menu
Partager

Espèce cosmopolite : Définition et exemples

 
Par Antoine Decrouy. 24 mars 2022
Espèce cosmopolite : Définition et exemples

La biodiversité, telle qu'on la connait, est distribuée inégalement sur la planète, mais il y a tout de même des espèces qui ont réussi à conquérir tous les continents en dépit des différences qu'il peut y avoir entre eux au niveau des facteurs biotiques, physiques et évolutifs. Ces espèces sont ce qu'on appelle des espèces cosmopolites et elles ont une répartition universelle en raison de nombreux caractéristiques.

Dans cet article Espèce cosmopolite : Définition et exemples de ProjetEcolo, nous verrons ensemble la définition d'espèce cosmopolite et nous illustrerons cette définition avec quelques exemples de ces espèces.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Espèces jumelles : Définition et exemples

Qu'est-ce que la distribution des espèces ?

La distribution des êtres vivants n'est pas uniforme sur la planète Terre et chaque ensemble d'organismes peut se distribuer sur une grande diversité d'endroits ou dans un endroit restreint. Ce qui définit l'espace du territoire dans lequel on peut ou non trouver une espèce est ce qu'on appelle l'aire de distribution et elle est déterminée par les caractéristiques du groupe d'individus lui-même, telles que sa capacité d'adaptation et de dispersion, son histoire évolutive, ses interactions avec d'autres groupes d'organismes et les facteurs abiotiques de l'environnement.

La présence d'une espèce dans un endroit déterminé implique que, depuis son endroit d'origine, elle a réussi à se disperser grâce à de nombreux mécanismes, comme les migrations ou, dans le cas de certains animaux, par les transports voulus ou accidentel réalisés par l'être humain. Dans le cas des plantes, elles peuvent se propager grâce à la dispersion de leurs fruits, graines et pollen et cette dispersion peut se produire grâce au vent, à l'eau, aux animaux ou aux personnes.

Les organismes peuvent survivre dans certaines limites et plus l'amplitude à l'intérieur de ces limites est grande, plus l'espèce sera "plastique", ce qui veut dire qu'elle sera capable de s'adapter à un grand nombre de variables (humidité, température, lumière, entre autres), ce qui lui permettra d'occuper des territoires plus vastes. Cette caractéristique est l'une de celles qui définissent les espèces cosmopolites. Dans les sections suivantes, nous verrons ensemble la définition d'une espèce cosmopolite et nous vous l'illustrerons à l'aide d'exemples triés sur le volet.

Qu'est-ce qu'une espèce cosmopolite - Définition

Une espèce cosmopolite ou avec une distribution universelle est celle qui peut se trouver dans n'importe quelle partie du monde. Qu'une espèce soit cosmopolite ne veut pas non plus dire que vous pourrez la trouver dans chaque recoin du monde, cela signifie néanmoins qu'elle est capable de vivre dans de nombreux environnements qui ne sont pas propices à sa survie.

À proprement parler, l'être humain pourrait être considéré comme la seule espèce cosmopolite du globe. Cette définition ne doit donc pas être prise au pied de la lettre et doit être réservée aux organismes qui ont une large répartition sur les continents et les océans.

Exemples d'espèces cosmopolites

Mais, plus concrètement, quelles sont les espèces cosmopolites ? Voici quelques exemples d'espèces cosmopolites :

Exemples de plantes cosmopolites

Des données extraites de Lacoste (1973) indiquent que, sur les 160 000 espèces connues de plantes supérieures, seules 25 d'entre elles ont une répartition cosmopolite et deux d'entre elles sont :

  • La petite lentille d'eau (Lemna minor), qui est l'une des plus petites plantes aquatiques qui existent. Elle se développe rapidement et habite les plans d'eau douce calmes tels que les lacs et les étangs. Saviez-vous qu'elle est capable d'accumuler des composés toxiques dans ses tissus ? Cette caractéristique en fait une espèce importante pour le traitement des eaux polluées.
  • Chiendent pied-de-poule (Cynodon dactylon), qui est une herbe fourragère commune des jardins, des parcs, des bords de route et des voies ferrées. Elle est considérée comme une "mauvaise herbe" par les agriculteurs car elle concurrence fortement les espèces d'intérêt agronomique et dans de nombreux endroits, où elle est arrivée accidentellement et s'est établie, elle est considérée comme "invasive".

Exemples d'animaux cosmopolites

En laissant de côté les plantes pour jeter un coup d'œil dans le monde animal, on peut facilement affirmer que nous, les êtres humains, sommes associés à de nombreux groupes d'êtres vivants qui ont peuplé la planète avec nous. Par exemple :

  • Souris.
  • Rats.
  • Pigeons.
  • Animaux de compagnie, tels que les chiens et les chats.
  • Animaux de ferme, tels que les vaches, les moutons, les chèvres et les chevaux, entre autres.

En revanche, les insectes et les oiseaux volants, grâce à leur plus grande capacité de dispersion, principalement due à leur capacité de voler, ont aussi réussi à devenir des espèces cosmopolites. Pour exemples :

  • Mouche domestique (Musca domestica) est très répandue dans les foyers. Même si on peut facilement la considérer comme étant un nuisible pour les humains, elle joue un rôle fondamental dans la décomposition et le recyclage de la matière organique. De plus, elle est largement étudiée car elle est facile à reproduire et à manipuler en laboratoire. Elle sert donc d'organisme modèle pour la recherche scientifique. Découvrez à quoi servent les mouches !
  • Chouette effraie (Tyto alba), nous avons ici affaire à un représentant largement répandu qui peut populairement être considéré comme un "mauvais présage" en raison de son apparence, de ses vocalisations et de son habitude de se percher dans des endroits obscurs comme les clochers d'église. En réalité, ces chouettes sont tout à fait inoffensifs et constituent d'importants contrôleurs de nuisibles, car ils se nourrissent principalement de rongeurs.

Si on s'attarde sur les écosystèmes aquatiques, l'homogénéité de l'environnement fait de la majorité des animaux marins des espèces cosmopolites. Pour exemple :

  • Orques (Orcinus orca), jugés par les êtres humains comme étant des "baleines tueuses", nous avons affaire à une espèce cosmopolite. D'ailleurs, non seulement ce ne sont pas des tueuses (elles utilisent simplement des stratégies de chasse sophistiquées pour se nourrir), mais ce ne sont pas non plus des baleines, en effet, elles appartiennent à la famille des dauphins.

Pour conclure les exemples d'espèces cosmopolites, on espère que cet article vous a aidé à lever les doutes que vous pouviez avoir à propos des espèces cosmopolites. Maintenant que vous êtes plus familier avec le concept d'espèce cosmopolite, on vous invite à découvrir les articles suivants :

Espèce cosmopolite : Définition et exemples - Exemples d'espèces cosmopolites
Espèce cosmopolite : Définition et exemples -
Espèce cosmopolite : Définition et exemples -
Espèce cosmopolite : Définition et exemples -

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Espèce cosmopolite : Définition et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • Arroyabe, M. (2004). "La lenteja de agua: Lemna minor L.): una planta acuatica promisoria". Disponible sur : http://www.scielo.org.co/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1794-12372004000100004
  • "Cynodon dactylon". Disponible en: https://es.wikipedia.org/wiki/Cynodon_dactylon
  • Diaz San Andrés, A. (2019). "Áreas de distribución". Disponible sur : https://biogeografia.net/distribucion08.html
  • Escobar, P. (2020) "Aves argentinas te cuenta sobre "el suindá" una hermosa lechuza que se encuentra sobre el misticismo y una realidad no muy alentadora sobre su especie". Disponible sur : https://misionesonline.net/2020/03/28/aves-argentinas-te-cuenta-sobre-el-suinda-una-hermosa-lechuza-que-se-encuentra-entre-el-misticismo-y-una-realidad-no-muy-alentadora-para-su-especie/
  • García Codron, JC. "Biogeografía". Disponible sur : https://ocw.unican.es/pluginfile.php/2312/mod_resource/content/1/1-Introduccion.pdf
  • Lewis, J. P. (1995). La biósfera y sus ecosistemas: Una introducción a la Ecología. Ecosur.
  • "Mosca domestica". Disponible en: https://hmong.es/wiki/Housefly
  • "Orca". Disponible sur : https://oceanwide-expeditions.com/es/destacados/vida-silvestre/orca
  • Red Audubon "Lechuza de campanario". Disponible sur : https://www.audubon.org/es/guia-de-aves/ave/lechuza-de-campanario

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Espèce cosmopolite : Définition et exemples
1 sur 5
Espèce cosmopolite : Définition et exemples

Retour en haut