnes figurant dans ces listes.

    Si vous souhaitez en savoir plus sur les Oiseaux nocturnes : noms et types, nous vous invitons à poursuivre votre lecture avec notre article sur le sujet.

    Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos - Quels sont les animaux nocturnes : liste d'exemples
    Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos -
    Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos -
    Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos -

    Animaux diurnes : caractéristiques

    Les animaux diurnes, quant à eux, se caractérisent principalement par leurs activités vitales pendant les heures du jour, entre le lever et le coucher du soleil.

    Ce sont leurs instincts, basés sur un rythme biologique interne appelé rythme circadien, qui poussent ces animaux à développer leurs activités en fonction de la lumière du soleil et de tous les autres stimuli que la nature leur fournit pendant les heures du jour. Ensuite, ils passeront la nuit à dormir et à récupérer leur énergie, en essayant toujours de passer inaperçus parmi les éventuels prédateurs.

    Les caractéristiques les plus communes des animaux diurnes, qui sont donc partagées par toutes ces espèces, sont les suivantes :

    • Ils ont un sens de la vue très développé, avec des cellules spécialisées qui leur permettent de distinguer une variété de couleurs et de s'adapter de manière appropriée aux conditions de lumière.
    • Les insectes suivent des schémas externes propres à l'environnement dans lequel ils vivent pour contrôler leurs activités vitales (ils utilisent donc des rythmes exogènes ou externes au lieu des rythmes circadiens internes évoqués plus haut).
    • De nombreux animaux diurnes s'adaptent aux conditions environnementales déterminées par les changements saisonniers de l'année, de sorte qu'ils modifient leurs heures de sommeil et d'activité au cours de la journée, en fonction de l'heure du lever du jour et de la tombée de la nuit.
    • Les animaux diurnes disposent souvent d'une période restreinte pour accéder à leurs principales sources de nourriture, car ils dépendent directement de certaines heures de la journée pour le faire.

    Animaux diurnes : liste d'exemples

    Voici une liste d'animaux diurnes avec des exemples des différents types ou grands groupes d'animaux :

    Mammifères diurnes

    • Tamia (genre Spermophilus)
    • Chien de prairie (genre Cynomys)
    • Saïmiri commun ou Singe-écureuil commun (genre Simiri)
    • Phacochère (genre Phacochoerus)

    Oiseaux diurnes

    • Faucons (genre Falco)
    • Paons (Pavo cristatus)
    • Hérons (famille Ardeidae)
    • Pics (famille des Picidae)

    Reptiles et amphibiens à comportement diurne

    • Monstre de Gila (Heloderma suspectum)
    • Caméléons (famille des Chamaeleonidae)
    • Moloch ou Diable cornu (Moloch horridus)
    • Grenouilles (ordre Anoures/Anura)

    Insectes diurnes

    • Abeilles (superfamille des Apoidea)
    • Papillons (ordre des lépidoptères)
    Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos - Animaux diurnes : liste d'exemples
    Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos -
    Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos -
    Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos -

    Animaux nocturnes et diurnes : principales différences

    Comme nous l'avons détaillé dans les sections précédentes, la principale différence entre les animaux nocturnes et diurnes réside dans les heures de la journée qu'ils consacrent au développement de leurs principales activités vitales. Soit entre l'aube et le crépuscule dans le cas des animaux diurnes, ou entre le coucher et le lever du soleil pour les animaux nocturnes.

    Cette organisation temporelle du comportement et des différents processus physiologiques des animaux permet de les différencier facilement entre animaux diurnes et nocturnes. Cependant, les mécanismes spécifiques impliqués dans le contrôle circadien (de l'horloge biologique interne) des rythmes quotidiens qui diffèrent entre les espèces diurnes et nocturnes sont encore inconnus. C'est pourquoi de nombreuses études scientifiques s'attachent actuellement à définir les mécanismes physiologiques exacts qui différencient les animaux nocturnes et diurnes.

    Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

    Bibliographie
    • Martínez, Gladys (2009) Regulación circadiana del comportamiento: diferencias entre especies diurnas y nocturnas. Fundación Universitaria Konrad Lorenz, Bogotá (Colombia), Volumen 8 (2), pp: 487-492.
    • Tomotani, B. & Oda, G. (2012) Diurnality and nocturnality: discussing activity patterns. Revista da Biología, Universidade de Sao Paulo. Volumen 9 (3), pp: 1-6.
    • Luévano, J. et al., (2008) Comunidades de roedores nocturnos en un ecotono de matorrales micrófilos y zacatal gipsófilo en San Luis Potosí, México. Revista mexicana de biodiversidad, Volumen 79 (1).
    • Hugues, B; Navaroli, F.; Torres, M. & Soto, C. (2008) La visión cromática en los animales. Revista Electrónica de Veterinaria (REDVET), Volumen 9 (11), pp:1-6

    Écrire un commentaire

    Ajouter une image :
    Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
    Qu'avez-vous pensé de notre article?
    Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos
    1 sur 9
    Animaux nocturnes et diurnes : Exemples et photos

    Retour en haut