menu
Partager

Fragmentation des habitats : Définition, causes et conséquences

 
Par Josefina Bordino, Licence en ressources naturelles. 4 janvier 2022
Fragmentation des habitats : Définition, causes et conséquences

On estime actuellement que 20% des espèces animales sont menacées d'extinction et les classes les plus menacées sont les poissons et les amphibiens. Les causes qui conduisent à l'extinction des espèces sont multiples, mais, pour résumer, la perte d'habitat due au changement d'affectation des terres est un facteur majeur d'extinction des espèces. Les processus de fragmentation de l'habitat contribuent à la perte d'habitat ce qui a comme conséquence la disparition des espèces animales et végétales.

Dans cet article Fragmentation des habitats : Définition, causes et conséquences de ProjetEcolo, nous allons voir ensemble ce qu'est la fragmentation de l'habitat, ses causes et ses conséquences. Nous verrons également comment éviter ce problème. Si ce sujet vous intéresse, il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter une excellente lecture !

Cela pourrait aussi vous intéresser : Types d'habitats

Qu'est-ce que la fragmentation des habitats - Définition

Nous commencerons cet article en vous expliquant ce qu'est la fragmentation de l'habitat. La fragmentation de l'habitat est un processus de dégradation dans lequel une grande zone continue d'habitat est réduite et divisée en deux ou plusieurs fragments. La fragmentation des habitats entraîne ainsi une perte d'habitats pour la biodiversité, ce qui la rend vulnérable et la met en danger.

Les effets de la fragmentation des habitats sur la biodiversité dépendent principalement de la forme du fragment et de la distance qui le sépare d'autres fragments. Les fragments isolés et dont la forme présente un rapport bord/surface élevé augmentent considérablement le risque d'extinction des espèces, car ils altèrent leurs processus écologiques, tels que l'interaction avec d'autres spécimens, la recherche de nourriture, l'accouplement, etc.

Un exemple de fragmentation de l'habitat se trouve en Amérique du Sud, dans la forêt de Chaqueño, en Argentine, où l'écosystème est profondément fragmenté à la suite des changements d'utilisation des terres qui sont dorénavant utilisées à des fins anthropiques. Des études suggèrent que la fragmentation de la forêt de Chaqueño a diminué la richesse des insectes pollinisateurs indigènes qui pollinisent les espèces végétales indigènes, tandis que les abeilles exotiques ont été favorisées par les effets de la fragmentation.

Un autre exemple se trouve dans les monts Cantabriques en Espagne, où les habitats sont fragmentés par la construction de routes et l'ouverture de pistes forestières. L'ours brun d'Europe (Ursus arctos arctos) est particulièrement touché par ce processus de perte d'habitat car il a besoin de grandes surfaces pour vivre.

Causes de la fragmentation des habitats

Le processus de fragmentation des habitats est étroitement lié au développement des activités humaines. Dans la liste suivante, nous allons voir quelles sont les causes de la fragmentation des habitats :

  • Extension de la frontière agriculture-élevage : l'intensification de l'agriculture et de l'élevage entraîne une homogénéisation du paysage, réduisant la surface des habitats naturels.
  • Exploitation des ressources forestières : l'utilisation des ressources forestières, principalement le bois, entraîne la fragmentation des habitats forestiers, ainsi que la déforestation afin d'établir des plantations forestières d'espèces introduites.
  • Développement de l'urbanisation : avec l'augmentation de la population dans le monde, l'urbanisation prend de l'ampleur et se développe au détriment des habitats des espèces.
  • Infrastructures de transport : la construction de routes, d'autoroutes et de voies ferrées est l'une des principales causes de fragmentation des habitats.
  • Infrastructures sur les cours d'eau : les barrages, déversoirs et réservoirs construits sur les cours d'eau représentent une barrière physique pour les espèces de poissons, divisant leur habitat en deux ou plusieurs parties.

Découvrez tout sur l'impact environnemental !

Fragmentation des habitats : Définition, causes et conséquences - Causes de la fragmentation des habitats

Conséquences de la fragmentation des habitats

Comme nous l'avons vu dans le paragraphe précédent, les causes de la fragmentation des habitats sont nombreuses. Malheureusement, ce processus de dégradation entraîne également de nombreuses conséquences. Les voici :

  • En principe, les effets biologiques de la fragmentation des habitats mettent en péril l'existence des espèces de faune et de flore, augmentant ainsi leur risque d'extinction. En effet, la fragmentation de l'habitat accélère la réduction de la taille des populations d'espèces, rendant les plus petites populations vulnérables aux problèmes génétiques tels que la consanguinité. De même, un habitat fragmenté modifie les processus écologiques des espèces car il entrave la dispersion et la migration des espèces, les interactions entre individus, la reproduction et modifie les réseaux alimentaires, entre autres choses. Découvrez tout sur les extinctions massives des espèces.
  • D'autre part, la fragmentation de l'habitat renforce l'effet de bordure, c'est-à-dire l'augmentation de la proportion de la bordure ou du périmètre du fragment par rapport à sa superficie. L'effet de lisière modifie l'environnement et provoque des changements microclimatiques en termes de lumière, de température, de vent et d'humidité. Ces changements climatiques constituent des conditions favorables aux incendies, ce qui, vous vous en douterez, entraîne une augmentation de l'incidence des incendies. En outre, les changements microclimatiques sont parfois favorables à la prolifération d'espèces exotiques.

Comment éviter la fragmentation des habitats ?

Il est difficile de trouver une solution à la fragmentation des habitats si on continue de mettre en lumière l'individu au lieu de la collectivité. Néanmoins, on a quand même eu envie de vous proposer quelques conseils :

  • Continuez de vous renseigner à propos de la problématique. Pour ce faire, lisez tout ce que vous pouvez à ce propos.
  • Grâce à vos connaissances, exigez aux politiques en charge dans votre région la cessation immédiate de la déforestation ainsi que la mise en place de zones de protection des espèces animales et végétales. Inspirez-vous de cet article : Région naturelle - Définition
  • Participez à des projets de restauration des écosystèmes et dans des projets de conservation des espèces.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Fragmentation des habitats : Définition, causes et conséquences, nous vous recommandons de consulter la catégorie Écosystèmes.

Bibliographie
  • Primarck, R., Rozzi, R., Feinsinger, P., Dirzo, R & Massardo, F. (2001). Fundamentos de conservación biológica. Perspectivas latinoamericanas.
  • Galetto, L., Aguilar, R., Musicante, M., Astegiano, J., Ferreras, A., Jausoro, M., ... & Eynard, C. (2007). Fragmentación de hábitat, riqueza de polinizadores, polinización y reproducción de plantas nativas en el Bosque Chaqueño de Córdoba, Argentina. Ecología austral, 17(1), 067-080.
  • San Vicente, M. G., & Valencia, P. J. L. (2010). Causas de los procesos territoriales de fragmentación de hábitats. Lurralde: inves. espac, 33, 147-158.

Écrire un commentaire

Ajouter une image :
Clique pour ajouter une photo à ton commentaire
Qu'avez-vous pensé de notre article?
Fragmentation des habitats : Définition, causes et conséquences
1 sur 2
Fragmentation des habitats : Définition, causes et conséquences

Retour en haut