menu
Partager

Types de cellules

 
Par Antoine Decrouy. 28 octobre 2021
Types de cellules

Il y a un élément qui est partagé par tous les êtres vivants : la cellule. Des organismes minuscules aux animaux complexes, nous possédons tous des cellules qui nous permettent d'assurer nos fonctions vitales basiques. C'est pourquoi il est si important que nous prenions le temps d'apprendre à bien les connaître.

Dans cet article de ProjetEcolo, nous allons vous parler de six différents types de cellules qui existent et leurs caractéristiques ! En plus, on prendra aussi le temps de vous parler différentes parties d'une cellule afin que vous en sachiez un peu plus sur ce qui rend la vie possible !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Différences entre cellules eucaryotes et procaryotes

Quels sont les différents types de cellules ?

Les différents types de cellules sont :

  • Cellule eucaryote
  • Cellule procaryote
  • Cellule animale
  • Cellule végétale
  • Cellule protiste
  • Cellule fongique

Dans la suite de notre article, on vous parlera plus en détails de ces 6 différents types de cellules !

Qu'est-ce qu'une cellule - Définition et caractéristiques

Les cellules sont des unités fonctionnelles et morphologiques basiques de tous les êtres vivants. Comme ce sont les unités basiques, elles ont des caractéristiques similaires comme, par exemple, la capacité à évoluer, se nourrir, grandir, interagir et se reproduire. Voici les principales caractéristiques communes de toutes les cellules :

  • Elles contiennent de l'information génétique stockée sous forme d'ADN.
  • Elles sont délimitées dans leur environnement par une membrane plasmatique qui leur permet en même temps de communiquer avec l'extérieur.
  • Elles synthétisent des protéines grâce aux ribosomes.
  • Elles ont un métabolisme fonctionnelle avec des biomolécules.
  • Elles ont des organelles suspendues dans un milieu aqueux.
  • C'est grâce aux processus qui se produisent au sein de ces unités que les organismes peuvent réaliser leurs fonctions de base ou vitales.
  • Les cellules sont également des blocs de construction structurels qui façonnent différents organismes pour former des organes ou des tissus.
  • Les bactéries n'ont pas les mêmes besoins que les animaux, il existe des organismes unicellulaires qui n'ont pas besoin de se regrouper pour être fonctionnels et il y en a même qui ont une capacité locomotrice. C'est pourquoi il existe différents types de cellules, et nous allons maintenant nous pencher sur ce qui les différencie les unes des autres.

Cellule procaryote

La première catégorisation des cellules est basée sur la présence ou l'absence d'un noyau. Ainsi, selon cette classification, on trouve des cellules procaryotes et eucaryotes. En nous concentrant sur les cellules procaryotes, voici leurs principales caractéristiques :

  • Elles n'ont pas de noyau à proprement parlé, ce qui signifie que le matériel génétique qui est normalement stocké à l'intérieur du noyau se trouve en liberté dans le cytoplasme, dans une région connue sous le nom de nucléoïde. C'est à cet endroit que se produit la transcription de leur ARN messager qui est immédiatement traduit par les ribosomes. Également, ses organites ne possèdent pas de membrane.
  • Outre les organites susmentionnés que toutes les cellules possèdent, sa limite extérieure est constituée d'une paroi cellulaire de peptidoglycane qui lui confère sa rigidité et d'un glycocalyx de polysaccharides qui l'empêche d'être phagocytée.
  • Leurs organites sont disposés dans le cytoplasme, qui est fluide car il ne possède pas de cytosquelette.
  • Ils ont des corps d'inclusion qui permettent de stocker les nutriments afin de les utiliser en cas de besoin.
  • Certaines bactéries, appelées cyanobactéries, peuvent être photosynthétiques et possèdent donc des thylakoïdes pigmentés. Pour en savoir plus sur les cyanobactéries : ce qu'elles sont, leurs caractéristiques et des exemples, c'est par ici.
  • En tant qu'organismes unicellulaires, ils ont développé une série d'organelles adaptatives, comme les flagelles pour se mobiliser, les pili sexuels pour partager l'information génétique, les capsules de polysaccharides pour se protéger de l'environnement.

Dans ce groupe, qui est inclus dans le Royaume Monera, on trouve les archées et les bactéries. Les archées sont très primitives et survivent donc dans des conditions extrêmes, par exemple sans oxygène ou à des températures extrêmement élevées. Sur le plan métabolique, elles sont différentes des bactéries car elles sont chimioautotrophes, c'est-à-dire qu'elles génèrent leur énergie par la synthèse d'éléments inorganiques, alors que les bactéries peuvent avoir plusieurs types de métabolisme.

Types de cellules - Cellule procaryote

Cellule eucaryote

Penchons-nous maintenant sur les cellules eucaryotes, qui sont à l'opposé des cellules procaryotes.

  • La cellule eucaryote possède un noyau qui encapsule l'information génétique, laquelle est également disposée en chromosomes. Ses organelles possèdent également une membrane. La synthèse de l'ARN a lieu dans le noyau, et les protéines sont synthétisées par les ribosomes dans le cytoplasme.
  • Dans ce cas, on retrouve un cytosquelette très évolué, composé de microtubules, qui soutient la variété d'organelles qui assurent les fonctions de la cellule.
  • La plus spéciale est la mitochondrie, où a lieu la respiration et donc la production d'énergie.
  • Il existe également le réticulum endoplasmique rugueux, qui contient les ribosomes pour la synthèse des protéines, et le réticulum endoplasmique lisse, qui synthétise les lipides et élimine les toxines cellulaires.
  • L'appareil de Golgi traite et transporte les produits reçus d'autres organites, pour créer des vésicules prêtes à être utilisées dans la cellule ou à la surface de celle-ci.
  • La cellule possède des lysosomes avec des enzymes pour traiter les molécules. Les peroxysomes sont similaires, mais sont spécifiques à la décomposition du peroxyde d'hydrogène résultant de l'oxydation.
  • Elles possèdent également des centrioles, qui sont nécessaires pour former le fuseau mitotique lors de la méiose.
  • Elles peuvent avoir des cils ou des flagelles, qui sont des cellules dotées d'extensions permettant de déplacer ou de capturer des particules.

La plupart des êtres vivants, à l'exception des bactéries et des archées déjà évoquées, possèdent ce type de cellule. Chaque groupe a des particularités qui leur permettent de répondre à leurs besoins. Découvrez les différences entre cellules eucaryotes et procaryotes !

Types de cellules - Cellule eucaryote

Cellule végétale

Au sein des cellules eucaryotes, il est possible de différencier plusieurs types de cellules. Commençons par nous pencher sur les caractéristiques des cellules végétales :

  • Les organismes végétaux ont besoin d'un support, fourni par la vacuole centrale qui est remplie d'eau pour générer la turgescence et la rigidité, ainsi que par leurs parois cellulaires composées de cellulose et de lignine.
  • Elles se caractérisent également par des chloroplastes dotés de chlorophylle, pigments qui captent la lumière du soleil pour réaliser la photosynthèse.
  • Elles possèdent un organite similaire à l'appareil de Golgi mais appelé dictyosome, qui a les mêmes fonctions que l'appareil de Golgi, mais qui joue aussi un rôle dans la division cellulaire.
  • Elles possèdent des glyoxysomes, des vésicules utiles à la germination pour créer des glucides à partir des graisses des graines.
  • Comme elles ont une paroi cellulaire faite de cellulose, elles ont besoin de plasmodesmes pour pouvoir communiquer entre elles.

Découvrez-en plus à leur propos grâce à l'article suivant : Cellule végétale - Définition et caractéristiques.

Types de cellules - Cellule végétale

Cellule animale

Les cellules animales, qui sont les cellules des êtres vivants classés comme animaux et qui incluent les êtres humains, sont caractérisées par les aspects suivants :

  • Elles ne possèdent ni paroi cellulaire, ni chloroplastes, ni vacuole.
  • Elles contiennent tous les organites de base des cellules eucaryotes, mais ce groupe possède une organisation avancée qui génère des tissus qui forment des organes.
  • Ceci est possible grâce à la spécialisation de leurs cellules, qui peuvent être des cellules musculaires qui se contractent et se détendent pour créer le mouvement, des cellules épithéliales qui protègent du monde extérieur, des cellules sanguines qui transportent les molécules et des cellules nerveuses qui transportent les informations électriques.

Dans l'article suivant, on vous propose d'étoffer vos connaissances sur les cellules animales :

Types de cellules - Cellule animale

Cellule protiste

Après avoir appris à connaître deux des principaux types de cellules eucaryotes, nous passons à un autre type moins connu mais tout aussi important dans la nature : les cellules protistes :

  • Ces cellules constituent les organismes unicellulaires, tels que les algues, les protozoaires ou les mycoïdes, et leur type de cellule est donc très variable.
  • Ce qu'elles ont en commun, c'est une vacuole d'alimentation et une vacuole contractile pour réguler l'eau.
  • Elles peuvent contenir des chloroplastes, de la cellulose, du carbonate de calcium, des ocelles, entre autres.

Pour en savoir plus sur les organismes qui possèdent ce type de cellule, c'est par ici : Règne des protistes.

Types de cellules - Cellule protiste

Cellule fongique

On pourrait considérer que les champignons ressemblent davantage à des plantes qu'à des animaux, mais leurs cellules sont en réalité bien plus proches de celles des cellules animales. Voici les caractéristiques principales des cellules fongiques :

  • Comme les animaux, les champignons sont hétérotrophes et ne sont pas capables de photosynthétiser.
  • Leurs cellules se distinguent par une paroi cellulaire en chitine et une membrane cellulaire contenant des ergostérols.
  • Elles ont des organelles de Wöroning particulières qui régulent les produits cytoplasmiques.
  • Elles possèdent également des lomasomes qui permettent l'excrétion extracellulaire.
  • Leurs cellules peuvent former des hyphes, structures filiformes minces et allongées qui constituent le mycélium ou le corps végétatif caractéristique des champignons.
  • Certains champignons, comme les levures, peuvent être unicellulaires, mais les champignons plus importants sont généralement multicellulaires.
  • Elles peuvent avoir des Spiztenkörper, des vésicules apicales liées à l'élongation de leurs cellules.
  • Comme les cellules végétales, elles ont aussi des plasmodesmes qu'elles utilisent pour communiquer.

Maintenant que vous en savez plus à propos des cellules fongiques, apprenez-en plus sur le règne Fongique !

Types de cellules - Cellule fongique
Image: https://fr.123rf.com/photo_36477181_cellule-typique-de-champignons-les-hyphes-fongiques-structure-champignons-sch%C3%A9ma-illustrant-l-ultra.html

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Types de cellules, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • Angulo, A., Galindo, A., Avendaño, R., Pérez, C., 2009) Biología Celular. Disponible en http://dgep.uas.edu.mx/librosdigitales/6to_SEMESTRE/59_Biologia_Celular.pdf
  • Jungbauer, W., Randler, C., Reck, M., Stripf, R., (2006) Netzwerk Biologie 2. Braunschweig: Schrödel.
  • National Human Genome Research Institute (2018) Célula. Disponible en https://www.genome.gov/es/genetics-glossary/Celula
  • Sanquea, M., (2018) Célula eucariota: organelos celulares. Disponible en https://www.colegiosantodomingo.cl/wp-content/uploads/2018/06/01_Gu%C3%ADa-de-estudio_C%C3%A9lula-eucariota-Organelos-celulares.pdf

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Types de cellules
Image: https://fr.123rf.com/photo_36477181_cellule-typique-de-champignons-les-hyphes-fongiques-structure-champignons-sch%C3%A9ma-illustrant-l-ultra.html
1 sur 7
Types de cellules

Retour en haut