menu
Partager

Exposé sur les marmottes - Hibernation, alimentation et caractéristiques

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 9 mai 2022
Exposé sur les marmottes - Hibernation, alimentation et caractéristiques

Chaque mois de février, depuis plus de cent ans, Phil prédit l'arrivée du printemps. Phil ne travaille qu'un jour par an et, bien que nous puissions penser que c'est quelqu'un de très chanceux, en réalité, ce n'est pas une personne, en effet, Phil est une marmotte. Il s'agit d'une tradition dans la ville de Punxsutawney aux États-Unis où, lorsque Phil sort du terrier après son hibernation, il prédit la fin du temps froid selon s'il retourne dans le terrier ou s'il en sort enfin.

Les marmottes (Marmota) sont des mammifères très communs aux États-Unis. Mais saviez-vous qu'elles sont également très populaires en Europe et en Asie ? Dans cet article Exposé sur les marmottes - Hibernation, alimentation et caractéristiques de ProjetÉcolo, on vous propose de découvrir un petit exposé sur les marmottes !

Caractéristiques des marmottes

Les marmottes sont des rongeurs de la famille des Sciuridae, à laquelle appartiennent également les écureuils. Parmi les plus gros rongeurs d'Europe, les marmottes pèsent généralement entre 3 et 7 kilogrammes, selon l'espèce. Les caractéristiques physiques des marmottes sont :

  • Elles ont une grande tête et un grand corps.
  • Elles ont des petites oreilles et des petites pattes : c'est une adaptation aux basses températures, évitant ainsi la perte de température à travers elles.
  • Leur pelage est épais et laineux : pour les protéger du froid.
  • Leur couleur est généralement brune : cette caractéristique des marmottes dépend toutefois de l'espèce. Certaines parties sont plus claires ou jaunâtres, tandis que d'autres sont plus sombres ou noires.
  • Elles ont un second pelage : composé de poils longs et grossiers. L'extrémité de ces poils est souvent plus claire que le reste, ce qui donne à certaines espèces un aspect grisâtre.
Exposé sur les marmottes - Hibernation, alimentation et caractéristiques - Caractéristiques des marmottes

Où vivent les marmottes ?

Les marmottes ne vivent que dans l'hémisphère nord. En Amérique du Nord, la répartition de la marmotte occupe la majeure partie du Canada, ainsi que l'Alaska et le nord-est des États-Unis. En Eurasie, elles habitent les Alpes européennes, le territoire himalayen, l'Asie centrale et le nord-est de la Sibérie. Au milieu du 20e siècle, elles ont été réintroduites dans les Pyrénées.

Bien qu'il existe une espèce qui vit dans les zones de basse altitude (Marmota monax), la plupart des 15 espèces existantes ont une préférence pour les zones de haute altitude. Ces habitats peuvent être des steppes ou des prairies alpines et subalpines, mais aussi des toundras et des lisières de forêts. Leur habitat varie selon les espèces, mais elles évitent toutes les forêts denses et les zones marécageuses.

Elles sont adaptées aux conditions des territoires périglaciaires, c'est-à-dire des territoires situés aux marges des zones glaciaires. On pense donc que leur distribution est liée à l'étendue des glaciations dans le passé. Lorsque les glaciers se sont retirés, les marmottes ont continué à vivre dans ces endroits, où elles se sont isolées des autres populations et se sont différenciées d'elles, donnant naissance à différentes espèces.

Exposé sur les marmottes - Hibernation, alimentation et caractéristiques - Où vivent les marmottes ?

Que mange une marmotte ?

Vous vous demandez que mange une marmotte ? Comme d'autres rongeurs, les marmottes ont des incisives pointues qui leur permettent de traiter rapidement différents types de végétation. Elles se nourrissent principalement d'herbes et de fleurs, bien que la plupart des espèces ajoutent également des insectes, des carottes et des œufs à leur régime. Découvrez plus d'animaux herbivores !

L'objectif est de pouvoir accumuler le plus de graisse corporelle possible avant que l'hiver n'arrive et que l'herbe ne soit recouverte de neige ou ne disparaisse en raison des basses températures.

Pendant que les membres d'un groupe de marmottes cherchent leur nourriture dans les prairies ou les steppes, un type de marmotte surveille la présence de prédateurs potentiels. Cette marmotte surveille son environnement et, si elle détecte un danger éventuel, elle émet un son aigu alertant les autres, qui se cachent dans leurs terriers.

Exposé sur les marmottes - Hibernation, alimentation et caractéristiques - Que mange une marmotte ?

Hibernation de la marmotte

Toutes les espèces de marmottes sont diurnes et la plupart des espèces sont sociales, notamment celles qui vivent en Europe et en Asie. La marmotte des Alpes (Marmota marmota) est l'une des espèces les plus sociales de toutes. D'autres, comme le Marmota monax, mènent une vie solitaire et n'interagissent pas avec d'autres individus, sauf pendant la saison des amours.

Vivant dans des espaces ouverts, elles creusent des terriers pour se protéger des prédateurs. Ces tunnels peuvent faire jusqu'à 20 mètres de long et certains ont jusqu'à trois mètres de profondeur. Certaines espèces utilisent le même terrier toute l'année, mais d'autres construisent un terrier différent pour l'hibernation.

L'hibernation de la marmotte

Pendant l'hibernation, les marmottes rentrent dans leur terrier, où elles passent les mois d'automne et d'hiver sans nourriture ni eau, survivant grâce aux réserves de graisse accumulées au printemps et en été.

La durée de l'hibernation dépend de l'espèce et de l'habitat. En outre, certaines espèces sortent du terrier à l'occasion, mais il y en a d'autres qui ne sortent pas du tout pendant la période d'hibernation.

Découvrez plus d'animaux qui hibernent !

Exposé sur les marmottes - Hibernation, alimentation et caractéristiques - Hibernation de la marmotte

Reproduction de la marmotte

La plupart des espèces se reproduisent chaque année, bien que la marmotte (Marmota olympus) se reproduise une année sur deux. Elles donnent généralement naissance à quatre ou cinq petits. Les jeunes achèvent leur développement sexuel à l'âge de trois ans, bien que dans certains cas, les femelles ne se reproduisent pas avant l'âge de quatre ans. À l'âge de trois ans, les jeunes doivent quitter la tanière de leur mère et commencer leur vie d'adulte.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Exposé sur les marmottes - Hibernation, alimentation et caractéristiques, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Exposé sur les marmottes - Hibernation, alimentation et caractéristiques
1 sur 5
Exposé sur les marmottes - Hibernation, alimentation et caractéristiques

Retour en haut