Environnement (autres)

Aquaponie : Définition, avantages et inconvénients

 
Sandra Ropero Portillo
Par Sandra Ropero Portillo, Environnementaliste. 23 août 2023
Aquaponie : Définition, avantages et inconvénients

L'aquaponie est un système symbiotique qui combine l'aquaculture (culture d'organismes aquatiques tels que les poissons, les crevettes) et l'hydroponie (culture de plantes dans l'eau sans terre). La principale utilisation de ce système, entre autres, est la production simultanée de poissons et de légumes comestibles. Si vous souhaitez en savoir plus sur la définition de l'aquaponie, ses usages et ses applications, poursuivez la lecture de cet article de ProjetEcolo dans lequel on vous dit absolument tout sur les avantages et les inconvénients de l'aquaponie !

Bonne lecture !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Aquaculture : Définition, avantages et inconvénients

Index

  1. Qu'est-ce que l'aquaponie - Définition
  2. A quoi sert l'aquaponie ?
  3. Aquaponie à la maison
  4. Avantages et inconvénients de l'aquaponie

Qu'est-ce que l'aquaponie - Définition

L'aquaponie est un système de production durable qui combine l'aquaculture et la culture hydroponique. Il s'agit d'une approche intégrée dans laquelle les déchets produits par les animaux aquatiques, tels que l'ammoniac et d'autres nutriments, sont utilisés comme engrais pour la croissance des plantes.

Le processus de base de l'aquaponie implique la création d'un circuit fermé dans lequel les poissons sont élevés dans un réservoir ou un étang. En se nourrissant et en grandissant, les poissons produisent des déchets riches en nutriments, principalement de l'ammoniac. L'ammoniac est toxique pour les poissons à des concentrations élevées, mais dans l'aquaponie, l'eau du réservoir est acheminée vers un système de filtration où elle est convertie d'abord en nitrites, puis en nitrates par des bactéries nitrifiantes.

Les nitrates, qui sont des nutriments précieux pour les plantes, sont utilisés comme nourriture pour les plantes cultivées dans un lit de culture hydroponique, sans sol, où leurs racines sont immergées dans l'eau riche en nutriments. Les plantes absorbent les nitrates comme source de nutriments et, ce faisant, filtrent et purifient l'eau et la renvoient dans l'étang enrichie d'oxygène.

Aquaponie : Définition, avantages et inconvénients - Qu'est-ce que l'aquaponie - Définition

A quoi sert l'aquaponie ?

  • Production alimentaire : l'aquaponie permet la production simultanée de poissons et de légumes comestibles. Les poissons fournissent des protéines et d'autres nutriments essentiels, tandis que les plantes cultivées dans le système offrent une variété de légumes et d'herbes pour la consommation humaine. Cela peut contribuer à accroître la disponibilité locale d'aliments frais et sains.
  • Éducation et apprentissage : l'aquaponie est un système éducatif et didactique qui peut être utilisé dans les écoles, les universités et les centres communautaires pour enseigner l'interconnexion entre les écosystèmes aquatiques et la production alimentaire. Il s'agit d'un outil précieux pour sensibiliser à la durabilité et à l'importance de la conservation des ressources naturelles.
  • Amélioration de l'environnement : les systèmes aquaponiques peuvent contribuer à purifier et à améliorer la qualité de l'eau, car les plantes filtrent les nutriments et autres polluants présents dans l'eau des étangs à poissons. Cela peut être bénéfique pour la restauration d'écosystèmes aquatiques endommagés.
Aquaponie : Définition, avantages et inconvénients - A quoi sert l'aquaponie ?

Aquaponie à la maison

Pour faire de l'aquaponie à la maison, il va falloir que vous ayez tout le matériel nécessaire :

  • Réservoir à poissons : aquarium ou réservoir en plastique.
  • Lit de culture : vous pouvez utiliser un bac de culture en plastique ou un récipient approprié pour contenir les pots contenant les plantes.
  • Milieu de culture : matériau pour soutenir les plantes et ainsi permettre aux racines de se développer (roches hydroponiques, gravier, billes d'argile expansée ou autre milieu approprié).
  • Pompe à eau
  • Système de filtration : il peut s'agir de filtres mécaniques pour éliminer les grosses particules et d'un milieu biologique (comme des pierres ou des éponges).
  • Poissons : choisissez des espèces de poissons adaptées à l'aquaponie, comme le tilapia, la truite, la carpe ou des poissons d'ornement.

Une fois que vous avez tout le matériel nécessaire, vous pouvez attaquer l'aquaponie à la maison. Pour ce faire, procédez de la manière suivante :

  1. Installez l'aquarium dans un endroit approprié de votre maison, à l'abri de la lumière directe du soleil et des températures extrêmes.
  2. Placez le lit de culture au-dessus de l'aquarium ou dans une position où l'eau peut circuler de l'aquarium au lit et vice-versa.
  3. Remplissez l'aquarium d'eau et ajoutez les poissons en suivant les recommandations relatives à leur soin et à leur bien-être.
  4. Mettez la pompe à eau en marche et réglez sa vitesse de manière à ce que l'eau circule dans le circuit.
  5. Ajoutez le milieu de culture au lit et plantez les graines ou les semis des plantes à cultiver.
  6. Surveillez régulièrement le système pour vous assurer que tout fonctionne correctement.
  7. Nourrissez les poissons conformément aux directives relatives à l'espèce et ajustez la quantité de nourriture si nécessaire.
  8. Changez l'eau et faites bien l'entretien en fonction des besoins du système aquaponique créé.

 

Avantages et inconvénients de l'aquaponie

Avantages de l'aquaponie

  • Utilisation efficace des ressources : recyclage de l'eau et des nutriments, ce qui réduit la consommation d'eau et élimine le besoin d'engrais chimiques.
  • Production alimentaire : permet de cultiver simultanément des poissons et des légumes, ce qui constitue une source de protéines et d'aliments frais.
  • Durabilité environnementale : minimise la pollution et l'empreinte écologique en encourageant des pratiques agricoles plus respectueuses de l'environnement.
  • Idéal pour les petits espaces : peut être mis en œuvre dans les zones urbaines et dans les foyers où l'espace est restreint, ce qui permet d'encourager l'agriculture urbaine.
  • Éducation à l'environnement : cela permet de découvrir l'interaction entre les systèmes aquatiques et végétaux.

Inconvénients de l'aquaponie

  • Investissement initial : la mise en place du système peut être coûteuse, surtout si des équipements tels que des pompes et des systèmes de filtration sont inclus.
  • Surveillance et entretien : une surveillance constante est nécessaire pour garantir le bon équilibre entre les poissons, les plantes et les micro-organismes.
  • Risques de maladies : la propagation de maladies parmi les poissons peut affecter le système ce qui requerra des mesures de prévention et de traitement.
  • Dépendance à l'égard du système : toute défaillance du système, telle qu'une panne de pompe, peut affecter la santé des poissons et des plantes.
  • Nécessité de connaissances spécifiques : des connaissances en aquaculture, en hydroponie et en équilibrage de système sont nécessaires pour réussir.

 

Aquaponie : Définition, avantages et inconvénients - Avantages et inconvénients de l'aquaponie

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Aquaponie : Définition, avantages et inconvénients, nous vous recommandons de consulter la catégorie Environnement (autres).

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 sur 4
Aquaponie : Définition, avantages et inconvénients