menu
Partager

Cellule végétale - Définition, schéma et taille

 
Par Antoine Decrouy. 2 juin 2021
Cellule végétale - Définition, schéma et taille

Vous êtes-vous déjà demandé comment c'est possible que des arbres puissent mesurer des centaines de mètres ? ou comment c'est possible qu'ils soient si grands et qu'ils ne se cassent pas ? Eh bien, la réponse se trouve dans leurs structures, au niveau des cellules végétales et des processus qui s'y produisent, et qui donnent naissance à des plantes impressionnantes comme les séquoias ou d'autres plantes qui ont moins de cellules et une vie plus courte, comme la marguerite des rivières. Les cellules végétales sont des cellules eucaryotes (cellules avec un noyau véritable) et se divisent et se différencient tout au long du développement des plantes. À l'intérieur de celles-ci se produit un processus fondamental que vous connaissez sûrement : la photosynthèse. Ce processus les rend uniques parmi les êtres vivants, pour en apprendre plus à ce propos, nous vous invitons à continuer la lecture de cet article Cellule végétale - Définition, schéma, taille et caractéristiques de ProjetEcolo, nous allons tout vous dire sur les cellules végétales en vous donnant leur définition, leur taille et leurs caractéristiques ! En plus, on illustrera tout ça grâce à un schéma d'une cellule végétale !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Cellule animale - Définition, Schéma, Taille

Définition d'une cellule végétale

Les plantes sont des organismes pluricellulaires formés de milliers de cellules végétales spécialisées dans différentes fonctions. Par conséquent, nous pouvons dire que l'une des principales caractéristiques de la cellule végétale est qu'elle est l'unité fonctionnelle du règne végétal, dans laquelle se déroulent les processus et les réactions qui rendent le développement et la croissance des plantes possible. En fonction des fonctions dans lesquelles les cellules végétales sont spécialisées, on en distingue trois types :

  • Cellules parenchymateuses : elles forment le tissu principal des tissus végétaux et les cellules qui le composent sont appelées cellules du parenchyme. Ce sont les structures cellulaires les plus abondantes des plantes, puisqu'elles peuvent représenter jusqu'à 80 % des cellules vivantes de la plante. Les fonctions du tissu parenchymateux sont, selon l'endroit où il se trouve, la réalisation de la photosynthèse et le stockage ou la régénération des tissus. On trouve ce tissu dans la plupart des parties de l'organisme végétal, comme l'écorce ou la pulpe du fruit.
  • Cellules du collenchyme : elles forment le tissu du collenchyme caractérisé par sa résistance et sa flexibilité. Les cellules du collenchyme sont vivantes, elles ont des parois primaires inégalement épaissies, ce qui facilite leur différenciation avec les cellules du parenchyme. Ce ne sont pas des cellules si largement distribuées dans les organismes végétaux, car on les trouve plutôt dans les organes de croissance, la tige et les feuilles des lacunaires herbacées.
  • Cellules sclérenchymes : contrairement aux cellules collenchymes, elles possèdent une paroi secondaire épaissie et lignifiée et elles se caractérisent également par le fait que ce sont des cellules mortes. Leur fonction est principalement de soutenir les organes qui ont cessé de croître dans la plante, comme la tige ou les feuilles. A titre de curiosité, un exemple de cellules sclérenchymateuses sont ces granules que nous remarquons lorsque nous mangeons une poire, plus précisément, ce sont des scléréides, un type de cellules sclérenchymateuses.
Cellule végétale - Définition, schéma et taille - Définition d'une cellule végétale
Image: Educándose

Schéma d'une cellule végétale

Une fois adulte, ces cellules diffèrent dans leur structure et leur fonction, mais elles conservent la même organisation eucaryote basique. Cette structure est constituée des parties suivantes de la cellule végétale :

  • Noyau
  • Cytoplasme
  • Cytosquelette
  • Membrane cellulaire
  • Paroi cellulaire constituée de cellulose
  • Vacuole
  • Réticulum endoplasmique
  • Chloroplaste et mitochondrie
  • Complexe ou appareil de Golgi

On vous invite à jeter un coup d'œil à cet autre article différence entre cellule eucaryote et cellule procaryote.

Cellule végétale - Définition, schéma et taille - Schéma d'une cellule végétale

Noyau

Le noyau de la cellule végétale est un organite qui est entouré d'une double structure appelée enveloppe nucléaire. Il contient l'information génétique ou ADN (acide désoxyribonucléique) responsable de processus tels que le métabolisme, la croissance et la différenciation des cellules. L'information génétique contenue dans chaque noyau de chaque cellule végétale est la même chez tous les membres d'une même espèce.

Cytoplasme

Le cytoplasme des cellules végétales est composé du cytosol et des organelles (le noyau en moins) qui englobent le contenu de la cellule. Le cytosol est la partie aqueuse qui entoure les organites et dans laquelle un grand nombre de molécules sont dissoutes. Des processus cellulaires très importants s'y déroulent, comme les réactions métaboliques ou la communication cellulaire et la communication entre les organites.

Cytosquelette

La partie des cellules végétales qu'on connaît comme cytosquelette (squelette de la cellule) est formé d'un ensemble de filaments composés de protéines qui se trouvent réparties dans tout le cytoplasme.

pour résumer, on pourrait dire que le cytosquelette est une partie de la cellule végétale qui a des fonctions de support, de mobilité et de communication entre les organites de la cellule végétale.

Membrane cellulaire

La membrane cellulaire ou membrane plasmatique est une partie essentielle de la cellule, de fait, sa rupture pourrait donner lieu à la mort cellulaire. Elle est formée de lipides et protéines et elle permet la régulation de l'équilibre entre l'intérieur et l'extérieur de la cellule. Il s'agit d'une barrière physique et elle permet que se produisent de nombreuses réactions chimiques essentielles pour la cellule végétale.

Phot : traduit depuis Agronomaster

Cellule végétale - Définition, schéma et taille - Membrane cellulaire

Paroi cellulaire de cellulose

La paroi cellulaire de la cellule végétale est celle qui est couverte, externe et rigide qui est formée fondamentalement de cellulose et sa principale fonction est la protection. Cette paroi cellulaire est la structure grâce à laquelle se connectent les différentes cellules des tissus végétaux.

Vacuole

La vacuole représente entre 80 et 90% du volume de la cellule végétale et elle est entourée d'une membrane vacuolaire. Cet organite est composé d'eau ou de sucres. La vacuole est chargée de maintenir la forme et la taille de la cellule, et elle s'occupe aussi de stocker les substances.

Réticule endoplasmique

Le réticulum endoplasmique est un organite qui est en contact avec le noyau et qui est formé de membranes formant des sacs aplatis. Le réticulum endoplasmique (RE) se compose de deux parties distinctes : la partie rugueuse du RE et la partie lisse du RE. Le premier possède des ribosomes (complexes protéiques responsables de la synthèse des protéines) associés à ses membranes, celles-ci étant plus aplaties, tandis que le RE lisse ne possède pas de ribosomes et sa structure membranaire est plus irrégulière. La principale fonction du RE est la synthèse des protéines et des lipides.

Chloroplaste et mitochondries

Le chloroplaste et la mitochondrie sont les organites chargés de la production d'énergie dans la cellule. Tous deux possèdent une membrane interne et une membrane externe.

Dans la mitochondrie, la membrane interne présente une structure de plis ou d'invaginations appelés crêtes et la membrane externe est lisse. C'est dans cet organite que se produit la respiration, endroit où, à partir du métabolisme des sucres, on obtient de l'énergie. D'autre part, le chloroplaste est chargé de produire la chlorophylle, qui est responsable de l'absorption de la lumière pour la photosynthèse. Contrairement à la mitochondrie, la membrane interne du chloroplaste est lisse et à l'intérieur se trouvent des structures appelées thylakoïdes, où se trouvent un certain nombre de protéines impliquées dans la photosynthèse.

Cellule végétale - Définition, schéma et taille - Chloroplaste et mitochondries
Image: traduit depuis SiteGoogle: 1º Bachillerato Biología

Appareil de Golgi

Le complexe de Golgi ou appareil de Golgi est une structure formée de sacs membranaires aplatis et d'un réseau de tubules et de vésicules. il est le siège de la synthèse et de la sécrétion de polysaccharides complexes et, en outre, dans les cellules des plantes et autres végétaux, elle joue un rôle très important dans la formation de la paroi cellulaire.

Taille d'une cellule végétale

Comme vous vous en serez rendu compte, une cellule végétale est une structure complexe qui permet aux végétaux de réaliser le processus de photosynthèse, c'est également en raison de cette complexité cellulaire que les plantes sont si incroyablement résistantes. Mais... quelle est la taille d'une cellule végétale ?

Taille d'une cellule végétale :

La taille d'une cellule végétale est comprise entre 10 et 200 µm.

Différence entre cellule végétale et animale

Maintenant que vous en savez plus sur la cellule végétale et ses nombreuses fonctions, nous avons eu envie de vous parler des ressemblances et des différences qui existent entre une cellule végétale et une cellule animale.

Les cellules animales et végétales ont des parties en commun puisqu'elles sont toutes deux des cellules eucaryotes, mais elles ont aussi des structures qui diffèrent.

  • D'une part, la cellule végétale compte sur une paroi cellulaire externe rigide formée de cellulose qui n'est pas présente dans la cellule animale et qui, en plus, lui donne un aspect plus géométrique que celui de la cellule animale.
  • D'autre part, dans la cellule animale, il est possible de trouver des nombreuses petites vacuoles, alors qu'il n'y en a que très peu ou juste une de grande taille dans la cellule végétale.
  • Une autre différence entre les deux cellules est que dans le cytoplasme de la cellule végétale se trouvent des chloroplastes qui permettent la photosynthèse chez les plantes, une partie de la cellule végétale qui n'existe pas dans la cellule animale. Toutefois, dans ces dernières, il existe des structures appelées centrioles qui se trouvent également dans le cytoplasme et qui sont absentes chez les cellules végétales.

Pour en apprendre plus à ce propos, c'est par ici : Différences entre cellule animale et végétale !

Cellule végétale - Définition, schéma et taille - Différence entre cellule végétale et animale

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Cellule végétale - Définition, schéma et taille, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • Atlas de Histología Vegetal y Animal: https://mmegias.webs.uvigo.es/1-vegetal/guiada_v_sosten.php?tema=b
  • Zeiger, Eduardo (2006). Fisiología vegetal. Universitat Jaume I.
  • Campos, Patricia (2002). Biologia/Biology. Editorial Limusa / Vicens Vives.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Cellule végétale - Définition, schéma et taille
Image: Educándose
Image: traduit depuis SiteGoogle: 1º Bachillerato Biología
1 sur 6
Cellule végétale - Définition, schéma et taille

Retour en haut