menu
Partager

Quels sont les animaux qui hibernent ? - Liste et explications

 
Par Paola Milan Lopez, Traductrice. 3 juin 2021
Quels sont les animaux qui hibernent ? - Liste et explications

De manière générale, l'hibernation est perçue comme une longue période pendant laquelle un animal se met à l'abri des conditions défavorables de son environnement et se met dans un état de sommeil profond. Toutefois, cette réflexion ne renvoie pas à une espèce en particulier. Par exemple, si nous tombions sur un serpent assommé en hiver, nous penserions sûrement qu'il hiberne. Or, il s'agirait là d'une confusion entre les concepts, puisque tous les animaux n'hibernent pas. En effet, tous les processus liés à la léthargie ou aux états dans lesquels les animaux semblent somnoler ne sont pas systématiquement liés à l'hibernation. Afin de vous faire découvrir quels animaux hibernent et pour quelles raisons, sur ProjetEcolo nous vous avons préparé cet article, Quels sont les animaux qui hibernent ? - Liste et explications, dans lequel nous mentionnons aussi la dormance, souvent confondue avec l'hibernation. Restez avec nous jusqu'à la fin !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Animaux herbivores : liste et caractéristiques

Pourquoi certains animaux hibernent-ils ? - Définition de l'hibernation

Nous pouvons définir l'hibernation comme la capacité de certaines espèces à entrer dans un état de léthargie prolongée. Ceci, dans le but de faire face aux conditions climatiques froides de l'hiver. En effet, pendant cette saison, l'énergie disponible dans l'environnement diminue. Cet état de léthargie, qui peut durer de quelques jours à plusieurs mois, est similaire à un état d'hypothermie (la température du corps baisse considérablement).

Pendant ce processus, le métabolisme de l'animal en question tombe à des niveaux très bas afin de mieux conserver l'énergie, la digestion s'arrête, les animaux qui hibernent n'ont pas besoin de boire et se passent d'autres besoins comme uriner ou déféquer. Leur fréquence respiratoire et leur température corporelle sont aussi réduites, ainsi, la chaleur se retrouve concentrée dans les organes vitaux.

Pour que le processus d'hibernation soit réussi, ces animaux ont dû augmenter les réserves de graisse stockées dans leur corps pendant les mois chauds. Lorsqu'ils sortent de la période de léthargie, leur poids a diminué et ils manquent d'énergie. En général, lorsque les animaux entrent en état d'hibernation, ils sont difficiles à réveiller et sont bien affaiblis. Cependant, il existe des animaux qui se réveillent périodiquement pour consommer les réserves de nourriture qu'ils ont stockées dans leurs terriers respectifs, les écureuils, par exemple, stockent des noix, comme les glands, pour les consommer pendant cette période.

Néanmoins, il est nécessaire de souligner que l'hibernation fait partie d'un groupe de processus naturels, impliquant la suspension temporaire de l'activité biologique de l'organisme. C'est ce que l'on appelle la dormance. Cela signifie que plusieurs espèces animales peuvent se trouver dans ces états de léthargie, mais pas toutes dans le processus d'hibernation. Cet état se produit dans une plus large mesure chez les animaux homéothermes ou endothermes, c'est-à-dire, chez les animaux à sang chaud.

Quels sont les animaux qui hibernent ? - Liste et explications - Pourquoi certains animaux hibernent-ils ? - Définition de l'hibernation

Qu'est-ce que la dormance ?

La dormance est une période du cycle biologique d'un organisme au cours de laquelle il y a une suspension temporaire des activités propres de l'organisme : la croissance, le développement et l'activité physique. L'objectif est que l'organisme puisse conserver son énergie en réduisant considérablement son activité métabolique. La dormance est, en général, étroitement liée aux conditions climatiques et environnementales du milieu.

Dans le monde animal, il existe 4 types différents de dormance : l'hibernation (expliquée dans la section précédente), la diapause, l'estivation et la brumation.

  • Diapause : il s'agit d'un processus qui est génétiquement prédéterminé. Très fréquente chez les insectes, ils peuvent suspendre leur développement entre l'hiver et le printemps. Cependant, il existe un autre cas, celui du cerf rouge européen (Cervus elaphus), qui présente une diapause embryonnaire. Cela signifie que le moment où l'embryon s'implante dans l'utérus est retardé jusqu'à ce que les conditions pour la naissance de la progéniture soient favorables, par exemple au printemps.
  • Estivation : commune chez les invertébrés comme les escargots du genre Hélix ou les vers de terre et certains poissons (comme le dipneuste). L'estivation se produit en réponse à des conditions environnementales très chaudes ou à des périodes de sécheresse. On pourrait donc considérer qu'il s'agit du même processus ou d'un processus très similaire, mais en réponse à la situation opposée à l'hibernation.
  • Brumation : produit chez les reptiles (ectothermes, ils régulent leur température à partir de la température ambiante) et est similaire à l'hibernation. La différence réside, essentiellement, dans la régulation des processus métaboliques de chaque type de dormance, différents les uns des autres. D'autre part, les reptiles doivent se réveiller de leur léthargie pour ingérer de l'eau et même, bien qu'en faible quantité, de la nourriture. Ils peuvent subir une sous-congélation du sang, des fluides ou des cellules, ce qui leur permet de survivre à des températures glaciales.

Les animaux qui hibernent - Liste et exemples

À présent, demandons-nous quels animaux hibernent ? Nous savons que tous n'ont pas cette capacité. L'hibernation se produit chez les animaux qui vivent dans des environnements tempérés avec une saison hivernale très marquée. Ceci se produit généralement dans les hautes latitudes des deux hémisphères de la planète.
Voici un aperçu de ces animaux :

Oiseaux

Il existe des espèces d'oiseaux qui entrent en torpeur pendant une courte période, généralement la nuit, mais cela n'est pas considéré comme une véritable hibernation. Néanmoins, l'engoulevent (Phalaenoptilus nuttallii), qui vit en Amérique du Nord et a des habitudes nocturnes, est une espèce connue qui hiberne, dans des conditions très froides, très chaudes (estivation) ou lorsque la nourriture est rare. En outre, en état d'hibernation, il en profite pour couver ses œufs.

Ours brun

Le cas le plus connu d'hibernation chez les endothermes est celui de l'ours brun. La période d'hibernation dépend de plusieurs facteurs tels que le temps, la disponibilité de la nourriture ou d'autres caractéristiques individuelles.

Normalement, les mâles, qui restent actifs le plus longtemps, quittent leur abri en premier. À l'inverse, les ourses enceintes sont les premières à entrer en hibernation et les dernières à en sortir, en compagnie de leurs petits. Ceci explique que certains chercheurs considèrent que toutes les espèces d'ours n'hibernent pas. En effet, les ourses enceintes, lorsqu'elles mettent bas pendant l'hibernation, doivent se "réveiller" à un moment donné pour s'occuper de leurs petits pendant la naissance.

Il existe des familles d'ours qui n'hibernent pas ou qui n'hibernent que très brièvement. Il se peut, en effet, que l'hibernation soit plus ou moins rentable sur le plan énergétique. Certaines ourses et leurs oursons, lors d'hivers doux, peuvent s'adonner à la recherche de nourriture si celle-ci est abondante. Cela dépend de la quantité de graisse qu'ils ont pu accumuler avant l'arrivée de la saison froide. Si leurs réserves de graisse sont faibles en hiver (comme chez les femelles en lactation ou les jeunes en développement), ils peuvent compenser ce manque en restant actifs.

Chauves-souris

Dans ce cas, la notion d'hibernation est double puisque, outre les basses températures, les chauves-souris hibernent en raison de la rareté des proies (principalement des insectes). Leur hibernation peut durer jusqu'à 183 jours pendant lesquels elles abaissent leur température corporelle et subissent des changements physiologiques et métaboliques. Les chauves-souris peuvent se réveiller de leur léthargie tous les 10 jours environ pour déféquer, uriner ou se déplacer vers des gîtes plus sûrs ou plus adaptés.

Hérisson commun européen

L'espèce Erinaceus europaeus peut hiberner de quelques semaines à quelques mois selon le climat. Outre l'hibernation, processus au cours duquel ils ralentissent leur rythme cardiaque jusqu'à 90 %, les hérissons peuvent se mettre en état d'estivation lorsque le climat est chaud et sec.

Rongeurs

Les écureuils, les marmottes et les chiens de prairie (appartenant à la famille des Sciuridae) peuvent hiberner pendant la partie la plus froide de l'année ou être en état d'estivation si la température est fort chaude. Les écureuils empilent des noix et des fruits dans leurs abris pendant plusieurs semaines avant l'hiver. Les marmottes peuvent hiberner jusqu'à sept mois, d'où la célèbre expression "dormir comme une marmotte". Les autres rongeurs qui hibernent également sont les loirs, les hamsters et les gerbilles.

Certains marsupiaux hibernent également, comme les opossums et certains primates, comme les lémuriens.

Il existe des animaux qui n'hibernent pas vraiment, mais qui passent ces périodes froides dans un sommeil ou une léthargie plus ou moins profonds. Par exemple, les mouffettes ou les blaireaux, passent par un sommeil profond pouvant durer jusqu'à trois semaines, si les températures chutent et que la neige devient très épaisse. Cet état se distingue de l'hibernation réelle par le fait que le rythme cardiaque ne descend pas à un niveau extrêmement bas.

Quels sont les animaux qui hibernent ? - Liste et explications - Les animaux qui hibernent - Liste et exemples

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quels sont les animaux qui hibernent ? - Liste et explications, nous vous recommandons de consulter la catégorie Animaux sauvages.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Quels sont les animaux qui hibernent ? - Liste et explications
1 sur 3
Quels sont les animaux qui hibernent ? - Liste et explications

Retour en haut