Phénomènes météorologiques

Pluie acide : définition, causes, conséquences et dangers

 
María Aranda
Par María Aranda, Traductrice. 2 avril 2024
Pluie acide : définition, causes, conséquences et dangers

Vous avez lu des informations sur les pluies acides et vous ne savez pas de quoi il s'agit ? Vous voulez découvrir les causes, les conséquences et les dangers des pluies acides ?

Les pluies acides sont étroitement liées à la pollution et à d'autres problèmes environnementaux, tels que le réchauffement climatique entre autres. Les pluies acides sont des pluies à forte concentration d'acide sulfurique et d'acide nitrique qui ont un fort impact sur les lacs, les rivières, les marais et autres milieux aquatiques. Si vous voulez tout savoir sur ce problème environnemental, dans cet article Pluie acide : définition, causes, conséquences et dangers Projetecolo vous donne tous les détails !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Pluie torrentielle : causes, conséquences et que faire

Index

  1. Définition de pluie acide
  2. Causes des pluies acides
  3. Composition des pluies acides
  4. Conséquences des pluies acides
  5. Pluies acides en France
  6. À quoi sert l'acide sulfurique ?

Définition de pluie acide

Comme on vient de le voir "pluie acide" fait référence à toute forme de précipitation contenant des concentrations élevées d'acide sulfurique et d'acide nitrique, ce qui fait diminuer le pH de l'eau par rapport au pH de l'eau de pluie propre. Pour vous donner une idée, le pH de la pluie normale est de 5,6 environ tandis que le pH d'une pluie acide oscille entre 4,2 et 4,5.

Les acides sulfuriques et nitriques sont formées à partir de la réaction de l'eau, de l'oxygène et autres, avec des composés tels que le dioxyde de soufre (SO2) et les oxydes d'azote (NOx) émis dans l'atmosphère. Transportés par le vent, ces acides peuvent se retrouver sur différentes zones, loin des sources de pollution initiales. Les pluies acides peuvent également prendre la forme de neige, de brouillard et de particules de matériaux secs.

Pluie acide : définition, causes, conséquences et dangers - Définition de pluie acide

Causes des pluies acides

La plupart des activités qui libèrent dans l'atmosphère des substances chimiques susceptibles de provoquer des pluies acides sont d'origine humaine. Le principal responsable est la combustion de combustibles fossiles dans les centrales électriques au charbon, les usines et les pots d'échappement des voitures.

Lorsque les humains brûlent des combustibles fossiles, ils libèrent des gaz chimiques qui réagissent avec l'eau, l'oxygène et d'autres substances pour former des solutions diluées d'acide nitrique et d'acide sulfurique, comme nous l'avons expliqué dans le paragraphe précédent. Lorsque les pluies acides atteignent la Terre, elles s'écoulent à la surface, mélangées aux eaux usées, et pénètrent dans les aquifères et dans les sols agricoles. On pourrait dire donc que ces pluies sont causées par la pollution de l'air.

Un processus similaire se produit dans les océans, qui deviennent plus acides et sont affectés par les espèces qui y vivent, dont beaucoup sont sensibles aux changements subtils de l'acidité de leur habitat aquatique. Ce phénomène est particulièrement problématique pour les coraux, les huîtres et autres créatures à coquille délicate, qui sont affaiblis par ces changements.

Pluie acide : définition, causes, conséquences et dangers - Causes des pluies acides

Composition des pluies acides

Les principaux composants primaires des pluies acides sont :

  • Eau provenant de l'humidité ambiante : H2O
  • Oxydes d'azote : NOx
  • Dioxyde de soufre : SO2
  • Trioxyde de soufre : SO3

Les acides résultant du mélange précédent qui acidifient l'humidité formant les pluies acides elles-mêmes sont :

  • Acide sulfurique : H2SO4
  • Acide sulfureux : H2SO3
  • Acide nitrique : HNO3

Conséquences des pluies acides

Combinées à l'humidité ambiante, ces substances se précipitent sous forme de pluies acides qui tombent sur la terre, l'eau, les forêts, les bâtiments, etc. et endommagent tout à cause de leur acidité. De plus, les polluants qui sont expulsés lors de la combustion de produits pétroliers soufrés, de charbon, etc., polluent l'air et l'humidité dans la zone où ils sont créés, ainsi que d'autres zones éloignées. Les conséquences et les dangers des pluies acides sont :

  • Acidification des ressources en eau sur Terre, telles que les rivières, les lacs, les mers et les océans. Par conséquent, la vie aquatique et terrestre subit de graves dommages, car il n'est plus possible de boire ces eaux ou de se nourrir des poissons et autres animaux qui y vivent.
  • Dommages importants à la végétation, dans les zones forestières, les jungles... Ce phénomène d'acidification de l'atmosphère contient des protons qui provoquent le contact de certains ions avec le sol, par exemple le plomb, le zinc, le calcium, le fer ou l'aluminium, ce qui appauvrit le sol et lui fait perdre ses éléments nutritifs. La conséquence directe est que les plantes souffrent de stress et de carences en nutriments, ce qui les rend malades, plus vulnérables aux parasites et les fait mourir. Lorsque cela se produit, il y a moins de végétation, moins d'habitat et moins de nourriture pour les animaux et l'être humain.
  • Mort des micro-organismes fixateurs d'azote qui réduisent l'azote dans l'environnement.
  • Endommagement et détérioration de la surface des matériaux, car la pluie acide a un effet corrosif sur des matériaux tels que le bois, la pierre et le plastique, entre autres dans de nombreux bâtiments, monuments et statues.
  • Augmentation de l'effet de serre. Bien qu'il s'agisse de petites quantités de sulfate, lorsqu'ils entrent en contact avec certains composants présents dans les zones marécageuses, ils augmentent la production de méthane par les méthanogènes, les micro-organismes qui produisent naturellement du méthane.
Pluie acide : définition, causes, conséquences et dangers - Conséquences des pluies acides

Pluies acides en France

Les pluies acides sont un problème environnemental qui affecte de nombreuses parties du monde, y compris la France. En 1980, les pluies acides représentaient la principale menace pour l'écosystème. Aujourd'hui, c'est différent et bien que l'acidité des précipitations ait diminué depuis l'alerte lancée au début de cette année-là, elle demeure encore supérieure aux niveaux souhaités.

Partout en Europe, on a observé une réduction de la détérioration des écosystèmes ces vingt dernières années, mais il faudra tout de même plusieurs décennies avant de retrouver leur état initial. La France agit contre les pluies acides via la directive IED pour les émissions industrielles, le protocole de Göteborg pour les polluants transfrontaliers, et des politiques de transition énergétique.

À quoi sert l'acide sulfurique ?

L'acide sulfurique est très utilisé dans l'industrie chimique pour la fabrication de produits, tels que les engrais, les produits pharmaceutiques, les détergents, les batteries, les explosifs et les colorants. Il est également utilisé dans le traitement des eaux usées et comme agent de décapage dans divers processus industriels. Sa formule chimique est H2SO4.

Ancien nom de l'acide sulfurique

Si vous avez déjà lu un article sur l'huile de vitriol, vous devez savoir qu'il s'agit de l'ancien nom de l'acide sulfurique. On l'appelait aussi vitriol fumant.

En conclusion, pour lutter contre les conséquences dévastatrices des pluies acides, il est essentiel de réduire les émissions des polluants responsables, principalement en réduisant la consommation de combustibles fossiles. Bien que des mesures telles que le nettoyage des cheminées et la promotion des énergies alternatives aient été mises en œuvre, des actions supplémentaires sont nécessaires pour lutter contre l'impact de cette pluie. L'adoption de la mobilité électrique, la réduction du soufre dans les carburants et la promotion des énergies propres offrent des moyens d'atténuer la pollution industrielle. Les économies d'énergie dans les ménages et le choix de modes de transport plus durables peuvent contribuer de manière significative à cette lutte. Depuis Projetecolo, on vous encourage à prendre soin de l'environnement et à le protéger. C'est le travail de tous !

Si vous avez aimé cet article sur les pluies acides et que vous voulez découvrir d'autres types de pluies, n'hésitez pas à lire cet autre Pluie de sang et Pluie Rouge - Définition et Résumé.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Pluie acide : définition, causes, conséquences et dangers, nous vous recommandons de consulter la catégorie Phénomènes météorologiques.

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 4
Pluie acide : définition, causes, conséquences et dangers