menu
Partager

Cellule animale - Définition, Schéma, Taille

 
Par Eva D'Agoste, Etudiante/ stagiaire. 20 avril 2021
Cellule animale - Définition, Schéma, Taille

Si nous analysons la structure d'un bâtiment, nous pouvons constater qu'il composé de différentes parties, elles-mêmes constituées de divers matériaux et de "sous-unités", comme par exemple les briques qui forment les murs. On peut considérer les cellules animales comme ces briques, et l'union de plusieurs d'entre elles peut former des structures plus grandes comme les tissus des organismes pluricellulaires, ou bien être la seule structure fonctionnelle d'un être vivant dans les organismes unicellulaires. C'est dans la seconde moitié du XVIIème siècle, avec l'invention du microscope composé ainsi que l'amélioration progressive des lentilles, que fut décrite pour la première fois une cellule animale, et plus précisément une cellule sanguine.

Vous recherchez un schéma d'une cellule animale et vous vous demandez à quoi ressemble une cellule animale ? Poursuivez votre lecture de cet article ProjetEcolo, dans lequel nous vous montrons l'intérieur d'une cellule animale, les éléments qui la composent, les différents types de cellules animales qu'il existe, ainsi que les différences entre cellule animale et végétale.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Cellule végétale - Définition, schéma et taille

Définition d'une cellule animale et ses différents types

La cellule animale est une unité fonctionnelle de base des tissus des animaux, qui sont les organismes pluricellulaires. Comme la cellule végétale, c'est un type de cellule eucaryote possédant un vrai noyau et des organites spécifiques, ce qui la différencie des cellules procaryotes. Il existe une grande variété de cellules animales, mais saviez-vous que le corps humain en compte plus de 200 différentes ? Nous vous expliquons ci-dessous les différents types de cellules animales ainsi que leurs fonctions, bien qu'elles ne soient pas présentes chez tous les animaux.

  • Cellules épithéliales : habituellement, ce sont des cellules présentes dans les parois des organes, formant les tissus épithéliaux de revêtement. Elles présentent différentes spécificités selon l'organe dans lequel elles se trouvent, cette spécificité déterminant leur fonction. Par exemple, les cellules épithéliales de l'intestin grêle présentent des microvillosités afin d'augmenter la surface d'absorption des nutriments.
  • Cellules nerveuses : deux types de cellules forment le tissu nerveux : les neurones et les cellules gliales. Les neurones sont les cellules spécialisées dans la transmission de l'influx nerveux par le biais de synapses, qui font le lien entre les neurones ou entre un neurone et une cellule musculaire. D'un autre côté, les cellules gliales ne transmettent pas d'influx nerveux, mais elles soutiennent et protègent les neurones. En raison de leur fonction, ces deux types de cellules ont une forme ramifiée ou étoilée, ce qui facilite la communication entre elles.
  • Cellules musculaires : il existe trois grands types de cellules musculaires : les cellules musculaires lisses, les cellules musculaires striées localisées dans les muscles squelettiques, et les cellules musculaires du cœur, appelées cardiomyocytes. Elles sont capables de se contracter en transformant l'énergie chimique en énergie mécanique. Les formes de ces cellules sont variées car cela dépend du tissu qu'elles forment, et donc de la fonction qu'elles ont. Celles des muscles lisses ont un aspect allongé, celles des muscles squelettiques et cardiaques présentent des stries, mais ces dernières se caractérisent par une contraction rythmique involontaire.
  • Cellules sanguines : il existe trois types différentes de cellules sanguines : les globules rouges (ou érythrocytes), les globules blancs (ou leucocytes), et les plaquettes. Les érythrocytes sont les plus particuliers, car elles sont les seules cellules du corps humain à ne pas avoir de noyau. Ces cellules se déplacent généralement dans le sang et servent au transport et à l'échange de l'oxygène et du CO2 (globules rouges), à la production d'anticorps pour la réponse immunitaire (globules blancs), ou à la coagulation pour maintenir le système de circulation sanguine.
  • Cellules adipeuses : ce sont les adipocytes, de grandes cellules dont la fonction est de stocker en leur sein de l'énergie sous forme d'acides gras, de sécréter des protéines et des hormones, et d'agir comme une protection thermique et mécanique.
  • Cellules composant le cartilage : elles sont appelées chondrocytes, elles ont une forme aplatie et arrondie et présentent des microvillosités. Dans le corps humain, ces cellules sont présentes dans les tissus des côtes, des articulations, du nez... et elles ont une fonction de soutien.
  • Cellules osseuses : elles sont chargées de la croissance des os et de leur dégradation. Il en existe trois types : les ostéoblastes, les ostéoclastes et les ostéocytes.
Cellule animale - Définition, Schéma, Taille - Définition d'une cellule animale et ses différents types
Image: https://www.pierron.fr/planche-morphologie-des-cellules-animales.html

Liste des constituants de la cellule animale et schéma

Pour connaître les caractéristiques principales de la cellule animale, il faut d'abord apprendre quels sont ses constituants et ses fonctions. Voici une liste résumée des constituants de la cellule animale :

  • Noyau
  • Membrane plasmique
  • Cytoplasme
  • Réticulum endoplasmique
  • Appareil de Golgi
  • Centrosome
  • Cils et flagelles
  • Mitochondries
  • Cytosquelette

Vous pouvez voir ci-dessous un schéma d'une cellule animale. En plus de continuer de lire cet article sur les caractéristiques et les fonctions des composants de la cellule animale, nous vous conseillons également de lire cet article portant sur les Différences entre cellules eucaryotes et procaryotes.

Cellule animale - Définition, Schéma, Taille - Liste des constituants de la cellule animale et schéma

Noyau

C'est l'organite spécialisé dans le traitement et la gestion de l'information de la cellule. En général, les cellules eucaryotes n'ont qu'un seul noyau, mais il existe des exceptions qui en possèdent plusieurs. La forme de cet organite varie en fonction de la cellule dans laquelle il se trouve, mais le plus souvent, il a une forme ronde. Il stocke le matériel génétique (ou génome) sous forme d'ADN (Acide Désoxyribonucléique), et il est responsable de la coordination des activités de la cellule, de sa croissance à sa reproduction. De plus, le noyau possède une structure visible appelée nucléole, qui est formée par la concentration de chromatine et de protéines. Les mammifères ont entre 1 et 5 nucléoles dans la cellule.

Membrane plasmique

La membrane plasmique est la structure qui entoure la cellule et qui est présente dans toutes les cellules vivantes. Elle est chargée d'englober leur contenu et de les protéger du milieu extérieur. Cependant, cela ne signifie pas que c'est une membrane hermétique, car elle possède des pores et d'autres structures à travers lesquelles passent certaines molécules nécessaires à la réalisation de processus au sein de la cellule animale.

Cytoplasme

Le cytoplasme des cellules animales est l'espace situé entre la membrane cytoplasmique et le noyau, et qui entoure tous les organites. Il est constitué à 70% d'eau, le reste est un mélange de protéines, de lipides, de glucides et de sels minéraux. Ce milieu est vital pour le développement et l'activité de la cellule.

Réticulum endoplasmique

Le réticulum endoplasmique est un organite en forme de sacs aplatis et de tubules empilés partageant le même espace interne. Le réticulum s'organise en plusieurs zones : le réticulum endoplasmique rugueux, avec des membranes aplaties et des ribosomes associés, et le réticulum endoplasmique lisse, avec un aspect plus irrégulier et sans ribosomes associés.

Pour vous aider, voici un autre schéma d'une cellule animale.

Cellule animale - Définition, Schéma, Taille - Réticulum endoplasmique

Appareil de Golgi

Il s'agit d'un ensemble de membranes en forme de réservoirs, responsable de la distribution et de l'acheminement des substances chimiques de la cellule, c'est-à-dire que c'est le centre de sécrétion cellulaire. Sa forme est similaire à l'appareil (ou complexe) de Golgi des cellules végétales, composé en trois parties : les sacs membranaires, les tubules, par lesquels les substances circulent vers l'intérieur et vers l'extérieur de la cellule, et enfin, les vacuoles.

Centrosome

Le centrosome est caractéristique de la cellule animale, c'est une structure cylindrique creuse composée de deux centrioles disposés perpendiculairement l'un à l'autre. Cet organite est composé de tubules de protéines et a une fonction très importante dans la division cellulaire, car il organise le cytosquelette et provoque le fuseau mitotique pendant la mitose. Il est également à l'origine des cils et des flagelles.

Cils et flagelles

Les cils et les flagelles de la cellule animale sont des appendices formés par des microtubules et ils assurent la mobilité de la cellule. Ils sont présents dans les organismes unicellulaires et ils sont responsables de leur mobilité, et pour d'autres cellules, ils servent à éliminer le milieu et possèdent une fonction sensorielle. Les cils sont plus nombreux que les flagelles.

Mitochondries

Les mitochondries sont des organites de la cellule animale qui récupèrent les nutriments et les transforment en énergie, durant un processus appelé respiration. Elles ont une forme allongée et ont deux membranes : une membrane interne qui se replie pour former des crêtes, et une membrane externe lisse. Le nombre de mitochondries présentes dans chaque cellule dépend de l'activité de celle-ci (par exemple, les cellules musculaires auront un nombre élevé de mitochondries).

Cellule animale - Définition, Schéma, Taille - Mitochondries

Cytosquelette

Enfin, pour terminer cette liste des composants des cellules animales, nous avons le cytosquelette. Il est formé d'un ensemble de filaments présents dans le cytoplasme, et il agit comme un soutien pour les organites, en plus de donner sa forme à la cellule.

Taille d'une cellule animale

Sur notre planète, les 3/4 des espèces vivantes font partie du règne animal, ce qui peut nous donner une idée sur le nombre important que les cellules animales représentent. La taille d'une cellule animale peut varier entre 10 et 30 µm, le corps humain est donc composé de ces cellules microscopiques, et il en compte plus de cent mille milliards ! En comparaison, une cellule végétale peut mesurer jusqu'à 100 µm.

Différence entre cellule animale et végétale

Maintenant que nous avons parlé des éléments qui composent la cellule animale et leurs fonctions, nous allons comparer la cellule animale avec la cellule végétale. En effet, même si ces deux cellules possèdent des caractéristiques et des organites en commun, elles présentent de vraies différences. Voici les principales différences entre une cellule animale et une cellule végétale :

  • La plus caractéristique est que la cellule animale n'est présente que chez les êtres vivants faisant partie du règne animal, et la cellule végétale n'est présente que chez les plantes et les algues.
  • D'un autre côté, la cellule animale ne possède pas de paroi cellulaire externe, ni de chloroplastes.
  • La cellule animale possède un élément que n'a pas la cellule végétale, il s'agit du centrosome. De plus, elle possède plus de vacuoles en son sein.
  • De plus, la présence de cils et de flagelles est bien plus importante dans les cellules animales, car dans les cellules végétales, les cils n'apparaissent qu'au stade de gamètes chez certaines plantes ou algues.

Le tableau ci-dessous résume les différences entre cellule animale et végétale. Vous pouvez également retrouver d'autres informations dans cet article : Différence entre cellule animale et végétale.

Cellule animale - Définition, Schéma, Taille - Différence entre cellule animale et végétale

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Cellule animale - Définition, Schéma, Taille, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • JeRetiens. Différence entre la cellule animale et la cellule végétale : https://jeretiens.net/difference-cellule-animale-cellule-vegetale/

Consulté le 20/04/21

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Cellule animale - Définition, Schéma, Taille
Image: https://www.pierron.fr/planche-morphologie-des-cellules-animales.html
1 sur 6
Cellule animale - Définition, Schéma, Taille

Retour en haut