menu
Partager

Sépales : Définition et fonction

 
Par Mª Belén Acosta, Technicienne en jardinage et ressources naturelles et paysagères. 6 septembre 2021
Sépales : Définition et fonction

On sait absolument tous comment reconnaître des fleurs quand on les voit et la majorité de nous sommes capables de distinguer leurs parties visibles, comme le sont les pétales ou les étamines, au moins chez les espèces les plus populaires.

Cependant, les sépales sont souvent inconnus et, bien qu'ils soient très importants, ils passent vraiment inaperçus lorsque la fleur est adulte. Est-ce que vous voulez savoir ce que sont les sépales d'une fleur ? À quoi servent les sépales ? Si vous voulez trouver la réponse à ces questions, et à bien d'autres, on vous invite à continuer la lecture de cet article Sépales : Définition et fonction de ProjetEcolo !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Gynécée : Définition, parties et fonction

Définition de sépales

Les sépales des fleurs sont des structures végétales que l'on retrouve chez les angiospermes, en d'autres termes, chez les plantes à fleurs. Les sépales sont des petites petites feuilles modifiées, à la texture rugueuse et à l'aspect herbacé, que l'on trouve entre la tige et les pétales et qui servent de gaine extérieure au calice floral.

Où se trouvent les sépales ? Eh bien, les sépales sont situées à l'extrémité du calice floral et ils agissent comme point de jonction avec la tige. Une autre des caractéristiques des sépales est qu'ils sont généralement verts, ce qui permet de les différencier de la tige et des pétales qui sont généralement d'une autre couleur.

Cependant, il n'est pas si facile de répondre à la question "de quelles couleurs sont les sépales ?", car bien que la plupart des sépales soient verts, ce n'est pas le cas de tous. Certaines fleurs, dont les sépales partagent la coloration des pétales, sont appelées calices pétaloïdes, comme c'est le cas pour les tulipes, les lys ou la grenade.

Avec les pétales, ils constituent ce que l'on appelle la partie stérile de la fleur, car bien qu'ils participent au processus de pollinisation et de fécondation, ils ne le font pas directement.

Pour conclure la définition des sépales, il nous reste un point à analyser : combien de sépales une fleur possède-t-elle ? Toutes les fleurs ne partagent pas le même nombre de sépales. En comptant le nombre de sépales, il sera plus facile d'identifier les différentes espèces. Ils constituent donc une petite aide pour les érudits et les passionnés les plus méticuleux.

Découvrez-en plus sur la composition d'une fleur !

Sépales : Définition et fonction - Définition de sépales

Fonctions et rôles des sépales des fleurs

A quoi servent les sépales des fleurs ? La principale fonction des sépales se situe pendant le processus de formation de la fleur. La principale fonction des sépales est de protéger les organes reproducteurs de la fleur durant ses premiers stades de vie. Plus tard, dès que la fleur est mature et ouverte, leur fonction devient bien plus secondaire, et ils permettent d'empêcher les pollinisateurs de prendre des raccourcis sur leur chemin vers le nectar, les obligeant à passer par les étamines et les stigmates, ce qui leur fait ramasser le pollen.

En outre, les sépales sont des petites feuilles, de sorte que, dans les fleurs où se trouvent la couleur verte (ils ont donc de la chlorophylle), ils sont capables d'effectuer la photosynthèse, ainsi que de remplir d'autres fonctions des feuilles, comme la respiration et la transpiration, bien que logiquement et en raison de leur petite taille, dans une moindre mesure que les feuilles elles-mêmes.

Sépales : Définition et fonction - Fonctions et rôles des sépales des fleurs

Types de sépales

Nous pouvons classer les sépales des fleurs en plusieurs groupes en fonction de leurs caractéristiques :

Types de sépales en fonction de leur morphologie.

  • Dialysépale : ce sont ceux qui se trouvent dans le calice.
  • Gamosépales : ce sont les sépales qui forment le calice de manière unie et ils sont généralement soudés entre eux sur les bords.

Types de sépales en fonction de la durée de vie des fleurs

  • Éphémères : les sépales éphémères sont ceux qui sont perdus lorsque la fleur s'ouvre. En effet, dans ce groupe, on trouve également les sépales dits caducs, c'est-à-dire ceux qui tombent une fois que la fleur a été fécondée.
  • Persistant : les sépales dits persistants sont ceux qui restent dans le calice même après la fécondation.

Autres parties des fleurs

En plus des sépales, il existe d'autres parties des fleurs que vous pouvez facilement observer si vous prenez le temps de les observer. Il est vrai que, selon l'espèce, la composition des fleurs peut être plus ou moins complexe. Néanmoins, de manière générale, vous pouvez vous éduquer et apprendre à reconnaître chacune des parties des fleurs grâce à celles vous avez chez vous ou dans les jardins et parcs près de chez vous.

  • Pédoncule : c'est un genre de petite tige qui a comme fonction le soutien de la fleur.
  • Thalamus ou réceptacle de la fleur : le thalamus est la zone où se trouve toute la structure de la fleur.
  • Périanthe : il est composé du calice et de la corolle. Le calice est une structure, généralement de couleur verte, formée par les sépales et la corolle est formée par les pétales de la fleur. La fonction du calice est de protéger la fleur, tandis que la corolle est chargée d'attirer l'attention des pollinisateurs.
  • Carpelle : c'est là que se trouvent les organes sexuels de la fleur : les étamines et le pistil. Les étamines sont l'organe mâle et sont responsables de la production du pollen. Le pistil, quant à lui, est l'endroit où se trouvent les organes femelles de la fleur ; on l'appelle aussi le gynécée.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Sépales : Définition et fonction, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?

Sépales : Définition et fonction
1 sur 3
Sépales : Définition et fonction

Retour en haut