menu
Partager

Polychètes : Définition, exemples et habitat

 
Par Ulla Rothschuh Osorio, Biologiste. 17 janvier 2023
Polychètes : Définition, exemples et habitat

On connait tous les vers de terre, mais est-ce que vous saviez qu'ils ont des parents proches aux couleurs étonnantes qui vivent dans la mer ? Ce groupe est même le plus nombreux et le plus diversifié de tous les annélides. En effet, on estime qu'il en existe environ 30 000 espèces. Nous parlons, vous vous en doutez très certainement, des polychètes, et si vous ne savez rien à leur propos, il ne vous reste plus qu'à poursuivre la lecture de cet article Polychètes : Définition, exemples et habitat de ProjetEcolo !

Bonne lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Extrémophile : Définition, caractéristiques et exemples

Caractéristiques des polychètes

Les polychètes sont des animaux vermiformes. Ce sont des invertébrés dont le corps mou et segmenté est constitué de fragments appelés métamères. En fait, pour être plus précis, leur corps est divisé en trois :

  • Tête ou région présegmentaire : ils ont une tête différenciée avec un regroupement d'organes sensoriels. Leurs yeux sont très développés par rapport aux autres annélides. Ils ont également des antennes, des palpes, et certains ont aussi des appendices qu'ils utilisent pour se nourrir.
  • Tronc ou région segmentée.
  • Pygidium ou région post-segmentée : il n'est pas segmenté et est équivalent à la queue.

Les autres caractéristiques des polychètes sont :

  • Ils sont généralement de couleur très vive : certains peuvent même être iridescents.
  • Ils possèdent des appendices locomoteurs appelés parapodes.
  • Sur chaque segment se trouvent plusieurs poils appelés soies : d'où leur nom. Ces derniers sont disposés en faisceaux autour des parapodes et peuvent avoir des formes variées.
  • Il en existe de toutes les tailles : certaines ne font qu'un millimètre de long, mais d'autres peuvent atteindre 3 mètres de long. La taille variera selon l'espèce.
  • Ce sont des animaux aux habitudes très variées : ils sont donc d'une grande importance dans les écosystèmes marins. Pour ne vous citer que quelques exemples ; ils contribuent à maintenir le sol en bon état, ils font partie de la chaîne alimentaire et ils peuvent même être des bioindicateurs de perturbations environnementales.

 

Polychètes : Définition, exemples et habitat - Caractéristiques des polychètes

Classification des polychètes

Pour bien comprendre ce que sont les polychètes, a été créé une classification qui ne correspond pas à la classification phylogénétique du groupe lui-même, mais qui est très utile. Elle fait la distinction entre :

  • Les polychètes vagabonds : ils sont libres et vivent en nageant dans la colonne d'eau. Ils sont herbivores ou carnivores car ils peuvent se déplacer pour chercher leur nourriture. Ils ont des appendices locomoteurs très développés et ils ont des organes sensoriels bien développés qui leur permettent de se déplacer dans leur environnement.
  • Les polychètes sédentaires : ils restent fixés au substrat à un seul endroit et ils forment des tubes dans lesquels ils s'abritent. Leurs appendices locomoteurs sont réduits et certains de leurs chélas sont modifiés pour les aider à se maintenir et à se déplacer dans les tubes. Leurs organes sensoriels sont également réduits. Leurs branchies sont plumeuses. Ils sont détritivores et dépositivores.

Une autre classification, qui répond aux relations phylogénétiques, est la suivante :

  • Scolecida : avec 9 familles
  • Palpata : contient toutes les autres familles

 

Où vivent les polychètes ?

La plupart des polychètes vivent dans la mer, mais il existe quelques polychètes d'eau douce et d'eau saumâtre. On les trouve dans tous les types de milieux aquatiques. Ils peuvent vivre sur le benthos ou les fonds marins, sur des substrats durs ou mous. Certaines espèces sont planctoniques. Ils peuvent vivre dans tous les types d'eau : de l'eau propre à l'eau très polluée.

Polychètes : Définition, exemples et habitat - Où vivent les polychètes ?

Que mangent les polychètes ?

Comme nous venons de le voir, les polychètes sont très nombreux, il est donc normal que leur régime alimentaire le soit aussi. Pour exemple, il y a des polychètes :

  • Carnivores : ils ont des mâchoires pour transformer leur nourriture.
  • Herbivores : ils ont aussi des mâchoires.
  • Détritivores : ils consomment des matières en décomposition ou des déchets organiques produits par d'autres organismes.
  • Filtreurs : se nourrissent de particules en suspension dans l'eau, principalement du plancton. Les polychètes qui vivent à l'intérieur de tubes et ne se déplacent pas, sortent simplement leurs appendices alimentaires pour capturer la nourriture et la filtrer.
  • Dépositivores : ils se nourrissent de ce qui s'accumule au fond de la mer.

On peut également distinguer deux types sous ces types d'alimentation :

  • Sélectifs : ils ne consomment que certains types d'aliments.
  • Non sélectif : ils se nourrissent de tous les types d'aliments sans restriction.

Reproduction des polychètes

La reproduction des polychètes est également très variée. D'une part, ils peuvent aussi être dioïques (avec des sexes séparés), ou hermaphrodites avec les deux organes reproducteurs dans un seul organisme.

D'autre part, il existe également une reproduction sexuée et asexuée, cette dernière recourant au bourgeonnement et à la fragmentation pour créer de nouveaux polychètes. Enfin, la durée de vie des adultes varie de quelques semaines à plusieurs années.

 

Exemples de polychètes

Maintenant que vous savez tout sur les caractéristiques des polychètes, voyons quelques exemples :

Hermelle (Sabellaria alveolata)

Ce polychète est sessile et il construit son tube entièrement à partir de sable et de coquillages trouvés à proximité. Dans l'océan Atlantique et la mer Méditerranée, il peut finir par former des récifs qui ont la forme d'alvéole. Ils mesurent de 1 à 4 mètres de long.

Gastrolepidia clavigera

Il est blanc avec des écailles aplaties sur le dos et mesure de 2,5 à 3 centimètres. Il est particulier car c'est un parasite qui se loge à l'intérieur des concombres de mer. On le trouve dans l'océan Indo-Pacifique.

Sabellastarte sanctijosephi

Il mesure de 8 à 10 centimètres de long et vit dans les tropiques indo-pacifiques. On le trouve sur les côtes entre les récifs coralliens et les océans à marée. C'est un polychète très joli car il a des "plumes" disposées autour d'un axe, qui sont en fait des branchies. Il est de couleur violette avec du blanc.

Aphrodite épineuse (Aphrodita aculeata)

Il a beaucoup de chaeta autour de lui, à tel point qu'il ressemble à un petit animal à fourrure. Ces chaetas brillent à la lumière, dégageant une iridescence. Il s'agit d'un fouisseur des fonds marins qui vit dans les eaux peu profondes du nord de l'Europe. Il a des écailles en dessous de ses guépards. Il mesure de 10 à 20 centimètres.

 

Polychètes : Définition, exemples et habitat - Exemples de polychètes

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Polychètes : Définition, exemples et habitat, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • del Pilar, Y. , Giméne, M., de la Ossa, M., Sánchez, J. y , Ramos, A. (2014). Guía práctica para la identificación de familias de poliquetos. Editorial Club Universitario: Alicante.
  • Beatty, R., Beer, A., & Deeming, C. (2010). El libro de la naturaleza. Gran Bretaña: Dorling Kindersley.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Polychètes : Définition, exemples et habitat
1 sur 4
Polychètes : Définition, exemples et habitat

Retour en haut