menu
Partager

Plantigrades : Définition et exemples

 
Par Antoine Decrouy. 7 novembre 2022
Plantigrades : Définition et exemples

Dans la nature, il y a une très grande variété d'animaux, tous caractérisés par certains types d'alimentation, de reproduction et de locomotion. Vous avez peut-être déjà remarqué que certains animaux marchent sur la pointe des pieds, comme les chiens et les chats, ou que les cochons marchent sur leurs orteils. Mais il y en a d'autres qui posent les paumes ou les plantes de leurs membres complètement sur le sol. Dans cet article de ProjetEcolo, on va s'intéresser au dernier groupe ; les plantigrades.

Poursuivez la lecture de cet article et découvrez tout ce qu'il y a à savoir à propos des animaux plantigrades !

 

Cela pourrait aussi vous intéresser : Mutualisme : Définition et exemples

Définition des plantigrades

Le terme plantigrade fait référence à un type d'appui corporel et de locomotion à partir duquel il est possible de développer certaines habiletés. Voici la définition de plantigrade :

  • Afin de se déplacer, les animaux plantigrades reposent intégralement la paume et la plante des pieds au sol.
  • Les plantigrades peuvent être quadrupèdes, c'est-à-dire marcher sur quatre pattes, ou bipèdes, c'est-à-dire qu'ils se déplacent sur deux pattes.
  • Les animaux plantigrades sont des mammifères et il n'y a aucun plantigrade microscopique. Ce dernier type d'organisme a tendance à avoir d'autres types de locomotion indépendants de leurs membres et, par exemple, ils utiliseront des cils cellulaires.
  • Tous les plantigrades dépendent de leurs membres ainsi que de certaines caractéristiques spécifiques de leur structure osseuse, dont nous parlerons plus tard.

 

Plantigrades : Définition et exemples - Définition des plantigrades

Caractéristiques des plantigrades

Tous les animaux ont des caractéristiques propres à leur groupe, mais tous les plantigrades ont certaines caractéristiques communes. Voyons les :

  • Tous les plantigrades sont des mammifères.
  • La jambe d'un plantigrade est composée de la partie supérieure du fémur et de l'humérus, et de la partie inférieure du tibia, du cubitus, du péroné et du radius.
  • Leur poids est efficacement réparti sur une plateforme large et sûre.
  • Comparés aux autres animaux, ils ont une grande quantité d'os et de tendons.
  • Ils sont plus lents que les digitigrades ou les ongulés car leurs membres plantigrades ont plus de structures.
  • La surface qui repose sur le sol peut être soit la palmaire, dans le cas des mains, soit la plantaire, dans le cas des pieds ou des jambes.
  • Ces surfaces, qu'il s'agisse des paumes ou des semelles, sont glabres.
  • Les pattes ont cinq orteils, qui servent à répartir le poids uniformément.
  • Ils peuvent être soulevés sur les membres postérieurs.
  • Le pied est positionné verticalement par rapport aux membres.

 

Exemples de plantigrades

Pour illustrer la définition de plantigrade, voici quelques exemples d'animaux plantigrades.

Ours (Ursidae)

Les ours de déplacent d'un endroit à un autre sur leurs quatre pattes, mais ils ont aussi la capacité de se mettre debout sur leurs deux pattes arrières et de marcher des courtes distances. Ceci est dû à leur posture plantigrade, qui leur permet de se tenir debout et de supporter leur poids. Ils ont cinq griffes non rétractables qui les aident également à soutenir et à agripper le sol. Cette condition de plantigrade leur permet d'avoir un régime alimentaire varié et spécialisé et ils peuvent se nourrir de poissons ou du miel des abeilles.

Découvrez plusieurs espèces d'ours !

Raton laveur (Procyon spp.)

Les ratons laveurs sont des carnivores aux pattes arrière plantigrades. Comme ils peuvent supporter tout leur poids sur leurs pattes arrière, ils ont développé la capacité d'utiliser leurs mains. De plus, ils sont aussi capables de s'accroupir sur leurs pattes plantigrades. Les ratons laveurs ont une caractéristique comportementale et ils ont l'habitude de laver leur nourriture avant de la manger. Ils ont un sens du toucher très développé et il s'agit de leur sens le plus affuté car ils possèdent une membrane interdigitale sur leurs mains. Leur cerveau est adapté pour interpréter ces impulsions nerveuses tactiles afin d'interpréter leur environnement.

Coati (Nasua spp.)

Apparenté au raton laveur, on retrouve le magnifique coati, qui est un animal capable de grimper aux arbres à l'aide de ses pattes plantigrades et de sa longue queue, qu'il utilise comme support. Ils ont également la particularité de faire pivoter leurs chevilles de 180° en descendant, défiant ainsi la gravité sans tomber.

Carcajou (Gulo gulo)

Tout comme le raton laveur et le coati, le carcajou fait également partie des mustéloïdes, mais, physiquement, il ressemble davantage à un ours. C'est aussi un animal plantigrade qui a des pattes avec cinq doigts, grâce auxquels il grimpe presque à tous les arbres des montagnes enneigées qui caractérisent son habitat. Ils sont petits, 45 centimètres des pieds aux épaules en position bipède, mais, malgré cela, ils sont extrêmement féroces. Ils sont capables de tuer des proies beaucoup plus grandes qu'eux, comme des cerfs ou des chèvres, mais ils chassent aussi des animaux plus petits.

Homme (Homo sapiens sapiens)

Rappelons que l'homme est un primate, ainsi, en tant que tel, nous sommes aussi des animaux plantigrades. Nous nous déplaçons tous sur deux pieds. Chez l'homme, la surface du pied plantigrade s'appelle la voûte plantaire, et au niveau de la main, elle s'appelle la paume. La condition plantigrade a été un facteur déterminant pour l'homme moderne. L'homme primitif étant capable d'équilibrer son poids sur ses membres postérieurs, ses mains sont devenues libres et il a pu entreprendre des tâches plus difficiles. Dans le même temps, son cerveau a commencé à se surdévelopper, laissant place à la parole et à la créativité, pour ne citer que quelques qualités qui nous ont permis de construire des civilisations.

Plantigrades : Définition et exemples - Exemples de plantigrades

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Plantigrades : Définition et exemples, nous vous recommandons de consulter la catégorie Biologie.

Bibliographie
  • Milne, E., Comte, A. (1843) Elementos de Zoología: Historia natural de los animales. Madrid: Compañía general de Impresores y Libreros del reino.
  • Encyclopaedia Britannica (2012) Gran Atlas de la Ciencia. Barcelona: Editorial Sol90.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Plantigrades : Définition et exemples
1 sur 3
Plantigrades : Définition et exemples

Retour en haut