menu
Partager

Eaux thermales : Définition et leurs bienfaits

 
Par Josefina Bordino, Licence en ressources naturelles. 28 décembre 2021
Eaux thermales : Définition et leurs bienfaits

Les formations dont sont issues les sources d'eau thermale se retrouvent dans le monde entier. Si les pays d'Amérique latine en comptent un grand nombre, il est également possible de trouver des sources thermales en Europe et en Asie. En elles-mêmes, ces sources d'eau chaude constituent une grande attraction touristique, car elles sont très recherchées pour les bienfaits qu'elles procurent. Si vous voulez savoir ce que sont les eaux thermales, nous vous recommandons de poursuivre la lecture cet article de ProjetÉcolo dans lequel vous trouverez les réponses à vos questions sur ce que sont les eaux thermales.

Eaux thermales : définition

Pour comprendre ce que sont les eaux thermales, il faut commencer par savoir ce que sont les eaux minéro-médicinales : il s'agit d'eaux naturelles dont la composition contient des substances minérales dissoutes en différentes proportions et ces substances minérales sont favorables à la guérison de certaines maladies.

Pour leur part, les eaux minérales-médicinales peuvent être classées, en fonction de leur température, en eaux froides et en eaux chaudes ou thermales. Les eaux thermales peuvent donc être définies comme des eaux minérales-médicinales dont la température est supérieure de 4 °C à la température ambiente.

Comment se forment les sources d'eau chaude

Nous allons maintenant nous plonger dans le monde de la géologie pour comprendre comment se forment les eaux thermales. En remontant dans l'histoire, les sources d'eau chaude ont d'abord été considérées comme un miracle de la nature. Puis on a commencé à les relier à l'activité volcanique, mais la vérité est que toutes ne dépendent pas du volcanisme. Ci-dessous, nous vous en disons plus sur les deux types d'origines des sources thermales.

Eaux thermales d'origine météorique ou tellurique

L'eau présente à la surface de la Terre s'infiltre dans le sol, descendant par gravité jusqu'à atteindre les couches plus profondes. Grâce à sa circulation souterraine, l'eau augmente en température et incorpore les sels et les minéraux du sol. Ces eaux peuvent ensuite remonter à la surface par les fissures et les crevasses des roches.

La composition des eaux thermales d'origine tellurique varie considérablement et dépend entièrement des particularités du sol dans lequel elles s'infiltrent. Quant à la température, en général, elle est de 35-40 °C, bien qu'elle varie en fonction de la profondeur de l'infiltration de l'eau et de la vitesse à laquelle elle sort.

Si vous voulez savoir comment se forment les rivières souterraines, n'hésitez pas à jeter un coup d'œil à cet autre article que nous vous recommandons.

Eaux thermales d'origine magmatique

Ce type d'eau thermale provient de la cristallisation du magma qui provoque la libération de fumerolles à la surface, dont la composition est basée sur l'hydrogène et la vapeur d'eau ainsi que sur des éléments tels que le fluor, le chlore, le soufre, le carbone, le phosphore et le bore. La température de ce type de sources chaudes est généralement d'environ 50 °C.

Il convient de mentionner qu'il existe des eaux thermales dont l'origine est mixte, c'est-à-dire une combinaison d'eaux infiltrées d'origine tellurique avec des eaux d'origine magmatique.

Vous découvrirez dans ces deux articles comment se forment les volcans et comment se forme le magma.

Eaux thermales : les différents types existant

Les eaux thermales peuvent être classées en fonction de leur température et de leur composition. Dans ce qui suit, nous allons développer chacune de leurs classifications afin de comprendre les types d'eaux thermales qui existent :

Eaux thermales selon la température

Dans la catégorie des eaux thermales en fonction de leur température, on trouve les suivantes :

  • Eaux froides : avec des températures inférieures à 20 °C.
  • Eaux hypothermales : dont la température est comprise entre 20 et 35 °C.
  • Eaux mésothermales : dont la température est comprise entre 35 et 45 °C.
  • Eaux hyperthermales : dont la température est comprise entre 45 et 100 °C.

Eaux thermales selon leur composition

Dans la catégorie des eaux thermales, en fonction de leur composition, on trouve :

  • Eaux ferrugineuses : composées principalement de fer.
  • Eaux chlorées : leur composition est basée sur de fortes proportions de chlore.
  • Eaux sulfureuses : à forte concentration de soufre.
  • Eaux sulfatées : avec de fortes concentrations de soufre combiné à du sodium, du calcium, du chlore ou du magnésium.
  • Eaux bicarbonatées : eaux alcalines dont le principal composé est le bicarbonate.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la Pollution de l'eau : les polluants naturels de l'eau, nous vous invitons à poursuivre votre lecture avec notre article sur le sujet.

Eaux thermales : leur bienfaits

Comme indiqué plus haut, les eaux thermales sont des eaux minérales médicinales, ce qui signifie que les minéraux qu'elles contiennent ont des propriétés curatives et, de fait, sont bénéfiques pour l'homme. Dans la liste suivante, nous allons détailler certains des avantages des eaux thermales :

  • Moment de détente : une baignade dans les eaux thermales permet d'entrer dans un agréable état de relaxation. Il s'agit d'une technique thérapeutique qui réduit le stress, l'anxiété et les nerfs.
  • Élimination des toxines : la sueur provoquée par la chaleur des eaux thermales aide à éliminer les toxines du corps et donc à purifier le sang.
  • Activation de la circulation sanguine : le contraste entre les bains d'eau chaude et d'eau froide peut provoquer la contraction et la dilatation des vaisseaux sanguins. Cela stimule la circulation sanguine dans les membres et améliore les jambes lourdes ou l'insuffisance veineuse, par exemple.
  • Action myorelaxante : les eaux thermales agissent comme un myorelaxant, apaisant ainsi les douleurs liées aux contractions musculaires ou à des problèmes tels que le lumbago ou la tendinite.
  • Action apaisante : les eaux thermales sont un très bon agent apaisant pour les affections cutanées telles que le psoriasis et la dermatite.

Eaux thermales : les possibles contre-indications

Bien que les eaux thermales présentent plus d'avantages que d'inconvénients, il existe certaines contre-indications à leur utilisation, notamment :

  • Transmission de maladies infectieuses
  • Cardiopathies
  • Hypertension artérielle

Pour améliorer votre expérience des sources thermales, nous vous recommandons de les éviter dans les cas suivants :

  • Pendant un long moment : pour cela, assurez-vous de connaître la durée maximale recommandée pour profiter des différentes piscines d'eau thermale.
  • Si vous avez des problèmes de peau qui peuvent être transmis.
  • Le matin : cela est dû au fait que la nuit, la tension artérielle diminue et qu'en vous immergeant dans des eaux thermales aux premières heures du matin, votre tension artérielle pourrait diminuer encore plus.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Eaux thermales : Définition et leurs bienfaits, nous vous recommandons de consulter la catégorie Environnement (autres).

Bibliographie
  • de la Cámara, M. S. M. (1956). Geoquímica de las aguas termales. Real Academia Nacional de Medicina.
  • Pinuaga Espejel, J. I. (s.f). Infraestructura Hidrotermal. Instituto Tecnológico GeoMinero de España.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Eaux thermales : Définition et leurs bienfaits
Eaux thermales : Définition et leurs bienfaits

Retour en haut