menu
Partager

Rivière souterraine : Définition et formation

 
Par Andrea Márquez, Environnementaliste spécialisée de l'environnement marin et côtier. 13 octobre 2021
Rivière souterraine : Définition et formation

Dans un bassin hydrographique, le réseau de drainage est constitué de rivières, de lacs et d'aquifères. En restant fidèles à ce que nos yeux voient, nous pensons généralement que les flux d'eau qui existent ne sont que superficiels, mais nous oublions que les aquifères, qui sont des structures géologiques permettant non seulement le stockage d'eau douce, mais aussi sa circulation. Il existe donc des rivières souterraines, qui circulent dans les grottes et autres cavités et il est plus que probable que vous ayez été bien plus près d'elles que vous ne le pensiez.

Si vous voulez savoir à quoi ressemblent les rivières souterraines ou comment les trouver, on vous invite à continuer la lecture de cet article Rivière souterraine : Définition et formation de ProjetEcolo dans lequel on vous parlera de leur formation et de leur définition ! On prendra aussi le temps de vous parler d'autres formations étroitement liées à ces rivières, comme les cénotes et les lacs souterrains.

Bonne lecture !

Que sont les rivières souterraines - Définition

Les rivières souterraines sont des masses d'eau qui s'écoulent par des canaux non visibles depuis la surface de la terre, car ils se trouvent en profondeur.

Leur origine peut être naturelle, ainsi les rivières souterraines naturelles sont alimentées par les eaux de pluie et peuvent s'écouler au travers de grottes ou de cavernes souterraines. Cependant, il y a aussi des rivières souterraines artificielles, ces dernières ont été créées par l'homme à la suite du développement urbain et de l'activité minière. Par exemple, les prospections effectuées au siècle dernier dans la région sima-mine d'Alzola (Guipuzkoa) ont donné naissance à un important réseau de grottes et de galeries à travers lesquelles circulent les eaux de la rivière souterraine mondmilch ou rivière de lait de lune, car son eau est blanche.

Ces rivières souterraines, qu'elles soient naturelles ou artificielles, transportent des sédiments (principalement calcaires, car ce minéral est lié à leur origine, comme expliqué dans la section suivante) qui, dans certains cas, finissent par alimenter les plages de sable où elles coulent. Toutefois, les mers et les océans ne sont pas la seule destination finale des eaux de ces rivières, car elles peuvent aussi couler dans des sources ou être pompées pour être extraites par des puits de forage.

Rivière souterraine : Définition et formation - Que sont les rivières souterraines - Définition

Comment se forment les rivières souterraines ?

Lors du processus de formation des rivières souterraines et d'autres structures du réseau hydrographique souterrain, telles que les cénotes et les lacs souterrains, les processus géomorphologiques du karst, qui entraînent la dissolution et l'effondrement du calcaire, jouent un rôle très important. C'est-à-dire que, sous l'action de l'eau, qu'elle provienne des précipitations ou de la fonte des neiges, les roches solubles sont diluées et fracturées, donnant naissance à des cavités et des cavernes interconnectées, qui permettent le passage des rivières souterraines.

Lorsque l'érosion hydrique s'accentue, le toit de ces cavités souterraines peut se voir fragilisé, ce qui favorise la formation de cénotes. Ces dolines, ou dépressions du sol, très proches de la surface et en contact avec l'extérieur et qui accumulent de l'eau, peuvent être considérées comme des lacs souterrains créés par des processus de dissolution (lacs de dissolution). Les cénotes sont reliés les uns aux autres par des rivières souterraines et se distinguent de ces dernières par la manière dont est disposée la couche imperméable des systèmes aquifères. Dans les cénotes et les lacs, la couche imperméable forme une dépression qui permet l'accumulation d'eau, tandis que dans les rivières souterraines, cette couche reste inclinée, favorisant la circulation de l'eau grâce au potentiel hydraulique.

Enfin, quand on parle de cénotes, on ne peut pas ne pas mentionner le fait que les cénotes sont très abondants et importants dans la péninsule du Yucatan, où se distingue l'anneau de cénotes, formé il y a quelque 66 millions d'années par l'impact d'une météorite.

Noms de rivières souterraines

Vous êtes-vous déjà demandé où se trouvent les rivières souterraines ? Vous trouverez ci-dessous les noms de certaines de ces formations géologiques situées dans le monde entier :

Rivières souterraines en France

  • Gouffre de Padirac (Lot)
  • Grotte des Demoiselles (Hérault)
  • Grotte du Mas d'Azil (Ariège)
  • Grottes de Bétharram (Pyrénées-Atlantiques)
  • Gouffre de Proumeyssac (Dordogne)

Rivières souterraines du monde

Les autres rivières souterraines les plus connues et le pays où elles se trouvent sont :

  • Rivière Tham Khoun Xe (Laos)
  • Rivière Camuy (Porto Rico)
  • Rivière Puerto Princesa (Philippines)
  • Rivière Labouiche (France)
  • Rivière Punkva (République tchèque)
  • Myst'ry River (Indiana)
  • Rivière Wildbach (Argentine)
  • Rivière Yuspe (Argentine)
  • Rivière La Posta (Argentine)
  • Rivière Secreto (Mexique)
  • Rivière Xcaret (Mexique)
  • Rivière Ox Bel Ha (Mexique)

Découvrez en plus sur les aquifères et les poissons les plus dangereux du monde !

Rivière souterraine : Définition et formation - Noms de rivières souterraines

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Rivière souterraine : Définition et formation, nous vous recommandons de consulter la catégorie Faits insolites sur la nature.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Rivière souterraine : Définition et formation
1 sur 3
Rivière souterraine : Définition et formation

Retour en haut