menu
Partager

Loriot d'Europe : caractéristiques, habitat et alimentation

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 26 septembre 2022
Loriot d'Europe : caractéristiques, habitat et alimentation

L'observation des oiseaux est une activité simple que de nombreux aficionados apprécient en raison de la beauté des organismes qu'ils peuvent étudier. L'un des oiseaux les plus difficiles à observer sont les loriots car, malgré leur couleur jaune intense, ils se méfient grandement des humains. Le Loriot d'Europe est facile à voir en Europe. Si vous voulez en savoir plus sur ces oiseaux particuliers, poursuivez la lecture de cet article de ProjetÉcolo dans lequel on vous dira tout à propos du Loriot d'Europe, de ses caractéristiques, de son habitat et de son alimentation !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Cachalot : caractéristiques, alimentation et habitat

Caractéristiques du loriot d'Europe

Les loriots d'Europe (Oriolus oriolus) ont un plumage jaune vif, d'où leur nom, qui veut dire en latin "oiseau doré". Il peut également être appelé Loriot jaune. Ses principales caractéristiques sont :

  • Leur plumage combine différentes couleurs : près des yeux, ils ont une coloration noire qui fait paraître leurs yeux plus grands de loin. Leurs ailes et leur queue sont noires, avec de petites variations entre les sexes. Son bec est rose foncé.
  • Il y a un dimorphisme sexuel chez cette espèce : la femelle se distingue du mâle par des tons plus olivâtres, une coloration grisâtre sur les parties inférieures, une coloration plus claire des yeux, avec une queue et des ailes brunâtres. Les mâles ont des extrémités d'ailes jaunes sur les couvertures alaires primaires. Les juvéniles ressemblent davantage aux femelles. Ils ont aussi des taches noires sur la poitrine, qui s'effacent avec l'âge. Ces changements de couleur sont très utiles pour estimer l'âge et le sexe d'un Loriot d'Europe.
  • Ils muent des plumes postnuptiales, postjuvéniles et prénuptiales : ceci est utile pour savoir à quel stade de leur développement ils se trouvent. Chaque étape est caractérisée par une nouvelle mue de plumes différentes.
  • Ils sont difficiles à voir : parce qu'ils sont plutôt fuyants et craintifs. Pourtant, quand on arrive à en apercevoir un, en raison de leur couleur jaune aux détails noirs, ils sont super faciles à reconnaître les aperçoit.
  • C'est un oiseau unique : il n'y a pas d'autres espèces similaires avec lesquelles il peut être confondu.
  • Ils sont de taille moyenne : ils mesurent entre 22 et 25 centimètres de long.
  • Ils sont très territoriaux et agressifs : ils se bagarrent souvent avec d'autres oiseaux.
  • Le chant du loriot est très particulier : il rappelle le son d'une flûte, car il émet un grand écho et donne l'impression de venir de très loin. Ce chant est accompagné d'un autre son dur. Les femelles chantent plus aiguës que les mâles. Le chant du mâle est également plus long que celui de la femelle.
  • Ils forment de grandes communautés : on estime qu'il y a actuellement entre 17 et 32 millions de loriots. Leurs communautés sont stables et ne sont pas menacées.
  • Ils créent des nids suspendus : le nid du loriot est suspendu aux branches des arbres, contrairement aux nids des autres oiseaux, qui sont posés dessus.

Maintenant que nous avons vu les caractéristiques du loriot, ainsi que la raison pour laquelle son chant est si particulier, voyons où ils habitent.

Loriot d'Europe : caractéristiques, habitat et alimentation - Caractéristiques du loriot d'Europe

Où vit le Loriot d'Europe ?

Les loriots d'Europe sont des oiseaux migrateurs qui habitent le vieux continent. Pendant l'hiver, ils volent vers les tropiques africains et asiatiques. En été, ils retournent en Europe et en Asie occidentale. Au cours de ce périple migratoire, ils ne font pratiquement pas d'escale. Il vit surtout dans les :

  • Forêts méditerranéennes humides
  • Forêts à feuilles caduques
  • Forêts riveraines des basses terres

Il habite également d'autres types de massifs forestiers, y compris des massifs artificiels tels que : jardins, forêts de chênes-lièges, forêts de chênes ou encore plantations d'arbres fruitiers. Il évite les zones déboisées et préfère les zones où la végétation dense alterne avec les champs ouverts.

Dans l'article suivant, on vous propose d'en apprendre plus sur les animaux qui migrent !

Alimentation do Loriot d'Europe

Les loriots se nourrissent principalement d'invertébrés et d'insectes tels que chenilles, grillons, mouches, araignées, coléoptères, mollusques et papillons. Pour les chasser et les trouver, ils picorent dans les feuilles des arbres.

Ils peuvent également se nourrir de fruits forestiers comme les mûres ou les cerises, qui sont des fruits très sucrés, nécessaires à leurs migrations.

Loriot d'Europe : caractéristiques, habitat et alimentation - Alimentation do Loriot d'Europe

Reproduction du loriot d'Europe

La reproduction du loriot commence au printemps lorsque le mâle arrive en Europe entre mai et avril. Une semaine plus tard, la femelle arrive pour commencer la parade nuptiale et former des couples. La période de reproduction du Loriot peut être divisée en 3 étapes :

  • Construction du nid : cinq jours plus tard, la femelle commence à construire son nid. Elle le fait toujours sur des peupliers noirs Populus nigra et dans les fourches de leurs branches. Ils le localisent le plus près d'une source d'eau. Le nid du loriot a la forme d'un bol fabriqué à partir de matériaux que les femelles trouvent comme des branches, de l'herbe ou de l'écorce. Ils le construisent toujours à une hauteur de 8 mètres de la base de l'arbre.
  • Fécondation de la femelle : après la construction du nid, le mâle féconde la femelle lors de l'accouplement. Cette fécondation est de type interne. Ils sont ovipares et pondent des œufs. Les couples sont monogames et peuvent être vus ensemble chercher de la nourriture par exemple.
  • Ponte et incubation : vers le mois de juin, les œufs sont pondus et l'incubation dure environ 20 jours. Ils sont blancs avec des taches noires. 15 jours plus tard, la mère s'occupe des poussins. Le père et la mère les nourrissent à base de chenilles qui se nourrissent de peupliers noirs. Ils font des allers-retours pour nourrir les poussins. Après cette période, les poussins, devenus adolescents, prennent leur envol.
Loriot d'Europe : caractéristiques, habitat et alimentation - Reproduction du loriot d'Europe

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Loriot d'Europe : caractéristiques, habitat et alimentation, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Bibliographie
  • Sociedad Española de Ornitología (s.f.) Oropéndola europea. Disponible sur : https://seo.org/ave/oropendola/
  • Ministerio para la Transición Ecológica y el Reto Demográfico de España. (2011). Oriolus oriolus. Disponible sur : https://www.miteco.gob.es/es/biodiversidad/temas/inventarios-nacionales/Oriolus_oriolus_tcm30-200831.pdf
  • Blasco, J. y Heinze, G. (2020) Oriolus oriolus, Identification Atlas of Aragon’s Birds, Disponible sur : http://blascozumeta.com/wp-content/uploads/imprimible/370.oriolus-oriolus.pdf
  • Milwright, R. D. P. (1998). Breeding biology of the Golden Oriole Oriolus oriolus in the fenland basin of eastern Britain. Bird Study, 45(3), 320-330.
  • BirdLife International. (2017). Oriolus oriolus (amended version of 2016 assessment). The IUCN Red List of Threatened Species. Disponible sur : https://www.iucnredlist.org/species/103692938/111783061

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Loriot d'Europe : caractéristiques, habitat et alimentation
1 sur 4
Loriot d'Europe : caractéristiques, habitat et alimentation

Retour en haut