menu
Partager

Copépodes : Définition, caractéristiques et espèces

 
Par Antoine Decrouy. 19 octobre 2022
Copépodes : Définition, caractéristiques et espèces

Sur notre belle planète, il y a de nombreux animaux microscopiques qu'on ne peut pas voir, c'est notamment le cas du plancton qui vit dans le milieu aquatique. Un groupe de ces animaux est constitué par les copépodes, de minuscules crustacés. En effet, les copépodes sont les plus abondants du groupe du plancton et il en existe autour de 21 000 espèces. Dans cet article Copépodes : Définition, caractéristiques et espèces de ProjetEcolo, on vous dira absolument tout à propos de ces animaux ! Poursuivez votre lecture et apprenez tout ce qu'il y a à savoir à propos des copépodes !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Amphipodes : exemples et caractéristiques

Définition et caractéristiques des copépodes

Les copépodes sont des tous petits crustacés et, bien qu'ils appartiennent à ce groupe, ils ne ressemblent en aucun cas aux homards et aux crabes. Leur morphologie est caractérisée par deux branches caudales avec des soies semblables à des poils situées à l'arrière.

Les caractéristiques des copépodes sont :

  • Ils n'ont pas de carapace
  • Ils sont en forme de goutte et ils ont des longues antennes
  • Ils ont plusieurs appendices : ceux plus proches de la tête les aident à obtenir leur nourriture, et ceux situés vers l'abdomen leur servent à se déplacer dans le milieu aquatique
  • Ils sont microscopiques et leur taille oscille entre 0,25 à 3 millimètres de long
  • Leur couleur est transparente, mais certaines peuvent être rouges, bleues ou verdâtres.

 

Types de copépodes

Ce groupe de crustacés est très varié et il y'en a de nombreux types différents. On peut les regrouper selon l'association qu'ils réalisent, son habitat et la localisation de leur environnement. De plus, afin de les placer dans un ordre ou un autre, on peut aussi les distinguer en se basant sur leurs caractéristiques.

En termes d'association, se différencie :

  • Les copépodes libres
  • Les parasites

En termes d'habitat

  • Eau douce
  • Eau salée
  • Eau saumâtre

L'emplacement de leur habitat

  • Planctonique
  • Benthique
  • Semi-terrestre
  • Interstitiel

Les copépodes sont très abondants et peuvent être divisés en différents ordres, dans lesquels seront marquées les différences qui existent entre eux. Voici la classification des copépodes ainsi que leurs caractéristiques de base :

  • Ordre Calanoida : ils ont de très longues antennes, sont marins et vivent en liberté.
  • Ordre des Cyclopoida : leurs antennes sont courtes. Il y a des espèces d'eau douce et d'eau salée, des espèces vivantes et des espèces parasites.
  • Ordre Gelyelloida : ils vivent dans les eaux souterraines dans les formations calcaires.
  • Ordre Harpacticoida : leurs antennes sont très courtes. Ils vivent en liberté et peuvent être planctoniques ou interstitiels.
  • Ordre des Misophrioida : ils sont benthiques et ils se déplacent sur les fonds marins.
  • Ordre des Mormonilloida : ils sont allongés et ils ont une séparation entre le thorax et l'abdomen, ce qui leur donne l'air d'avoir une queue articulée.
  • Ordre des Monstrilloida : les larves sont parasites des gastéropodes et des polychètes, et les adultes ne se nourrissent pas, ils n'ont même pas de bouche.
  • Ordre des Platycopioida
  • Ordre des Poecilostomatoida : ils vivent dans la mer et sont parasites.
  • Ordre des Siphonostomatoida : ils sont parasites.

Maintenant que vous savez comment ils sont classifiés, voyons où ils vivent !

Copépodes : Définition, caractéristiques et espèces - Types de copépodes

Où vivent les copépodes ?

Les copépodes sont des espèces cosmopolites et en plus de vivre dans toutes les eaux du monde, ils peuvent vivre dans une grande variété de concentrations salines et de températures. Voici les endroits où vivent les copépodes :

  • Eau douce
  • Mers et océans
  • Eaux saumâtres
  • Aux tropiques
  • En Antarctique
  • Lacs alpins
  • Phytotelmes : réceptacles d'eau dans les plantes terrestres.

Il y a des copépodes qui vivent dans le zooplancton (l'ensemble des animaux microscopiques qui flottent dans la partie supérieure de la colonne d'eau). Les copépodes libres représentent 50% du zooplancton des océans et 96% des eaux continentales.

 

Que mangent les copépodes ?

Selon l'espèce, les copépodes se nourriront d'une manière ou d'une autre :

  • Les copépodes libres : ils peuvent être filtreurs de petites particules qui forment le plancton, ils s'aideront de leurs antennes et appendices maxilaires pour créer des courants marins. D'autres seront, à l'inverse, des prédateurs actifs.
  • Les copépodes parasites : ils se logent dans les tissus ou les branchies des animaux, comme deux des poissons, des mollusques ou des baleines. Il peut s'agir d'une relation de commensalisme, dans laquelle ils ne nuisent pas à l'hôte, ou de parasitisme, dans laquelle ils nuisent à l'animal dont ils se nourrissent.

Comment se reproduisent les copépodes ?

A ce stade, il est probable que vous vous demandiez comment se reproduisent les copépodes. Eh bien, sachez que les copépodes ont un cycle de vie plutôt complexe.

Pour s'accoupler, le mâle attrape la femelle à l'aide de ses antennes modifiées pour y transférer un sac de sperme gélatineux en vue de la fécondation. Certaines espèces libèrent leurs œufs directement dans l'eau. La femelle porte généralement les œufs fécondés sur elle afin d'en prendre soin jusqu'à l'éclosion.

Après la période de développement embryonnaire à l'intérieur de l'œuf, une larve, appelée nauplius, émergera. Elle aura la forme d'un copépode non formé. Il n'a qu'une tête et une queue, mais pas d'abdomen. Progressivement, il va grandir en muant, jusqu'à devenir une larve de copépode.

Sa croissance n'est pas encore terminée car il lui manque encore quelques membres et un abdomen segmenté. Après quelques mues supplémentaires, l'adulte définitif se formera enfin. Ce développement interlarvaire complet peut durer de quelques semaines à un an.

Copépodes : Définition, caractéristiques et espèces - Comment se reproduisent les copépodes ?

Importance des copépodes

Les copépodes sont un échelon important de la chaîne alimentaire. Ils représentent la source de nourriture la plus importante pour des centaines d'animaux carnivores et omnivores. Les copépodes sont les plus gros consommateurs de phytoplancton. Leur rôle dans la chaîne alimentaire est de réguler tout l'écosystème et les interactions entre espèces.

D'une autre part, les copépodes sont aussi très importants dans l'aquiculture car ils sont souvent utilisés pour nourrir les poissons d'élevage.

 

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Copépodes : Définition, caractéristiques et espèces, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Bibliographie
  • Suárez, E., Velázquez, K., Ayón, M. (2021). Catálogo de los copépodos (Crustacea: Copepoda: Calanoida y Cyclopoida) de cuerpos de agua temporales de Jalisco. México:El Colegio de la Frontera Sur.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Copépodes : Définition, caractéristiques et espèces
1 sur 3
Copépodes : Définition, caractéristiques et espèces

Retour en haut