menu
Partager

Marais salants : définition, types, importance

 
Par Sandra Ropero Portillo, Environnementaliste. 21 novembre 2023
Marais salants : définition, types, importance

Les salines sont des installations industrielles ou des zones naturelles où le sel est extrait de l'eau salée, comme l'eau de mer ou les lacs salés. Le processus d'obtention du sel est basé sur l'évaporation de l'eau, qui laisse des cristaux de sel. Cette méthode est utilisée depuis des siècles pour obtenir du sel destiné à l'alimentation, à la conservation des aliments et à d'autres usages industriels.

Si vous voulez savoir ce que sont les marais salants et comment ils se forment, chez ProjetEcolo, nous vous invitons à continuer la lecture de votre article.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Ressources maritimes : Définition et exemples

Marais salant : définition

Les salines sont des installations ou des zones spécifiques où l'on extrait le sel de l'eau salée, comme l'eau de mer ou les lacs salés. Le processus principal dans une saline implique l'évaporation de l'eau pour laisser des cristaux de sel. Il existe différents types de marais salants et de méthodes de production de sel, mais en général, le processus consiste à amener de l'eau salée dans des étangs peu profonds et à laisser l'action du soleil et du vent provoquer l'évaporation de l'eau, laissant derrière elle du sel concentré qui est ensuite récolté.

Marais salants : définition, types, importance - Marais salant : définition

Comment se forment les marais salants ?

Les marais salants se forment naturellement grâce à des processus géologiques et climatiques qui permettent l'accumulation et la concentration des sels dans l'eau. Voici un aperçu de la formation des marais salants :

  1. Source d'eau salée : la première condition nécessaire est de disposer d'une source d'eau salée. Il peut s'agir d'eau de mer ou d'eau provenant de lacs salés. L'eau de mer est la source la plus courante pour la formation des marais salants.
  2. Emplacement du bassin côtier ou endoréique : les marais salants se trouvent généralement dans les régions côtières ou les bassins endoréiques, qui sont des zones où l'eau n'a pas d'exutoire vers les océans ou les mers et a tendance à s'accumuler dans des lacs salés.
  3. Évaporation : le processus clé de la formation d'un marais salé est l'évaporation. La zone choisie pour le marais salé doit avoir un taux d'évaporation élevé, ce qui signifie que le climat doit être chaud et ensoleillé. L'évaporation permet à l'eau de s'évaporer et de laisser le sel derrière elle.
  4. Concentration en sel : au fur et à mesure que l'eau s'évapore, la concentration en sel de l'eau restante augmente. Dans certains cas, l'eau de mer est dirigée vers des étangs ou des bassins peu profonds conçus pour faciliter l'évaporation contrôlée.
  5. Cristallisation du sel : lorsque la concentration en sel atteint un point critique, le sel commence à cristalliser et se dépose au fond ou à la surface des bassins d'évaporation.
  6. Récolte du sel : une fois que le sel a cristallisé, il peut être récolté manuellement ou à l'aide de machines spécialisées. Dans certains bassins de sel, le processus de récolte implique l'utilisation de machines pour racler ou collecter les cristaux de sel accumulés au fond.

Vous pouvez en savoir plus sur un Lac salé : liste et caractéristiques dans cet article de ProjetEcolo.

Types de marais salants

Il existe plusieurs types de salines, classées selon différents critères tels que leur origine, leur mode de production ou leur situation géographique. Voici quelques types de poêles à sel courants :

  • Salines marines : elles peuvent être naturelles, comme celles que l'on trouve dans les zones côtières, où l'eau de mer est introduite dans des bassins peu profonds et laissée s'évaporer naturellement pour obtenir le sel. Elles peuvent également être artificielles ou industrielles, c'est-à-dire fabriquées par l'homme et utilisant des technologies pour accélérer le processus d'évaporation et de collecte du sel.
  • Marais salants intérieurs (endoréiques) : dans les régions où l'eau ne s'écoule pas vers les océans ou les mers, comme les bassins endoréiques, des lacs salés et des marais salants intérieurs peuvent se former.
  • Marais salants de montagne : dans certaines régions de haute montagne, comme les Andes ou l'Himalaya, on peut trouver des marais salants où l'eau des sources salées ou des sources souterraines est concentrée et recueillie.
  • Marais salants alcalins : également connus sous le nom de lacs alcalins, ces marais salants se forment dans des bassins endoréiques et ont une teneur élevée en sels alcalins.
  • Salines de plage : sur certaines plages, en particulier dans les climats arides, l'eau salée peut s'accumuler dans des piscines naturelles et s'évaporer, laissant le sel derrière elle.
  • Marais salants de rivière : dans certaines rivières à forte concentration en sel, l'eau peut être détournée vers des étangs ou des canaux où l'évaporation a lieu pour obtenir le sel.
  • Marais salants traditionnels : basés sur des méthodes ancestrales d'évaporation et de collecte du sel.
  • Salines modernes : elles utilisent des machines et des technologies de pointe pour accélérer le processus.
  • Salines sous serre : certaines salines utilisent des serres pour contrôler les conditions d'évaporation, ce qui permet de produire du sel de manière plus efficace et dans des climats qui seraient autrement moins favorables.

Vous serez peut-être intéressé par cet article sur le Cycle hydrologique : Définition, étapes et importance.

Marais salants : définition, types, importance - Types de marais salants

Importance des marais salants

Les marais salants jouent un rôle crucial dans un certain nombre de domaines et sont d'une grande importance pour la société et l'économie :

  • Production de sel pour la consommation humaine : le sel est un condiment fondamental dans la cuisine et est essentiel au régime alimentaire humain.
  • Industrie alimentaire : le sel est largement utilisé dans l'industrie alimentaire pour la conservation des aliments, la préparation des produits alimentaires et l'amélioration de la saveur de divers aliments et produits.
  • Industrie chimique : le sel est un élément clé dans la production de divers produits chimiques, notamment le chlore, la soude caustique et d'autres composés chimiques essentiels pour diverses applications industrielles.
  • Dégivrage des routes : il est utilisé comme agent pour faire fondre la glace sur les routes et les trottoirs dans les régions à climat froid. Cette utilisation permet d'améliorer la sécurité routière en hiver.
  • Industrie textile : le sel est utilisé dans les processus de teinture et de finition des textiles.
  • Traitement de l'eau : certains sels, comme le chlorure de sodium, sont utilisés dans le traitement de l'eau à des fins de désinfection.
  • Industrie pharmaceutique : le sel est utilisé dans la fabrication de médicaments et trouve des applications dans la formulation de produits pharmaceutiques.
  • Industrie du cuir : dans le traitement du cuir, le sel est utilisé pour préserver les cuirs et les peaux et empêcher leur décomposition pendant le processus de tannage.
  • Production d'énergie : dans certaines centrales électriques, le sel est utilisé dans les processus de traitement de l'eau et comme fluide caloporteur dans les systèmes de stockage de l'énergie thermique.
  • Tourisme et santé : certains marais salants, en particulier ceux qui présentent des caractéristiques géographiques et paysagères uniques, peuvent également avoir une importance sur le plan du tourisme et de la santé en raison de la présence de stations thermales et de centres de remise en forme.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Marais salants : définition, types, importance, nous vous recommandons de consulter la catégorie Environnement (autres).

Écrire un commentaire

Ajouter une image
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Marais salants : définition, types, importance
1 sur 3
Marais salants : définition, types, importance

Retour en haut