menu
Partager

Qu'est-ce que la biodiversité - Définition, rôle et importance

 
Par Antoine Decrouy. 16 février 2022
Qu'est-ce que la biodiversité - Définition, rôle et importance

Notre belle planète héberge une très grande variété d'êtres vivants qui sont répartis dans différents écosystèmes qui ont leur propre condition climatique et géographique. Les êtres vivants se sont adaptés à une très large variété d'environnements et on en retrouve vivant dans des habitats aériens, aquatiques et terrestres. Un concept extrêmement important qui permet de connaître et de mieux comprendre la nature est celui de la biodiversité.

Dans cet article Qu'est-ce que la biodiversité - Définition, rôle et importance de ProjetEcolo, nous allons répondre ensemble à la question : "Qu'est-ce que la biodiversité ?", pour ce faire, nous vous donnerons la définition de biodiversité et nous continuerons notre exposé en vous parlant de son importance et de son rôle.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Qu'est-ce qu'un pays mégadivers - Définition et liste

Qu'est-ce que la biodiversité - Définition

La définition de biodiversité est la suivante : il s'agit de la variété des espèces vivantes qui se trouvent sur la face de la terre. Ces espèces comprennent absolument tous les groupes taxonomiques : bactéries, protozoaires, algues, invertébrés, champignons, plantes et animaux.

Nous venons de vous donner une définition rapide de biodiversité mais, pour vraiment répondre à la question "Qu'est-ce que la biodiversité", il convient de prendre en compte de nombreux aspects que nous allons voir de suite.

Ces organismes doivent se trouver dans un espace déterminé car c'est ce dernier qui les dotera de différences génétiques ainsi que de différentes adaptations morphologiques, en d'autres termes, de variété et de pluralité. La biodiversité est définie grâce à trois attributs :

  • Composition : elle permet de savoir quelles sont les espèces et les types qui vivent dans un environnement.
  • Structure : cet attribut permet de comprendre comment est organisée la biodiversité, c'est-à-dire qu'il permet de mesurer des concepts comme l'abondance relative des écosystèmes et le degré de connectivité.
  • Fonction : cet attribut permet de voir comment les espèces interagissent à la fois sur le plan de l'évolution et de l'écologie. Certaines de ces interactions sont la prédation, la symbiose ou l'incorporation dans le cycle des nutriments.

C'est en 1980 que l'écologue Thomas Lovejoy a suggéré le terme de diversité biologique à la communauté scientifique. Ce terme est donc plutôt récent, mais grâce à la conceptualisation que cela implique, il a permis d'avoir une meilleure connaissance de la vie et de l'impact des humains sur la planète.

Types de biodiversité

Étant donné que le concept de biodiversité est si large, il existe plusieurs types de biodiversité que l'on peut classifier dans le concept de biodiversité et qui s'appliquent aux trois niveaux de vie qui existent. Si on commence depuis le niveau inférieur, voici la manière dont ils sont classés :

  • Biodiversité génétique : il s'agit de la diversité des gènes exprimés aussi bien entre les différentes espèces qu'au sein de la même espèce. Les gènes s'expriment dans ce qu'on appelle le phénotype (qualités physiques et visible). Comme on peut le voir chez des millions d'êtres vivants, la combinaison des gènes permet l'expression d'une variété gigantesque.
  • Biodiversité taxonomique ou des espèces : il s'agit de la variété qui se produit à niveau taxonomique, c'est-à-dire celle qui se trouve entre les différents groupes d'êtres vivants.
  • Biodiversité des écosystèmes : c'est la variété qu'il peut y avoir dans les écosystèmes. Elle comprend aussi les relations des êtres vivants entre eux et avec leur environnement.

Il existe une autre classification qui est basée sur la classification en fonction du nombre d'espèces dans un environnement. La voici :

  • Biodiversité alpha : il s'agit du nombre d'espèces dans un environnement
  • Biodiversité béta : il s'agit de la quantité d'espèces différentes qu'il y'a entre deux environnements
  • Biodiversité gamma : il s'agit de la quantité d'espèces différentes qu'il y'a dans un ensemble de localités qui forment un paysage particulier.

Rôle d'une biodiversité riche

Une biodiversité riche implique que l'écosystème et la chaîne trophique soient équilibrés, dans laquelle les différents niveaux sont bien déterminés et où il n'y existe pas de surprédation ni d'accumulation de déchets. Cela signifie également que les ressources sont utilisées au maximum avec un minimum de gaspillage d'énergie. Lorsque la biodiversité est limitée, un écosystème sain ne pourra jamais exister.

La variété permet aussi d'éviter de fatiguer le sol. Un excellent exemple en est le système épuisant de l'agriculture en monoculture, où les nutriments sont extraits par l'utilisation d'une seule espèce. A l'opposé, on a remis en place la permaculture, qui a pour but d'intégrer plusieurs espèces dans une culture productive pour afin de se rapprocher d'un écosystème naturel.

Quant aux bénéfices de la richesse biologique pour l'utilisation humaine, cette dernière sustente le développement et la large utilisation des ressources naturelles. Il existe une grande variété de plantes qui nous permet d'avoir différents matériaux à incorporer dans l'industrie, la médecine et l'alimentation. Un écosystème qui jouit d'une riche biodiversité est très productif et il ne gaspille que très peu.

Qu'est-ce que la biodiversité - Définition, rôle et importance - Rôle d'une biodiversité riche

Importance de la biodiversité

Maintenant que nous savons ce qu'est la biodiversité et quel est le rôle de la biodiversité sur notre planète, nous allons compléter ces informations en vous parlant de l'importance de la biodiversité dans notre vie quotidienne.

Services écosystémiques

La biodiversité génère des services écosystémiques, que l'on pourrait comparer aux services fournis au niveau gouvernemental afin de soutenir et d'appuyer les communautés. La nature seule peut purifier, stocker et fournir de l'eau, gérer, traiter et recycler les déchets, nettoyer et oxygéner l'air, éliminer le dioxyde de carbone, irriguer les terres agricoles, polliniser les fleurs et produire des aliments.

Indicateur environnemental

La biodiversité fonctionne comme un indicateur environnemental important. Le nombre et la variété des espèces dépendent non seulement du climat et des qualités physiques de la zone, mais aussi de l'impact humain sur ces zones. Si un écosystème perd ses espèces, c'est le signe que l'activité humaine exerce une pression trop forte. C'est ce que l'on appelle le principe de Patrick.

Conservation environnementale

Cela nous amène à la conclusion que la biodiversité est essentielle pour développer des stratégies de conservation environnementale qui garantissent un avenir sûr pour toutes les espèces. En plus, la biodiversité permet également de comprendre l'origine des espèces d'un point de vue évolutif, ce qui nous permet d'accroître notre connaissance de la planète.

Enfin, la biodiversité a une valeur intrinsèque, car elle est la preuve vivante des millions d'années d'évolution, d'essais et d'erreurs, ainsi que des centaines de vies qui ont existé. Au-delà de la valeur active que la biodiversité peut avoir pour les humains ou le système terrestre, sa simple existence a de la valeur en soi.

Découvrez tout sur l'importance de la biodiversité !

Qu'est-ce que la biodiversité - Définition, rôle et importance - Importance de la biodiversité

Causes de la perte de biodiversité

Plusieurs causes sont à l'origine de la perte de biodiversité. Voici les plus importantes.

Activité humaine

La cause principale de la perte de biodiversité est l'activité anthropique. De cette cause dont nous sommes responsable découle toute une série de causes plus spécifiques. Cette pression d'origine humaine est apparue lorsque l'homme est passé du nomadisme à la sédentarisation et à l'agriculture, il y a environ 8 000 ans. Aujourd'hui, les activités humaines, telles que l'industrie, la surconsommation énergétique, etc... ont appauvri la biodiversité de la planète.

Utilisation des sols

Le changement d'utilisation intensive des terres est la première cause de la décimation de la biodiversité. Les écosystèmes naturels, tels que les forêts, les prairies ou les jungles, sont défrichés pour créer des villes, des terres agricoles ou des infrastructures liées au développement économique et structurel.

Ce faisant, la végétation est éliminée, les animaux qui y vivent sont rendus vulnérables et leurs communautés sont fragmentées, ce qui réduit leur capacité à se reproduire. D'autre part, aussi bien dans la zone directe que dans les zones environnantes, les services écosystémiques sont détériorés.

Découvrez tout sur la pollution du sol !

Surexploitation des espèces

Une autre cause de perte de biodiversité qui est aussi liée à l'utilisation des ressources naturelles au profit de l'homme est la surexploitation des espèces. Les mammouths laineux, que l'homme a surexploités jusqu'à l'extinction, en sont un exemple. La surpopulation humaine et son énorme demande ont dépassé le taux de récupération de la planète. Si nous souhaitons survivre, il est devient indispensable de se remettre en question afin de mettre en œuvre des stratégies d'utilisation durable.

Les différents types de pollution

La pollution, c'est-à-dire le déversement ou l'introduction de substances externes et nocives dans un écosystème, est une autre cause qui affecte lourdement la biodiversité. Il existe de nombreux types de pollution, comme les polluants organiques persistants, qui sont difficiles à dégrader et provoquent des problèmes cardiovasculaires et endocriniens.

Découvrez comment participer à la lutte contre la pollution environnementale !

Changement climatique

Le changement climatique est une autre cause alarmante de la perte de biodiversité. Il est provoqué par une variété de gaz qui s'accumulent dans l'atmosphère et retiennent la chaleur. Depuis la révolution industrielle du 19e siècle, ces gaz ont commencé à être produits artificiellement et continuent à augmenter de manière exponentielle. En plus de tous les problèmes sous-jacents du changement climatique (montée des eaux, sécheresse, climat plus violent, etc...), il a aussi un terrible impact sur la biodiversité animale et végétale car ces espèces sont incapables de s'adapter à des changements si brusques.

Découvrez les conséquences du changement climatique !

Espèces envahissantes

L'introduction d'espèces envahissantes est une autre cause de perte de biodiversité anthropique. A priori on pourrait croire que ce n'est pas bien grave d'emporter des canaris pour les introduire dans d'autres régions du monde, mais leur introduction a déplacé d'autres oiseaux indigènes et entraîné leur disparition. Ce problème se répète avec de nombreuses espèces qui ont été introduites dans des écosystèmes autres que les leurs.

Outre ces causes anthropiques, il existe également des causes naturelles. Par exemple, il y a les extinctions massives qui se sont produites pendant les glaciations, lorsque la mégafaune n'a pas pu s'adapter au changement climatique.

Dans la vidéo ci-jointe, on vous donne quelques clés afin de se battre contre le changement climatique.

Comment mesurer la biodiversité ?

Les types de biodiversité dont nous vous avons parlé ci-dessus constituent la base qui permet de parvenir à une quantification et à une mesure de la biodiversité. C'est à partir de ces niveaux qu'on peut commencer à construire une étude. Il s'agit d'une science complexe qui utilise des équations et des modèles mathématiques. Il existe deux méthodes pour mesurer la biodiversité :

  • La première méthode de mesure se situe à l'échelle génétique : on y recherche des changements au niveau de la structure de l'ADN, de la mesure des polymorphismes et des séquences de nucléotides.
  • La deuxième méthode utilise les espèces pour mesurer la richesse des espèces et le nombre d'espèces dans une zone donnée : pour ce faire, on utilise des indices, des fonctions logarithmiques et des modèles. Elle est complétée par l'utilisation de la biodiversité alpha, bêta et gamma car c'est ce qui permet de comprendre la structure des communautés.
  • La troisième méthode consiste à mesurer les communautés : pour ce faire, on analyse leur richesse ou leur structure grâce à des indices mathématiques.

Biodiversité actuelle de la planète

Le nombre total de la biodiversité actuelle oscille entre 10 à 100 millions d'espèces, dont seulement 1,4 millions sont connues. Ceci veut dire qu'il y a bien plus d'espèces qu'on ne connait pas que nous en connaissons. Voici quelques chiffres :

  • Il existe plus de 2.000 espèces connues d'archées.
  • Il existe plus de 8.000 espèces de bactéries.
  • Il existe environ 630 espèces de conifères.
  • Les plantes à fleurs ou angiospermes, qui comptent environ 255 000 espèces, constituent le groupe végétal le plus abondant et le plus diversifié.
  • Les champignons comptent plus de 83 000 espèces.
  • Le règne animal compte près de deux millions d'espèces identifiées.
  • Les invertébrés constituent le groupe le plus nombreux : avec une grande variété entre les espèces qui rend impossible la définition d'un invertébré typique.
  • Les chordés, qui comprennent les animaux dotés d'une colonne vertébrale, ne représentent que 3 % des espèces animales : ils sont pourtant les plus forts et les plus rapides.
  • Il existe 30 000 espèces vivantes de poissons.
  • Il existe 6 000 espèces différentes d'amphibiens.
  • Les reptiles comptent une variété de 8 000 espèces.
  • Il existe 10 000 espèces d'oiseaux.
  • Il existe 5 400 espèces de mammifères.

Malheureusement, 150 espèces disparaissent chaque jour. On s'attend à ce que, d'ici 2050, 6/7 % des espèces qui ont vécu depuis le début de la planète aient disparu. En connaissant mieux notre biodiversité et en sachant comment valoriser chaque organisme vivant, la conservation de notre belle planète deviendra une priorité.

Qu'est-ce que la biodiversité - Définition, rôle et importance - Biodiversité actuelle de la planète

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Qu'est-ce que la biodiversité - Définition, rôle et importance, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biodiversité.

Bibliographie
  • Lovejoy, T. (1997) Biodiversity, What is it?, en Biodiversity II: Understanding and Protecting Our Biological Resources. Washington D.C.: National Academy of Sciences.
  • Lovejoy, T. (2009) Biodiversidad y globalización, en Las múltiples caras de la globalización. Madrid: BBVA.
  • Comisión Nacional Mexicana para el Conocimiento y Uso de la Biodiversidad (2020) ¿Qué es la biodiversidad? Disponible en: https://www.biodiversidad.gob.mx/biodiversidad/que_es.html
  • Colegio de Ciencias y Humanidades de la Universidad Autónoma de México (2013) Biodiversidad alfa, beta y gama. Disponible sur : http://www.cch-naucalpan.unam.mx/pd/mdexperimentales/md9/pdf%20listos/Desarrollo%20Tipos%20alfa,%20beta%20y%20gama.pdf
  • Escalante, T., y Morrone, J. (2002). Métodos para medir la biodiversidad. Acta zoológica mexicana, (85), 195-196.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Qu'est-ce que la biodiversité - Définition, rôle et importance
1 sur 4
Qu'est-ce que la biodiversité - Définition, rôle et importance

Retour en haut