menu
Partager

Papillon sphinx tête de mort : caractéristiques, habitat et alimentation

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 15 juin 2022
Papillon sphinx tête de mort : caractéristiques, habitat et alimentation

Le Sphinx tête de mort (Acherontia atropos) est en fait un papillon de nuit du genre Acherontia. Il est de grande taille et fait un bruit différent des autres papillons de nuit. Sa popularité, ou plutôt sa mauvaise réputation, est due à la tache en forme de crâne qui se forme entre ses ailes. De ce fait, de nombreux mythes et légendes ont été inventés autour de cet arthropode et il est même apparu dans des films aussi célèbres que Le Silence des agneaux.

Dans cet article de ProjetÉcolo, nous vous en disons plus sur Acherontia atropos ou Sphinx tête de mort, ses caractéristiques, son habitat et son alimentation.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Moro-sphinx : caractéristiques, alimentation et habitat

Caractéristiques du Sphinx tête de mort

La caractéristique la plus frappante de l'Acherontia atropos est son motif sur le thorax en forme de crâne humain. Cependant, les autres caractéristiques du papillon sphinx tête de mort sont les suivantes :

  • Le thorax est de couleur sombre et l'image du crâne qui y est dessinée est de couleur plus claire, crème ou orange.
  • Les ailes supérieures sont les plus grandes : elles sont principalement de couleur brun foncé à noir cendré.
  • Les ailes inférieures sont les plus petites : elles sont de couleur crème ou orange, comme le crâne. Celles-ci présentent également deux lignes plus sombres parallèles à la marge.
  • Le sphinx tête de mort se distingue aussi par sa taille, puisqu'avec les ailes dépliées, il mesure entre 8 et 12 centimètres, mais certains spécimens qui dépassent cette taille ont été observés.
  • Il existe un dimorphisme sexuel chez l'espèce : la taille est par ailleurs la différence la plus visible entre les mâles et les femelles, les femelles étant les plus grandes. Les femelles ont un abdomen qui se termine par un bout arrondi plutôt que pointu. Elles ont aussi des antennes plus longues et plus épaisses. Si vous voulez en savoir plus sur Le dimorphisme sexuel : Définitions et exemples, n'hésitez pas à consulter cet article que nous vous conseillons.
  • Il émet un son ou "couinement" : alors que la plupart des papillons de nuit produisent un son en frottant leurs ailes contre leurs pattes ou leur abdomen, le son caractéristique du sphinx tête de mort provient de l'intérieur de son pharynx. Entre sa bouche et sa gorge se trouve une structure qui vibre avec le passage de l'air. Aujourd'hui, on ne sait toujours pas pourquoi ils font ce bruit. Certains scientifiques pensent qu'ils l'utilisent pour repousser les prédateurs et d'autres pensent qu'ils imitent le son que font les reines des abeilles, afin qu'elles puissent s'approcher des ruches pour se nourrir sans être attaquées.

Signification du sphinx tête de mort

Le papillon sphinx tête de mort est également appelé papillon de la mort (notamment dans une des nouvelles d'Edgar Allan Poe, appelée le Sphinx). En effet, de nombreuses légendes et mythes entourent cet arthropode et, en raison de la tache en forme de crâne située au sommet de son thorax, ils sont tous liés aux mauvais présages et à la mort.

Outre la mort, on dit qu'il est un présage de guerre, de maladie et de famine. Dans le centre de la France, on croyait que si l'une des écailles des ailes du papillon tombait dans l'œil d'une personne, celle-ci devenait aveugle[1].

Il semble que les entomologistes, spécialistes des insectes, se soient laissés emporter par ces légendes et aient nommé ces insectes en conséquence. Le genre Acherontia est dérivé des mots grecs :

  • Acheron : désigne le fleuve du chagrin ou le fleuve des âmes perdues dans la mythologie grecque.
  • Atropos : le mot qui désigne l'espèce, fait référence à la déesse de la mythologie grecque qui était chargée de décider de la mort des mortels.
Papillon sphinx tête de mort : caractéristiques, habitat et alimentation - Caractéristiques du Sphinx tête de mort

Habitat du Sphinx tête de mort

La répartition de ce papillon est très large. D'une part, il est répandu sur le continent africain, étant plus commun au nord qu'au sud et évitant les zones désertiques comme le Sahara. Il est également courant au Moyen-Orient et dans la région méditerranéenne.

En Europe, on le trouve généralement pendant les mois les plus chauds et, en raison du changement de température de ces dernières années, on le trouve de plus en plus dans le nord. Malgré cela, ils ne survivent pas à l'hiver sous ces latitudes.

Alimentation du Sphinx tête de mort

Le nectar et d'autres substances sucrées constituent la principale nourriture du sphinx tête de mort. Parmi ces substances figure le miel. Ils peuvent pénétrer dans les ruches sans être attaqués par les abeilles ouvrières. Comme mentionné ci-dessus, certains scientifiques pensent que le bruit qu'ils produisent empêche les abeilles ouvrières de les attaquer, car le son serait très similaire à celui produit par la reine des abeilles.

Les larves, quant à elles, se nourrissent principalement de feuilles de pommes de terre. On les trouve généralement en petit nombre et ne causent donc pas de graves dommages aux plantations, mais dans certains endroits, elles sont considérées comme un ravageur mineur.

Cycle de vie d'Acherontia atropos

Le Sphinx tête de mort pond un seul œuf, généralement à la base des solanacées, y compris les plantes de jardin communes comme les tomates et les aubergines. Parmi celles-ci, sa préférée est la pomme de terre.

Sa larve est grande, jusqu'à 13 centimètres de long, et passe par quatre stades de développement dans son cycle de vie :

  • Premier stade : la larve présente une couleur vert clair avec des rayures diagonales jaunes. La couleur s'assombrit au fur et à mesure de son développement.
  • Deuxième stade : une corne brunâtre et épineuse apparaît sur le dos.
  • Troisième stade : les sept bandes latérales, typiques de cette larve, finissent de se développer pour inclure des bordures bleues ou violettes. La corne devient jaune.
  • Quatrième stade : la larve devient d'une seule couleur, qui peut être brune, verte ou jaune. La corne disparaît.

    Après le quatrième stade, la chenille s'enduit d'une substance ressemblant à de la salive et cherche un endroit où s'enterrer pour passer au stade de la chrysalide. C'est à ce moment-là, lorsqu'il cherche un endroit approprié pour se cacher, qu'on l'observe le plus souvent dans les vergers et les champs.

    Une fois sous terre, la chenille passe au stade de la chrysalide, au cours duquel elle se développe en une forme adulte tandis qu'une enveloppe protectrice l'isole de l'extérieur. Il est à noter que la coloration ne varie pas entre les mâles et les femelles adultes.

    Si cet article sur "l'Acherontia atropos ou Sphinx tête de mort : caractéristiques, habitat et alimentation" vous a plu, nous vous recommandons la lecture de ceux-ci :

    Papillon sphinx tête de mort : caractéristiques, habitat et alimentation - Cycle de vie d'Acherontia atropos

    Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Papillon sphinx tête de mort : caractéristiques, habitat et alimentation, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

    Références
    1. Kitching, I. (2016). The biology of Death’s Head Hawkmoths, lepidopteran kleptoparasites of honey bees. Disponible sur : https://nhm.openrepository.com/bitstream/handle/10141/622692/Kitching%2c%20I.J.%202006.pdf?sequence=1&isAllowed=y

    Écrire un commentaire

    Ajouter une image :
    Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
    Qu'avez-vous pensé de notre article?
    Papillon sphinx tête de mort : caractéristiques, habitat et alimentation
    1 sur 3
    Papillon sphinx tête de mort : caractéristiques, habitat et alimentation

    Retour en haut